Les secrets de la nature.

Le groupe MLDS a participé à une journée nature qui a eu lieu le jeudi 23 mai 2019 avec le guide Christophe Page.

Durant cette journée, nous avons beaucoup marché en observant la faune et la flore.

Nous sommes allés au panorama du bec d’Allier. (Là où l’Allier et la Loire se rejoignent pour finir dans l’Océan Atlantique).

Le guide nous a expliqué le parcours des Saumons qui migrent de l’Océan Atlantique jusqu’à l’Allier.

Nous avons observé les espèces qui vivent dans des haies, (Crapauds, abeilles, guêpes, etc…) ainsi que les petites baies dont ils se nourrissent.

Le guide nous a montré certaines fleurs. (La sauge par exemple)

Nous avons observé à la longue-vue des guêpiers d’Europe et leurs magnifiques couleurs.

 

À la pause déjeuner, nous avons pique-niqué sur une plage au bord de la Loire. Après le déjeuner, nous étions reposés et rassasiés.

Sur le chemin du retour, certains d’entre-nous ont vu un nudiste, ce qui nous a fait peur et rire en même temps, puis nous avons continué notre expédition.

Ensuite, nous avons découvert certaines espèces de fleurs.

Le guide nous a fait découvrir que certaines variétés de fleurs déposent leur pollen sur le dos des abeilles, à l’insu de ces dernières.

Puis avec le groupe, nous nous sommes dirigés dans la forêt, et par groupe de trois, nous avons observé à la longue-vue des hérons.

Ces oiseaux se baignaient et faisaient leur toilette. Ces hérons étaient blancs et gris avec un bec long et très fin.

Ce sont des grands oiseaux avec de longues pattes qui leur servent à rester au sec.

 

Le guide nous a expliqué que certaines espèces d’oiseaux (tel que le Pouillot Véloce, etc…) et d’insectes (comme le Cétoine Doré, le grand capricorne du chêne, etc…) se nourrissent de larves trouvées dans le bois mort ou vivant.

Le guide nous a également parlé de la famille des Picidés dans laquelle on trouve : le Pic-Vert, le Pic-à-bois ainsi que le Pic et Pic. Il nous a montré des photos de ces trois oiseaux.

Nous avons observé un Peuplier Noir duquel tombait des graines toutes petites et blanches comme du coton.

Sur le bord de la Loire, nous avons repéré les traces d’un Castor grâce au Castoréum.

Le Castoréum est une substance odorante grise et noire qui sert aux Castors à ma marquer leur territoire. On l’utilise également comme fixateur de cosmétiques.

Durant la promenade, il y a eu des chutes peu graves et du rire.

Célina et Chloé ont glissé dans un chemin escarpé.

Cette sortie nous a fait prendre conscience de l’importance de ne pas polluer la Loire et la nature.

Nous avons vu trop de déchets (prospectus, journaux, échantillons de produits inflammables, des canettes, des bouteilles en plastique, etc…)

Le Bec d’Allier

La journée nous a permis de bien dormir le soir et fut agréable et ensoleillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *