L’histoire d’Anne Frank en une visite.

Devoir de Mémoire.

Le mardi 28 mai 2019 après-midi, nous sommes allés aux archives départementales de la Nièvre afin de découvrir la vie d’Anne Frank.

 

Anne Frank, jeune fille de religion juive, vivait avec sa famille en Allemagne.

Pour fuir la montée du nazisme, son père, qui exerce le métier de banquier décide de quitter l’Allemagne pour les Pays-Bas.

Arrivé à Amsterdam, il crée sa propre entreprise dans le domaine de la confiture en fabriquant de la Pictine.

Malheureusement, les allemands envahissent les Pays-Bas.

Afin d’échapper aux rafles, la famille Frank part se réfugier dans l’annexe de l’entreprise de Monsieur Otto Frank.

 

Ils y ont vécu durant deux années à huit, dans des conditions très compliquées :

  • La journée, ils ne devaient pas faire de bruit sous peine d’être repérés.
  • Certains des employés de monsieur Frank, en qui ils avaient toute confiance, faisaient les courses.
  • Toute la journée, ils s’ennuyaient.
  • Anne Frank, pour éviter l’ennui, écrivait sur son journal.
  • Elle y écrivait ses journées au quotidien.
  • Concernant l’hygiène, ils ne pouvaient pas aller aux toilettes comme bon leur semblait.
  • Parfois, il y avait des frictions entre les personnes du fait de la promiscuité.
  • Ils dormaient à plusieurs dans une même chambre.

 

Au bout de deux ans, une personne inconnue les a dénoncés.

Ils ont été arrêtés et déportés dans des camps de concentration.

Sur les huit personnes arrêtées, seul Otto Frank a survécu.

Le journal d’Anne a été retrouvé et son père a donc décidé de le faire publier en mémoire de sa fille.

 

Cela nous a permis de prendre conscience que cette période de l’histoire était horrible et cruelle et que notre vie n’est pas si désagréable.

Pièce de Théatre : Géhenne

Nous avons eu la chance d’assister à un spectacle :  Géhenne.

Géhenne, c’est l’enfer, c’est la perpétuité requise pour Ismaël après avoir prémédité un attentat dans une école causant de nombreux morts et blessés.

Dans cet attentat, il perdra ses jambes…

 

Cette pièce de théâtre fait suite au spectacle Djihad, deuxième pan d’une trilogie consacrée au radicalisme.

Ismaël Saidi en est l’auteur, l’un des acteurs et le metteur en scène.

C’est un voyage dans un monde où l’antisémitisme, la haine de l’autre, l’intolérance religieuse, le racisme, la violence laisse subitement la place à quelque chose de nouveau : l’amitié, l’amour et la douleur.

Il est mis face à ses contradictions.

 

Les secrets de la nature.

Le groupe MLDS a participé à une journée nature qui a eu lieu le jeudi 23 mai 2019 avec le guide Christophe Page.

Durant cette journée, nous avons beaucoup marché en observant la faune et la flore.

Nous sommes allés au panorama du bec d’Allier. (Là où l’Allier et la Loire se rejoignent pour finir dans l’Océan Atlantique).

Le guide nous a expliqué le parcours des Saumons qui migrent de l’Océan Atlantique jusqu’à l’Allier.

Nous avons observé les espèces qui vivent dans des haies, (Crapauds, abeilles, guêpes, etc…) ainsi que les petites baies dont ils se nourrissent.

Le guide nous a montré certaines fleurs. (La sauge par exemple)

Nous avons observé à la longue-vue des guêpiers d’Europe et leurs magnifiques couleurs.

 

À la pause déjeuner, nous avons pique-niqué sur une plage au bord de la Loire. Après le déjeuner, nous étions reposés et rassasiés.

Sur le chemin du retour, certains d’entre-nous ont vu un nudiste, ce qui nous a fait peur et rire en même temps, puis nous avons continué notre expédition.

Ensuite, nous avons découvert certaines espèces de fleurs.

Le guide nous a fait découvrir que certaines variétés de fleurs déposent leur pollen sur le dos des abeilles, à l’insu de ces dernières.

Puis avec le groupe, nous nous sommes dirigés dans la forêt, et par groupe de trois, nous avons observé à la longue-vue des hérons.

Ces oiseaux se baignaient et faisaient leur toilette. Ces hérons étaient blancs et gris avec un bec long et très fin.

Ce sont des grands oiseaux avec de longues pattes qui leur servent à rester au sec.

 

Le guide nous a expliqué que certaines espèces d’oiseaux (tel que le Pouillot Véloce, etc…) et d’insectes (comme le Cétoine Doré, le grand capricorne du chêne, etc…) se nourrissent de larves trouvées dans le bois mort ou vivant.

Le guide nous a également parlé de la famille des Picidés dans laquelle on trouve : le Pic-Vert, le Pic-à-bois ainsi que le Pic et Pic. Il nous a montré des photos de ces trois oiseaux.

Nous avons observé un Peuplier Noir duquel tombait des graines toutes petites et blanches comme du coton.

Sur le bord de la Loire, nous avons repéré les traces d’un Castor grâce au Castoréum.

Le Castoréum est une substance odorante grise et noire qui sert aux Castors à ma marquer leur territoire. On l’utilise également comme fixateur de cosmétiques.

Durant la promenade, il y a eu des chutes peu graves et du rire.

Célina et Chloé ont glissé dans un chemin escarpé.

Cette sortie nous a fait prendre conscience de l’importance de ne pas polluer la Loire et la nature.

Nous avons vu trop de déchets (prospectus, journaux, échantillons de produits inflammables, des canettes, des bouteilles en plastique, etc…)

Le Bec d’Allier

La journée nous a permis de bien dormir le soir et fut agréable et ensoleillée.

Projets d’Arts Appliqués : Thème 3 – La persévérance [Affiche]

Afin de valoriser notre travail, nous avons participé au concours d’affiche organisé par le service Éducation populaire et jeunesse du Conseil Départemental de la Nièvre

Projet d’affiche en lien avec la semaine de la persévérance scolaire du 4 au 9 février 2019.


Nous n’avons pas gagné les 500 euros mais notre travail a été reconnu !
Le principal, c’est d’avoir participé !

Emission Bac FM.

Aujourd’hui, nous avons enregistré une émission sur la radio Bac FM 106.1 et hier nous avons interviewé la directrice, voilà ce que nos fonctions de journalistes nous ont apporté comme informations ! 

Bac FM est une radio lycéenne qui existe depuis septembre 1989 et a été créée par un professeur d’économie du lycée Raoul Follereau et le proviseur de l’époque.

À ce jour, c’est la première radio en nombre d’auditeur dans toute la Bourgogne.

 

Trois personnes travaillent pour Bac FM, la directrice (Catherine), la technicienne (Laetitia) et la journaliste (Apolline) avec un jeune en service civique.

Durant les émissions, tous les sujets sont abordés : Santé, Economie, Politique, Citoyenneté, Musique, Cinéma, Sport, Culture etc…Bref, tout ce qu’on entend sur les autres radios.

Les objectifs de cette radio sont de donner une éducation citoyenne aux jeunes, de les aider à s’exprimer à l’oral.

Tous les établissements scolaires peuvent utiliser cette radio.

Cette radio fonctionne avec des fonds publics (Subventions de l’état,mairies, conseil départemental, villes…) mais SANS PUBLICITÉ !

Une trentaine d’émissions sont enregistrées par semaine, dont certaines en direct sur plusieurs thématiques. (Jazz, métal, émissions politiques, interview sur l’orientation…)

Pour être un bon animateur/animatrice, il faut :

Savoir écouter, être très attentif, vérifier ses informations, bien connaître son sujet, bien rédiger ses émissions.

 

Aujourd’hui, nous avons été interviewées par la journaliste Apolline sur la MLDS et deux jeunes (Priscilia et Chloé) ont témoigné de leur parcours.

Si vous avez envie ou êtes curieux, vous pouvez réécouter cette émission, ici : -> L’émission à télécharger.

Le Maths’opoly.

Prof

On a révisé certaines notions de Mathématiques tout en s’amusant.

Compétences : opérations, géométrie, mesure, problèmes, calcul mental, et numération, cycle 3 – CFG.

On a utilisé un jeu « prêt à l’emploi » trouvé sur le net.

« Voici un jeu de monopoly adapté pour mes ateliers de mathématiques. On y joue comme au monopoly classique à la différence que pour acheter une propriété ou construire, on doit en plus de payer répondre à des questions en mathématiques. On doit également répondre à des questions pour s’acquitter des loyers lorsque l’on passe sur une propriété.»

http://monecole.fr/livres/jeu-2/jeu-imprimer-mathsopoly-cycle-3

https://laclassedemallory.net/2017/04/30/mathsopoly-jeu-pour-reviser-les-maths/

Chloé.B : Un jeu très intéressant et très instructif pour toute la classe, qui nous permet aussi de réviser et apprendre tout en étant avec nos camarades (plutôt que seul) et de façon plutôt amusante !

Il nous a permis d’acquérir des compétences.Voilà la façon dont se présente le plateau ainsi que les cartes.

Et voici la création du Maths’opoly.

Stella.D : C’est un jeu divertissant qui nous a plu et qui nous a permis d’apprendre de façon ludique.

Célina.B : C’est un jeu intéressant et constructif qui nous a permis de jouer tout en apprenant.

Nicolas.C : Cette activité nous a permis d’affiner nos connaissances en mathématiques et d’apprendre de façon insolite.