Sonita Alizadeh, une rappeuse afghane, Journée internationale contre les violences faites aux femmes

25 novembre , Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes.

Nous avons  travaillé sur une rappeuse afghane : Sonita  qui lutte contre les mariages forcés et les violences faîtes aux femmes. Ceci à partir d’une bande dessinée :

http://lesculottees.blog.lemonde.fr/2016/05/02/sonita-alizadeh-rappeuse/

Et d’un clip :

https://www.youtube.com/watch?v=PKm3TNzQPy8

On a étudié les paroles.

Puis, nous avons décidé de lui écrire , voilà notre lettre  :

« We are students from the school drop out prevention program in Sens, Burgundy, France. We studied your story. We read the Comic which tells about your life, written by Peneloppe BAGIEU, this comic is called « Culottées ». Then, we watched your video on the internet « BRIDES FOR SALE » which impressed us. We also studied your lyrics.

Your fight is important because you defend women’s opinion and women’s rights, so that they are not sold to any man.

You are courageous, you fight in order to achieve your goal, you show all women they can make it.

You gave us strenght in our fight against violence to women in France, and determination to carry on fighting against violence.

Thank you for showing us reality in your courtry. »

     Si on regarde bien

à l’intérieur des yeux de Sonita, il y a écrit : NON !

 

 

Atelier animé par Erwan MENARD, Professeur d’histoire-Géo, intervenant à la MLDS auprès des jeunes du Pôle persévérance Sens 

Lettre traduite en  anglais  par les jeunes de Sens et Joigny  avec Fabien Sallot, Professeur d’anglais

Atelier arts plastiques animé par Catherine Baillet, Coordonnatrice MLDS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *