Lundi 16 janvier 2017 : Grace de retour de Paris….

Nous avions décidé d’accueillir tout particulièrement Grace à son retour de Paris où elle avait reçu le prix du centenaire décerné par la Fédération Maginot pour son devoir de mémoire.

Pendant ce week-end de mi-janvier, elle était accompagnée par deux de nos professeurs, C. Legros (Histoire) et B. Robin (Lettres),  ainsi que sa maman et Monsieur Diez-Pomares, son parrain pour la circonstance (Fédération Maginot – Nièvre).

Dès le premier cours du lundi matin, nous lui avons préparé un accueil chaleureux. Nous avons longuement questionné Grace sur le programme de ce grand week-end et nous avons voulu connaitre les détails de la cérémonie à la Mairie de Paris, le défilé encadré par la musique et les motards de la Police.

 

 

Nos deux professeurs et Grace nous ont parlé d’émotions, de recueillement, de civisme, de toutes ces équipes qui venaient des quatre coins de la France pour se rassembler autour du Souvenir, ce souvenir qui permet de comprendre le présent et de préparer l’avenir.

E. Brunel (notre CPE), F. Vigne et N. Laborde (enseignants Gestion Administration) ont lu à tour de rôle les quatre pages du texte de notre camarade. Grace a lu sa conclusion et nous en avons parlé ensemble.

B. Gonzalez (Proviseur) est venu en classe pour féliciter Grace qui fait honneur à notre filière et à notre établissement.

O. Charton (Chef de travaux tertiaire) a vite mis en ligne sur le site de notre lycée le film de la cérémonie et quelques photos. Il a adressé également un article qui a été publié quelques jours plus tard sur le site de l’Académie de Dijon.

Enfin, le Journal du Centre a consacré une page complète de son édition du 19 janvier 2017 à notre camarade.

De façon très unanime, les élèves de la classe considèrent que cette récompense est grandement méritée ; Grace est une camarade discrète, méritante, bosseuse, sérieuse qui a su profiter de ce voyage à Verdun pour nous faire partager ses réflexions.

Retrouvez le film mis en ligne sur le site du lycée :

http://lp58-rostand.ac-dijon.fr/spip.php?page=album&id_article=943

 

2 réflexions au sujet de « Lundi 16 janvier 2017 : Grace de retour de Paris…. »

  1. Je suis né en 1947 et je n’ai, grâce à Dieu, pas connu les sombres années des guerres. Mais mes grand-parents, et mes parents les ont vécues. J’ai encore la canne qu’avait taillé mon grand-oncle avec un jeune pin, du côté de la ligne Maginot, pendant la « drôle de guerre ».
    Je suis très touché de voir que des jeunes d’aujourd’hui n’ont pas oublié… Merci

  2. J’ai suivi avec émotion la remise du prix à Grace pour son travail de mémoire. A l’heure où les valeurs sont si fragiles à conserver, il est réconfortant de voir des jeunes se motiver pour ne pas oublier le sacrifice des anciennes générations. Félicitations à Grace et bravo aux professeurs pour leur investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *