Presentation centre Espace Vert

 

L’équipe du service espace vert

Elle est constituée d’une cinquantaine de personnes, sous la direction d’un chef de service, et se répartissent les missions comme suit :

  • Production horticole
  • Entretien des équipements sportifs
  • Conception des aménagements paysagers et suivi qualité
  • Entretien des systèmes d’irrigation et des fontaines
  • Équipe pédagogique
  • Entretien arboricole
  • Système d’information géographique
  • Entretien des espaces naturels et logistique
  • Jardinage de secteur (plus d’une vingtaine de personnes)

 

Superficies et équipements à entretenir

  • 240 ha d’espaces verts au total à répertorier et valoriser
  • 35 ha d’espaces verts urbains comme les pelouses, massifs, arbustes, etc.
  • 35 ha d’espaces verts sportifs dont les stades municipaux, le plateau d’évolution des Loges et la plaine de jeux des Senets
  • 27 000 arbres dont 9 000 répertoriés (élagage, coupe et broyage)
  • 6 km de réseaux d’arrosage
  • 5 fontaines : fontaine d’argent, parc Roger-Salengro, place Saint-Sébastien, place Guy-Coquille et place de la Résistance
  • 40 parcelles de jardins en partage dont 20 dans le quartier de la Baratte et 20 dans celui de la Grande Pâture

 

Une production horticole et floristique 100 % autonome

Le Centre technique horticole est implanté en zone des Grands Champs et occupe une surface totale d’environ 3 ha, qui comprend 1 ha de surface dédiée à la pédagogie et 1 937m² de serres pour
une production d’environ :

  • 20 000 plantes annuelles
  • 26 000 plantes bisannuelles, 3535 vivaces été, 1 280 vivaces printemps
  • 1 346 pots de bulbes (3 par pot)
  • 1 000 graminées
  • 500 arbustes
  • 65 décorations sous forme de gerbes, décors, prêt de plantes ou de décorations de Noël.

 

2 cuves de récupération d’eau de pluie

Le Centre technique horticole est doté d’un puits naturel et de 2 cuves de récupération d’eau
de pluie de 22 m³ chacune. Cette eau est destinée à l’arrosage des cultures et à la mise à niveau de la mare pédagogique. 2 500 m³ d’eau de pluie sont ainsi récupérés par an.

Ce système mis en place en 2006 permet de faire une économie d’environ 9 000 € par an.

Un système identique a également été mis en place sur le site du boulodrome Roger-Fouvielle..

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *