Une victoire inoubliable !

Le collège Henry Berger a participé au championnat de France.
Il ont fait 5 matches de 15 minutes chacun avec parfois des prolongations surnommées le « Cap ». Le premier a été mené 8-2 contre Poulley les Vignes ce qui leur permet de continuer l’aventure avec le deuxieme match qui a été perdu à cause des prolongations, puis le dernier match se jouait contre les plus fort Villersexsel qui menaient 4-4 en prolongation c’était une énorme émotion de joie lors du 5ème point marqué. Ils ont terminé la compétition en gagnant contre l’ équipe la plus faible.

La Flûte Enchantée

Le lundi 13 Mars certains latinistes  sont  allés voir la Flûte Enchantée de Mozart   à l’opéra de Dijon lors de la dernière répétition.

L’histoire de la Flûte Enchantée:

-Tamino, après avoir fait connaissance de Papageno, promet à la Reine de la nuit de délivrer sa fille, Pamina des mains de Sarastro. Pour ce faire, Tamino se voit offrir une flûte magique et Papageno un carillon.

-Alors qu’il tombe progressivement amoureux de Pamina, Tamino fait connaissance de Sarastro, qui, loin du tyran décrit par la reine de la nuit, se révèle être le grand prêtre de la Sagesse, de la Raison et de la Nature.

-Tamino doit subir differentes épreuves très rudes; Celle-ci doivent le conduire à la Sagesse ou à la mort : L’épreuve du silence, de l’eau, de la terre, du feu et de l’air. Il subit celle du feu et de l’eau avec succès aux côtés de Pamina. Curieusement, c’est la flûte enchantée offerte à Tamino qui l’aide à reussir son parcours

– Il sera uni à Pamina. La Reine de la nuit, elle, est anéantie dans les ténèbres. La victoire du pouvoir du jour est totale.

Laura-océane

L’atelier du goût

L’atelier du goût

 Dans l’atelier du goût, nous éveillons nos 5 sens :

-l’odorat : ce que l’on sent

-la vue : ce que l’on voit

-l’ouïe : ce que l’on entend

-le goût : ce que l’on mange

-le toucher : ce que l’on touche

Avec l’odorat, nous avons senti deux pots différents plus une languette en papier. Dans le premier pot se trouvait : des feuilles ainsi que de la terre que l’on trouve dans la forêt. La majorité de la classe n’a pas aimé cette odeur. Dans le deuxième pot se trouvait : du cacao en poudre noir, non sucré. La majorité a aimé cette odeur. Sur la languette en papier se trouvait : de l’arôme de vanille liquide. La majorité a aimé cette odeur.

Avec la vue, on a vu quatre sortes de tomates. Il y en avait une rouge, une noire, une verte et une jaune. La rouge a été la préférée de 9 élèves, la jaune de 7 élèves, la noire de quatre élèves et la verte de 1 élève et 2 n’ont pas choisi car ils n’aimaient pas la tomate.

Avec l’ouïe, le premier son que l’on nous a passé c’était un brouhaha comme à la cantine ou dans un repas, beaucoup de gens n’ont pas aimé. Le deuxième son c’était le son d’oiseaux qui chantaient beaucoup de gens ont aimé, ils ont pensé à un bon moment comme un pique-nique ou un petit déjeuner dehors, pendant les vacances. Le troisième son c’était de l’accordéon beaucoup n’ont pas aimé.

Avec le goût, nous avons gouté du jus de citron et nous avons rajouté des cuillères de sucre jusqu’à ce que le jus soit à notre goût. Après nous avons goutté du chocolat noir à la menthe en se bouchant le nez pour comprendre que le nez a beaucoup d’importance dans le goût. Ensuite nous avons gouté de la moutarde toute seule et juste après de la moutarde avec du pain et nous nous sommes rendu compte que le pain arrêtait l’effet piquant de la moutarde. Aprèsnous avons gouté de l’eau pétillante, là il n’y avait pas de goût mais on a senti l’eau qui piquait le fond de la gorge, le nez et les yeux. Et nous avons appris que nous avons tous un nerf qui s’appelle le nerf trijumeau et qui nous permet de ressentir ces sensations sur les yeux, le nez et la bouche.

 

Avec le toucher, nous avons touché du sucre, des flocons d’avoine et du quinoa qui se trouvait dans des sacs noirs. Nous avions peur avant de plonger nos mains dans les sacs car on ne savait pas ce qui s’y trouvait. Les textures étaient différentes, il y en avait des rugueuses, des douces…

Pour compléter ces séances au collège, nous sommes allés au CFA la Noue, à Longvic. La classe a été séparée en 2 groupes, 1 groupe qui allait en premier à la pâtisserie pour faire des chaussons aux pommes et l’autre groupe à la charcuterie pour faire des friands à la viande et les 2 groupes inversaient. Pour faire cela, on avait un équipement : une blouse, une charlotte, des protège-chaussures et un masque. Pour faire les chaussons aux pommes on avait besoin de pâte feuilletée et de compote de pomme. On mettait une cuillère à soupe de compote, on referme le chausson on fait un trou dedans  pour que l’eau qui y avait dans la compote s’évapore. On a ensuite fait quelques rayures pour décorer le chausson. Pour la cuisson, il fallait environ 15 à 25 minutes.

Nous sommes rentrés chez nous avec des chaussons et des friands à déguster !

Maéva et Maelis

La réforme du brevet

Nikita, élève de 3eB a été interviewé par Le Petit Henry au sujet de la nouvelle réforme du brevet.

Le Petit Henry – Que penses tu de la nouvelle version du brevet ?

Nikita – Je préfère car je me sentais pas de passer l’oral d’histoire des arts. Le Français et les Mathématiques ont l’air compliqués, c’est pire qu’un contrôle ! Les nouvelles matières ne me dérangent pas.

L.P.H – En quoi la réforme change le brevet ?

Nikita – Au lieu de l’oral d’histoires des arts on peut présenter à l’oral un projet fait en E.P.I. Et  la Physique, les  SVT,  la Technologie,  sont des épreuves à l’écrit du brevet cette anée.

L.P.H – As-tu peur pour le brevet de cette année ?

Nikita – Non, même si le brevet blanc compte pour la moyenne du trimestre et il est plus dur que le brevet national.

L.P.H – Que penses-tu de la réforme du collège ?

Nikita – C’est nouveau, je n’ai pas d’avis sur sujet.

L.P.H – Quels conseils donnerais tu pour préparer le brevet?

Nikita – Être calme, ne pas stresser, bien réviser. En fait, environ 90% des élèves sortent de 3ème avec le brevet. Il faut choisir entre préparer ou ne pas préparer. Il ne faut pas trop s’inquiter, si on a bien suivi en cours, c’est de la révision.

L.P.H – Quels conseils donnerais-tu pour éviter le stress?

Nikita – Penser à quelle chose que l’on aime, prendre de l’homéopathie si on a besoin d’une aide médicamenteuse et respirer pronfondement.

Chloé, Laura-Océane, Ludivine, Léane

 

Heureuses nouvelles pour les 3èmes

 

Voici quelques informations récoltées lors de la réunion du Conseil de la Vie Collégienne

-Mme Paperin a organisé un voyage pour les 3èmes(Verdun). Ce voyage est un projet pédagogique de classe et c’est ce genre de voyages que souhaite favoriser le chef d’établissement.

-M.Vadot a accepté une soirée de fin d’année pour les 3èmes sous certaines conditions :                                 – pas de personne extérieure au collège                     – En raison du plan vigipirate, toute sortie sera définitive – Les boissons seront bien sûr sans alcool.

Chloé, Judikaëlle

Réforme du collège

La réforme du collège concerne son organisation, les enseignements,  les programmes, mais aussi désormais l’évaluation des élèves. Les textes sur les évaluations des élèves du cycles 1 à 4  ont  été travaillés fin septembre et remaniés par « le conseil supérieur de l’ éducation » (CSE) le 15 octobre 2016. Le collège est surtout concerné par la dernière classe du cycle 3 :  cm1, cm2, 6ème et par le cycle 4 : 5ème, 4ème, 3ème. Actuellement, les collégiens sont évalués de deux manières:

1/ Evaluation des compétences sur le socle commun ( il s’agit de cocher des cases correspondantes et des connaisances dans un livret).

2/ Notation: évalution chiffrée dans chaque matière, au moyen de notes qui se traduisent par une moyenne dans chaque matière par trimestre sur le bulletin scolaire et qui compte en 3ème pour obtenir le brevet.

Le collège Henry Berger a décider de supprimer les notes au deuxième trimestre en 6ème et d’évaluer uniquement par  compétences.

Les actuelles expérimentations autour des évaluations interdisciplinaires par compétences     (pas de notes chiffrées) ainsi que l’existence de classe sans notes dans certains collèges pouvaient déjà laisser penser que les notes auraient une place de moins en moins importantes et que l’évaluation par compétences serait développée. Le nouveau bulletin scolaire, le nouveau brevet et le projet de texte sur l’évaluation semblent comfirmer cette tendance à la supression progréssive des notes et au dévelopement de l’évaluation par compétences.

Pour obtenir le brevet 2017, l’élève devra obtenir la moyenne, soit 350 points sur 700 points. Sur ces 700 points, le contrôle continu sera noté sur 400 points ( tout au long du cycle 4) et le contrôle final sera noté sur 300 points en fin de 3ème .

Laura-Océane

 

Réussir au collège tout en passant 4 années agréables

Le CVC (Conseil de Vie Collégienne) est créé pour faire des projets, améliorer, le collège. Un délégué CVC représente ses camarades pour tout ce qui est en dehors de la classe, ce qui est différent du délégué de classe qui intervient au sujet des cours. Les projets portent sur les voyages, le foyer…     Par exemple : pour le foyer, le CVC disposera de 400€  pour l’année 2017. Malgré la demande d’élèves, il n’y aura pas d’ordinateurs, ni de télévison, ni de téléphone portable car les élèves se regroupent autour des écrans et ne communiquent pas entre eux.  Par contre on pourra diffuser de la musique sous forme légale. Ces sujets sont décidés par les élèves du CVC avec M.Vadot (le principal du collège).

Judikaëlle

Les animaux fantastiques

C’est l’histoire de Norbert Dragonneau, un anglais, il va partir en voyage au Etats-Unis, pour trouver un animal fantastique, avec sa valise remplie de bêtes étranges mais quelques unes s’en échappent.                                                                                                                         Va t-il les retrouver avant qu’ils ne dévastent la ville?

J’ai beaucoup aimé ce film car j’adore le fantastique et la magie. Pour les fans d’Harry Potter et du monde de la sorcellerie vous ne serez pas déçus. Mais pour ceux qui ne connaissent pas ou n’aiment pas le monde d’Harry Potter, vous comprendrez l’histoire car « les animaux fantastiques » se passe avant la naissance d’Harry Potter et ne parle pas de lui.     

Laura-Océane