[J’ai lu] Uri Orlev : Cours sans te retourner ou l’histoire vraie de Yoram Friedman – Cloé Fougerard

Né en Pologne en 1931, l’auteur –Uri Orlev– a passé ses premières années dans le ghetto de Varsovie. Alors que sa mère a été exterminée par les Nazis et son père emmené par les Russes, Uri Orlev et son petit frère sont envoyés à Bergen-Belsen. Père et fils ne se retrouveront en Israël qu’en 1954. Orlev a publié 29 livres, pour la jeunesse ou pour les adultes. Ses livres ont été traduits dans 38 langues.

« Cours sans te retourner » a été publié dans 17 pays, traduit dans plus de 15 langues et adapté au cinéma. L’auteur a rencontré Yoram Friedman en Israël au cours d’une conférence et de là est née l’idée de raconter l’histoire de cet enfant caché, petit Juif polonais de huit ans. Continuer la lecture de [J’ai lu] Uri Orlev : Cours sans te retourner ou l’histoire vraie de Yoram Friedman – Cloé Fougerard 

[Portrait] Nelly : une Victoire en plein camp – Cloé Fougerard

Selon les travaux de l’Institut d’histoire du temps présent et du ministère des anciens combattants, 141 000 personnes en France ont été déportées soit pour des raisons raciales (≈75 000 dont 2 500 survivants) soit pour des raisons diverses (≈66 000 dont 42 000 pour des faits de résistance). Sur 141 000 déportés seuls 25 000 reviennent des camps.

Dans les camps, pour celles et ceux qui n’étaient pas directement dirigés vers la chambre à gaz, la vie continuait et certaines femmes ont accouché dans les camps mais peu d’enfants survécurent : soit les nazis les exterminaient à la naissance, soit les enfants décédaient de maladies ou de malnutrition.

Peu nombreux sont donc ceux qui revinrent de la déportation mais c’est le cas de Nelly Ducatel, bébé rescapé des camps de la mort.

Archive privée, Nelly Ducatel

Continuer la lecture de [Portrait] Nelly : une Victoire en plein camp – Cloé Fougerard 

[Convoi 77] Rencontre avec S. et R. Burtin, camarades d’école de Marcel Handzel – T. Loisier

Nos recherches sur l’histoire de la famille Handzel nous avaient tout d’abord conduits aux archives départementales où nous avions eu des informations sur l’école primaire fréquentée par Marcel lors de son séjour dans le petit village de Sancé près de Mâcon en Saône-et-Loire. Puis, le 22 mars dernier, nous nous sommes rendus au village où la famille Handzel pensait être en sécurité. Là, nous avons rencontré Raymond et Suzanne Burtin, anciens camarades de classe du jeune Marcel, toujours émus -malgré les années- par la disparition de leur camarade.

Arrivés à destination, sur la place du village, nous découvrons tout d’abord l’école de Marcel ; il est intéressant de remarquer les inscriptions « Filles » et «Garçons » à l’entrée de la cour de récréation qui rappellent le découpage des classes qui s’opéraient, à l’époque, en fonction des sexes.

Ecole de Sancé, actuelle mairie. Photo : C. Fougerard

Continuer la lecture de [Convoi 77] Rencontre avec S. et R. Burtin, camarades d’école de Marcel Handzel – T. Loisier 

[Ambassadeurs] Entre les murs, des noms – Arthur Doré Fruchard

Un pied, puis l’autre. Notre respiration s’arrête. Seule entrée. Pas d’alternative. Serré entre ces blocs de marbre noirs de lettres. Un pas. C’est dur.

On se fige. Les lettres germent en nom. On en lit un, peut-être deux. Il y en a trop. Comment ne pas les voir ? Comment tous les lire ? Continuer la lecture de [Ambassadeurs] Entre les murs, des noms – Arthur Doré Fruchard 

Mémorial de la Shoah – Commémoration du 75e anniversaire du départ des convois de l’année 1942

À l’âge de 16 ans, Abraham Chomentowski (André Chomand) échappe à la Rafle du Vél’d’Hiv, grâce au directeur de l’usine où travaillait son frère Henri. Un mois plus tard, alors qu’il tente avec sa famille de passer la ligne de démarcation, ils sont dénoncés par le passeur. Ils sont déportés le 26 août 1942. Abraham est sélectionné avec son père et ils sont transférés pour travailler sur un chantier de la Reichbahn. En janvier 1945, ils sont emmenés dans les « Marches de la mort ». Ils sont libérés en avril 1945.

Source : Témoignage d’André Chomand

[Exposition] Le Chambon-sur-Lignon : « Juifs et Protestants, parcours croisés 1517-2017 »

Le Lieu de Mémoire au Chambon-sur-Lignon a le plaisir de vous faire part de la programmation culturelle de la saison 2017 débutant dès le mois d’avril avec le spectacle musical « Padam, Padam ».

Nous vous proposons de consulter le lien suivant pour accéder au calendrier de l’intégralité des événements à venir :

http://www.memoireduchambon.com/wp-content/uploads/2017/03/PROGRAMMATION2017.pdf

Moment fort de cette programmation : l’exposition « Juifs et Protestants, parcours croisés 1517-2017 » retracera du 4 juillet au 30 septembre, l’histoire de deux minorités françaises, Juifs et Protestants, et les relations qu’elles ont entretenues alors qu’on commémore en Europe le 500e anniversaire de la Réforme.

Exposition organisée en partenariat avec le musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme de Paris, la Société de l’histoire du Protestantisme français et le musée du Protestantisme de Ferrière.

 

Expo LdM 2017

[Ambassadeurs] La Mémoire de la Shoah – Arthur Doré Fruchard

Comment les condamner ? Comment garder les preuves ? Comment se souvenir ? La France était encore occupée que certains songeaient déjà à l’après-guerre.

Isaac Schneersohn était de ceux-là.

Industriel dans la métallurgie, juif d’origine russe, les lois d’aryanisation lui arrachèrent son travail lorsque la guerre éclata, tandis que ses deux fils Arnold et Boris étaient mobilisés comme réservistes de l’armée française. Après la défaite des forces de l’Alliance, Isaac et sa famille fuirent l’occupation allemande : de Paris, ils déménagèrent à Bordeaux, puis en Dordogne, pour venir s’établir à Grenoble. Continuer la lecture de [Ambassadeurs] La Mémoire de la Shoah – Arthur Doré Fruchard 

[Convoi 77] Un pas dans le passé : les archives départementales de Saône-et-Loire – Thomas Loisier

Pascale Goutagny, IA-IPR d’histoire-géographie dans notre académie, a attiré notre attention il y a quelques semaines sur un nouveau projet : le Convoi 77 « dernier grand convoi de déportés vers Auschwitz », projet européen collaboratif. Ce travail a pour ambition de reconstituer l’histoire personnelle de chacun des 1321 déportés du dernier grand convoi ayant quitté Drancy pour Auschwitz le 31 juillet 1944.

Des familles ayant été parfois totalement exterminées, la trace de nombreux déportés a été définitivement perdue et « l’idée de proposer à des collégiens et lycéens dans chaque pays concerné, de rechercher dans leur ville ou leur village, les traces de ces personnes déportées qui naquirent et vécurent là où ils vivent aujourd’hui, que leurs grands-parents ont peut-être côtoyées ou même connues. » Continuer la lecture de [Convoi 77] Un pas dans le passé : les archives départementales de Saône-et-Loire – Thomas Loisier 

[LaZim] Avignon, 48h top chrono : l’enquête – Cloé Fougerard

Il y a trois mois, Simone Perez nous a contactés via le blog pour nous faire savoir qu’elle avait connu Sophie Zimberlin, la sœur de Marie-Louise ; elle nous a aussi expliqué, qu’entre 1942 et 1944, Sophie avait caché des enfants juifs chez elle, chemin de Lopy à Avignon. C’est à partir de ce moment que nous avons commencé l’enquête.

Dans un premier temps, nous avons cherché à retrouver sa maison pour ensuite retrouver son cercle de connaissances durant cette période de la guerre.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous rendre à Avignon, début mars, pour vérifier des points de l’histoire au 13 chemin de Lopy, villa Alsace-Lorraine, maison de Sophie.

Maison de Sophie construite en 1888

Continuer la lecture de [LaZim] Avignon, 48h top chrono : l’enquête – Cloé Fougerard 

[Rencontre] « Matricule » présenté en Allemagne – Jürgen Donat

C.Girbig – M. le président de l’association franco-allemande de Duisburg – L.Paire

Am 21. Februar wurde das Projekt « Matricule 35494 » in Deutschland der Öffentlichkeit vorgestellt.
Catherine Girbig und Léa Paire waren im Rahmen des « Projekt Praxis » (Praktikantenaustausch) mit 9 weiteren Schülern in Duisburg. Unter den Zuhörern waren mehrere Lehrer, die sich für das Schulprojekt interessierten, und Wolfgang Schwarzer, der Vorsitzende der Deutsch-Französischen Gesellschaft Duisburg. Er hatte auch ein Geschenk vorbereitet (Foto).

Die beiden Referentinnen sprachen darüber, wie « Matricule » entstanden ist. Sie erzählten von den Vorbereitungen und von den vielen Aktivitäten und Reisen, die dazu gehörten. Als Höhepunkte fielen große Namen von Zeitzeugen, von Schriftstellern und von Günter Demnig, der Stolpersteine in Cluny verlegt hatte und auch in Duisburg sehr aktiv ist.

Die Zuhörer hörten interessiert und begeistert zu. Es entstand eine große Motivation, ein ähnliches Projekt in Deutschland durchzuführen. Dann folgte eine intensive Diskussion. Dafür herzlichen Dank an Catherine und Léa !  Haltet uns weiterhin auf dem laufenden !

Un grand Merci à Catherine Girbig et Léa Paire qui ont présenté le Projet Matricule à Duisburg, en Allemagne.

Elles y étaient avec un groupe de stagiaires (Projet Praxis) et ont tout de suite accepté une invitation de l’association franco-allemande.
Les auditeurs ont suivi attentivement la conférence, et pour les profs qui sont venus, ce sera une motivation pour réaliser un tel projet avec leurs élèves.

Encore merci et à bientôt, continuez de nous tenir au courant !

Jürgen Donat

Les Ambassadeurs de la Mémoire au Chambon-sur-Lignon, 27 janvier 2017-Destins croisés : D. Rivière et M-L Zimberlin

Voici le texte que nous avons écrit à l’appui d’archives1, mis en scène et présenté au lieu de mémoire du Chambon-sur-Lignon le 27 janvier 2017. Il retrace  l’histoire de Marie-Louise Zimberlin et celle de Dora Rivière.

Nous vous souhaitons bonne lecture !

Les ambassadeurs de la mémoire, janvier 2017.

Chapitre I : Introduction 

Allocution d’Adrien Rastello

Continuer la lecture de Les Ambassadeurs de la Mémoire au Chambon-sur-Lignon, 27 janvier 2017-Destins croisés : D. Rivière et M-L Zimberlin 

[Ambassadeurs] Les Matricules à l’épreuve du Chambon…

Le 26 janvier dernier, les neuf intrépides volontaires du projet Matricule, accompagnés par leurs courageux enseignants, partaient en bus à la conquête du Plateau malgré l’alerte orange neige et verglas annoncé en Haute-Loire. Une fois les valises et costumes dans la soute, Adrien, Louise, Cloé, Marie, Rivka, Marie, Nathan, Thomas et Allan ainsi que leurs encadrants, F. Boissard, B. Colin, C. Chauvot menés par la CPE C. Clergue embarquèrent et remirent leur vie entre les mains expertes de leur chauffeur : Marc.

Continuer la lecture de [Ambassadeurs] Les Matricules à l’épreuve du Chambon… 

[Portrait] Young Perez – Cloé Fougerard

Young Perez

Victor « Young » Perez, de son vrai nom Victor Younki est né le 18 octobre 1911 à Tunis en Turquie et est décédé le 22 janvier 1945 en Allemagne. Son surnom « Young » viendra d’un surnom qu’il se donne pendant un entraînement.

C’était un boxeur qui combattait dans la catégorie poids mouche puis coqs ; durant sa carrière, il fera, au  niveau professionnel, 136 combats et recevra le titre de champion du monde poids mouches entre 1931 et 1932 puis au niveau amateur il sera nommé champion de France poids mouches durant les mêmes années. Continuer la lecture de [Portrait] Young Perez – Cloé Fougerard