Pourquoi « Les Bleuets » ?

Le bleuet a été la seule fleur qui a continué à pousser sur la terre ravagée par les tranchées et les bombardements.
Ces fleurs étaient la seule note colorée dans la boue des tranchées et le seul témoignage de la vie.

Pendant la Guerre 1914-1918, les bleuets étaient les jeunes soldats qui sont arrivés sur le front en 1915. Cette fleur, présente sur les champs de bataille, rappelle la couleur des uniformes des Poilus.

Le Bleuet français, fleur du souvenir. C. TRUONG-NGOC

Aujourd’hui le bleuet de France est une petite fleur en tissu qui est vendue sur la voie publique le 8 mai et le 11 novembre. Les sommes récoltées sont versées à l’Oeuvre nationale des Bleuets de France et servent à aider les plus en difficulté, à savoir les blessés de la guerre, les pupilles de la nation et les victimes du terrorisme.

Le bleuet est donc le symbole de la mémoire envers les anciens combattants,
les victimes de guerre, d’attentats,  les veuves et les orphelins de la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *