Les trajectoires d’un ballon de basket et d’un volant de badminton

Si on lance un ballon de basket, on obtient une trajectoire qui sera en forme de parabole. Une parabole est une courbe qui a comme particularité qu’au point le plus haut de la trajectoire (entre la montée et la descente du ballon) les deux parties de la courbe sont symétriques.

parabole

Si on lance un volant de badminton, on obtient une trajectoire différente. Elle commence une courbe et à partir du point le plus haut redescend en parcourant moins de distance.

Expliquer la différence de trajectoire :

  • Le ballon de basket est rempli d’air, il n’a pas de trou (l’air ne passe pas à travers lui), c’est une sphère, sa masse est répartie de façon équilibrée.
  • Le volant a des trous par lesquels passe l’air qui le freine, il possède une extrémité rigide et sa masse n’est pas répartie de façon équilibrée.

Auteur : Arthus (CM1)

 

Avec la puissance que nous donnons quand nous tapons dans le volant de badminton, le poids du volant étant lourd, il s’écrase et la trajectoire fait cela :

volant-plume

Auteur : Théo (CM2)

trajectoire2Chronophotographie de la trajectoire d’un volant de badminton réalisée à partir du film que nous avons pris en décembre 2015 lors de notre première visite au collège. La chronophotographie a été faite par M. Dumont.

On peut voir sur cette image que la trajectoire de part et d’autre de la droite rouge (perpendiculaire au sol et qui passe par le point le plus haut du volant) n’est pas identique. à partir de ce point, le volant en retombant aura parcouru moins de distance que dans sa trajectoire ascendante. La courbe n’est pas une parabole.

trajectoire 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *