Les Machines de l’île

À Nantes on est allés aux Machines de l’île. C’est un endroit où il y a beaucoup de machines comme l’éléphant. L’éléphant est un peu comme la mascotte de l’île. Il y a aussi un carrousel avec trois parties : une représente la surface de l’eau, une autre les abysses et la troisième les fonds marins. Dans ce carrousel, nous avons fait un tour à la surface de l’eau (étage supérieur). Moi j’étais sur les chevaux marins : la moitié du corps était un cheval et l’autre moitié une sirène. Il fallait que je fasse bouger les deux pattes avant en utilisant une manette à gauche et à droite. Dans le manège ce sont les visiteurs qui actionnent les éléments.

Dans 5 ans, sur l’île des machines sera installé un Arbre aux hérons.

Auteure : Oriane (CE2)

 

Nous avons vu les photos du dragon-cheval qui crache de l’eau et du feu. Après nous sommes allés dans les ateliers de construction. C’est là où sont construits les prototypes des machines qui seront installées dans l’Arbre aux hérons. Dans les ateliers toutes les machines sont de taille réduite. En premier, ils nous ont montré comment fonctionnaient les hérons. Ils ont pris deux cobayes dans le public. Enzo a été choisi. Le héron sera très grand. Dans l’Arbre aux hérons il y en aura deux. Après nous avons vu la fourmi géante. Elle a porté 5 cobayes : Marie-Noelle, Baptiste et Oriane l’ont manœuvrée. Ensuite nous avons vu l’araignée géante. En dernier, nous avons vue la chenille ; en cobaye a été choisi Louis. La chenille est spéciale car elle a un exosquelette. Un exosquelette est squelette extérieur pour les animaux qui n’en possèdent pas à l’intérieur (comme les crevettes). Cette chenille est aussi spéciale car la machine est son squelette intérieur.

Auteure : Enora (CE2)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *