André Lallemand

Quoi de plus naturel qu’un blog scientifique au collège André Lallemand ?

coupure de presse aca sciences2Sans doute, les noms que l’on donne aux lieux résonnent-ils à travers les esprits de ceux qui les font vivre.

Car derrière ce nom, André Lallemand, qui s’affiche sur tous les carnets de correspondance, sur toutes les lettres officielles de notre collège, se cache un grand scientifique,  un professeur émérite, 2011-09-30 09.52.21un astronome qui a donné son nom à un cratère sur la lune, l’inventeur d’un instrument qui servait à mieux photographier les étoiles :

le photomultiplicateur et la caméra électronique.

 

Un brillant professeur, apprécié de ses élèves

André Lallemand à l'Observatoire de Hate-Provence
André Lallemand à l’Observatoire de Haute-Provence

Les grands-parents maternels d’André Lallemand (famille  Lépée) tenaient une épicerie à Pouilly-en-Auxois. Son père, instituteur, fut envoyé en Alsace.

André Lallemand fait donc ses études à la Faculté des sciences de Strasbourg où il côtoie de grands physiciens comme Louis Neel, Pierre Weiss. A 23 ans, il est reçu à l’agrégation de physique.

A l’Observatoire de Strasbourg, il poursuit sa formation d’astronome en participant à l’observation du soleil et aux recherches sur des instruments de précision.

C’est un professeur apprécié de ses élèves pour sa fermeté et sa bienveillance.

L’inventeur du photomultiplicateur

Au début du 20ème siècle, pour obtenir des photos de lointaines étoiles, il fallait des temps de pause pouvant dépasser une journée. André Lallemand a donc essayé de créer des récepteurs d’énergie lumineuse qui soient à la fois sensibles, stables et précis. Il a alors inventé le photomultiplicateur qui permettait d’augmenter le nombre de photons (particules lumineuses). C’était un problème difficile et il a réussi en inventant la caméra électronique. Celle-ci était ensuite placée sous les télescopes. Nous avons retrouvé un de ses anciens assistants, M. Gilles Walusinski, photographe, qui nous a expliqué que cet instrument demandait beaucoup de soin dans sa manipulation.

Une brillante carrière

Le cratère Lallemand
Le cratère Lallemand

A la fin de la guerre, André Lallemand est nommé astronome à l’Observatoire de Paris où il poursuit son travail de recherche. Il sera ensuite nommé au Bureau des longitudes .

Il est également élu à l’Académie des Sciences, professeur au Collège de France, et docteur honoris causas de l’Université  suisse.

Est-ce parce que l’une de ses caméras était à bord d’une mission Apollo qu’on trouve sur la lune un cratère André Lallemand ?

 

Notre collège porte donc le nom d’un astronome du 20ème siècle, qui a cherché à améliorer l’observation et la compréhension du ciel comme de nombreux autres avant lui tels que Pythagore, Thalès ou Newton mais aussi Copernic, Galilée, Kepler

Remerciements :

Malgré ses nombreuses distinctions, André Lallemand est toujours resté un homme simple, qui appréciait ses séjours en famille dans sa maison de Pouilly.

Sa belle-fille, Marie-Paule Lallemand, elle-même chercheuse au CNRS en biologie nous y a reçu et nous a aidé dans nos recherches. C’est à elle que nous devons les coupures de journaux et des images.

Le travail publié ici a été réalisé en 2012 avec les élèves de 4ème et a fait l’objet d’une exposition pour la journées Portes ouvertes au collège. Il ne peut  pas participer au concours de blog mais il a sa place en tant que relai entre les élèves et comme patrimoine scientifique immatériel.

M. Ilovaisky,  de l'Observatoire de Haute-Provence nous a également aidé à retracer la mémoire de Monsieur Lallemand et à comprendre ce qu'étaient les cellule Lallemand.

M. Pauty, du CCSTI de Dijon, professeur de physique émérite de l'Université de Dijon qui a fait sa thèse sur la caméra électronique d'André Lallemand nous a également été un précieux recours.

Et Monsieur Gilles Walusinski a toujours été un soutien amical et 
fidèle dans la conduite de ces recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *