Dessiner des chevaux en mouvement

Nous avons dessiné des portraits de chevaux à partir d‘une vidéo de course hippique. Nous avons fait un dessin par élève. Aucun dessin ne correspond aux positions qu’ont les chevaux dans les tableaux que nous avons regardés ensuite.

Voici quelques dessins :

image

image

image

image

image

Auteurs : Léandre, Fabio, Esteban, Théo

Des tableaux avec des chevaux

Ernest Meissonier (1815-1891) a peint la campagne de France en 1814. Napoléon sur son cheval blanc est accompagné par son armée.image

1807, Ernest Meissonier dessine Friedland, des cavaliers à différentes allures à côté de Napoléon qui salue.image

C’est au tour de Géricault en 1821 de dessiner une course hippique. Ce tableau représente quatre cavaliers sur leur chevaux. image

Ce n’était pas facile en 1821 de représenter le cheval en mouvement car on ne pouvait pas aller sur internet pour voir la vidéo d’une course hippique et continuer chez soi. Les peintres auraient du attendre (!) plus de 135 ans (première caméra vidéo) pour continuer chez eux leurs tableaux et ne pas avoir à se déplacer.

Auteur : Arthus

Mais qui a raison au sujet de ces positions ? Eux ou nous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *