La vie du canal dans les années 50

Des témoins de Vandenesse-en-Auxois racontent leur histoire.

 Nous nous sommes rendus à Vandenesse-en-Auxois le vendredi 6 avril 2018. Nous avons interviewé des témoins : madame Poillot, Mr Lucotte, Mr Leblanc. Ils se montrés chaleureux, accueillants et émouvants car ils se rappelaient de bons souvenirs.

Le canal dans les années 50, c’était un lieu économique essentiel ; à l’heure actuelle, c’est un lieu principalement touristique (péniches de plaisance).

Mr Leblanc nous confie :  « Moi, personnellement, je voudrais le voir retravailler comme avant. Le canal est vital. Comme disait Henri Vincenot, c’est le toit du monde ».

Les habitants se souviennent avec plaisir du passage des péniches : les échanges avec les bateliers étaient amicaux : avec les bateliers des péniches «pinardières », on troquait de la marchandise, des volailles, des denrées de la vie quotidienne. 

A l’époque tout tournait autour du canal, il a dynamisé les villages les plus isolés.

A la saison des beaux jours les enfants qu’ils étaient se baignaient, se promenaient à bicyclette, pêchaient, profitaient du passage d’une péniche pour grimper à bord et et retrouvaient leurs camarades un peu plus loin. 

A la mauvaise saison le brise-glace venait libérer le passage pour l’activité fluviale mais le canal était également redouté. Il ne fallait surtout pas tomber dans l’eau gelée !

Les élèves de 5ème B.

Une réflexion sur « La vie du canal dans les années 50 »

  1. On imagine mieux grâce à cet article que le canal a vécu des moments différents d’aujourd’hui.
    Bravo à toute l’équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *