Petite enfance

 

Activités au quotidien :

Le métier de l’auxiliaire petite enfance consiste à prendre en charge l’enfant bien portant, malade ou handicapé en liaison avec une équipe pluridisciplinaire. Sous la responsabilité d’un(e) directeur ou d’un(e) responsable technique il ou elle répond aux besoins quotidiens de l’enfant par la présence qu’il/elle assure, les soins spécialisés auxquels il/elle participe et aux activités d’éveil qu’il/elle organise. Il/elle veille à leur sécurité et à leur bien-être.

 

  • Formation nécessaire :
  • Diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture DP AP de niveau V
  • Ou du BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport) de niveau IV

 

Compétences et/ou qualités nécessaires :

  • Respect rigoureux des horaires (prise des repas, repos des nourrissons)
  • Calme et maîtrise de soi
  • Anticiper les comportements et réactions des enfants
  • Travailler en équipe dans le respect du projet d’établissement
  • Connaître les règles élémentaires d’hygiène
  • Connaître les stades de développement de l’enfant
  • Résistance aux bruits (pleurs, cris…)

 

Difficultés de ce métier

Salaire :

Selon l’Observatoire des Salaires en Crèches 2015, le salaire moyen de l’auxiliaire petite enfance est de 1225€. Ce salaire peut évoluer en fonction de l’expérience de la personne, l’écart entre les salaires moyens d’un débutant (moins de 3 ans d’expérience) et un confirmé étant d’environ 50€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *