Olivier de Sagazan, un artiste pas comme les autres…

Oliver de Sagazan (Né en 1959 au Congo) est un performer artistique.  Cet artiste a été influencé par l’Afrique ; ses oeuvres se rapprochent des cultures Téké et Kongo (arts primitifs). Il crée une oeuvre artistique à partir de son corps.

Nous avons étudié une de ses oeuvres, appelée Transfiguration. Transfigurer signifie se transformer en changeant d’apparence pour avoir un éclat inhabituel.

Lorsqu’il apparaît sur la scène,  il a l’air tout à  fait normal et il est vêtu d’une tenue estivale.

Il se déshabille et reste torse nu. Il commence par se tracer une ligne verticale et horizontale sur le visage pour nous montrer la symétrie parfaite du corps humain. Ensuite il étale sur son visage de l’argile, et il s’enduit avec de la latérite rouge, du kaolin et de la terre. Ensuite, il fait apparaître ses yeux. L’argile est assez liquide et coule comme du magma, cela donne à son visage une apparence de monstre. Il revêt sa tête d’une chevelure artificielle, il se peint de la peinture rouge sur le visage.

Il se déguise et change de visage comme si il voulait se mettre dans la peau de quelqu’un de différent.

Cela nous donne une impression de mal-être, cela produit l’angoisse, de la peur car il apparaît comme un monstre au visage ensanglanté.

Il utilise son corps qu’il transforme avec certains matériaux pour faire passer un message et des émotions.

Nathan Jaussaud et Aleandro Da Fonseca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *