Archives pour la catégorie Rencontres

[Rencontre] Simha : récit d’une rencontre lumineuse – Marie Jaquemin

Mercredi 10 mai 2017, 10h10 : La pause a sonné : je m’arme de mes affaires et attrape mes amies au passage pour me rendre dans le bâtiment J. Aujourd’hui, je n’irai pas en sport, aujourd’hui est un jour particulier. Tandis que mes pas me portent presque d’eux-mêmes à destination, mes souvenirs ressurgissent : le train, la pluie sanglotant sur Düsseldorf, les sourires. L’image de nos hôtes, lumineux, bienveillants, s’impose à moi. Ces hôtes qui avaient accueillis à bras ouverts ces 5 Françaises aux traits tirés et aux mèches ruisselantes d’eau de pluie. Je me souviens de la projection du film dans ce mémorial aux chaises inconfortables. Je me souviens de l’errance dans la ville déjà parée pour les fêtes de Noël à la recherche d’un restaurant qui accepterait nos estomacs affamés. Je me souviens de cette rôtisserie, de cette banquette où nous nous étions serrés, des discussions passionnées en trois langues différentes, des rires. Enfin, je me souviens des « Au revoir, à bientôt à Cluny ! » que nous avions alors prononcés, encore toutes chamboulées de cette rencontre comme il y en a peu dans une vie. J’étais rentrée chez moi, enivrée de cette nouvelle expérience et je me disais : « quelle chance j’ai eue ! ». Mais aujourd’hui, nos promesses se sont concrétisées : la chance que j’ai eue, que nous avons eue, nous pouvons la partager. Aujourd’hui, nous sommes ce jour particulier, ce jour du « à bientôt à Cluny ! ».
Continuer la lecture de [Rencontre] Simha : récit d’une rencontre lumineuse – Marie Jaquemin 

[Rencontre] Simha, ou rencontre avec l’espoir – Marie Lévêque

Le 10 Mai prochain sera diffusé au cinéma Les Arts de Cluny, un documentaire passionnant de Jérôme Blumsberg : Simha. Durant 78 minutes, vous découvrirez le parcours de ce petit garçon juif en exil durant la Seconde Guerre Mondiale devenu ethnomusicologue de renommée mondiale pour ses travaux en Afrique Centrale.

Ce documentaire est avant tout un moment de rencontre avec différentes cultures qui porte un magnifique message : celui dont on a voulu détruire la culture a consacré sa vie pour que celle des autres ne tombe pas dans l’oubli. Entre les souvenirs d’une enfance volée, et les rencontres musicales avec certaines tribus d’ici et là, ce documentaire sublimement réalisé par Jérôme Blumsberg, éveillera vos oreilles au son de musiques lointaines et votre cœur à l’histoire cet homme devenu « oreille du monde ».

En novembre dernier, une partie de l’équipe du projet de devoir de mémoire et d’histoire du lycée La Prat’s –Matricule 35494- a pu rencontrer Simha et l’équipe du film au cours d’une projection à  Düsseldorf en Allemagne à l’occasion du 78ème (triste) anniversaire de la nuit de Cristal. Après cette rencontre formidable empreinte de souvenirs, de savoirs, d’anecdotes et surtout d’émotions, il nous semblait évident de présenter ce documentaire à Cluny. Nous vous attendons nombreux, pour découvrir vous aussi ce film empli d’espoir qui rend heureux.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter deux articles postés sur le blog de Matricule 35494 :

Marie Lévêque

[Portrait] Nelly : une Victoire en plein camp – Cloé Fougerard

Selon les travaux de l’Institut d’histoire du temps présent et du ministère des anciens combattants, 141 000 personnes en France ont été déportées soit pour des raisons raciales (≈75 000 dont 2 500 survivants) soit pour des raisons diverses (≈66 000 dont 42 000 pour des faits de résistance). Sur 141 000 déportés seuls 25 000 reviennent des camps.

Dans les camps, pour celles et ceux qui n’étaient pas directement dirigés vers la chambre à gaz, la vie continuait et certaines femmes ont accouché dans les camps mais peu d’enfants survécurent : soit les nazis les exterminaient à la naissance, soit les enfants décédaient de maladies ou de malnutrition.

Peu nombreux sont donc ceux qui revinrent de la déportation mais c’est le cas de Nelly Ducatel, bébé rescapé des camps de la mort.

Archive privée, Nelly Ducatel

Continuer la lecture de [Portrait] Nelly : une Victoire en plein camp – Cloé Fougerard 

[Rencontre] « Matricule » présenté en Allemagne – Jürgen Donat

C.Girbig – M. le président de l’association franco-allemande de Duisburg – L.Paire

Am 21. Februar wurde das Projekt « Matricule 35494 » in Deutschland der Öffentlichkeit vorgestellt.
Catherine Girbig und Léa Paire waren im Rahmen des « Projekt Praxis » (Praktikantenaustausch) mit 9 weiteren Schülern in Duisburg. Unter den Zuhörern waren mehrere Lehrer, die sich für das Schulprojekt interessierten, und Wolfgang Schwarzer, der Vorsitzende der Deutsch-Französischen Gesellschaft Duisburg. Er hatte auch ein Geschenk vorbereitet (Foto).

Die beiden Referentinnen sprachen darüber, wie « Matricule » entstanden ist. Sie erzählten von den Vorbereitungen und von den vielen Aktivitäten und Reisen, die dazu gehörten. Als Höhepunkte fielen große Namen von Zeitzeugen, von Schriftstellern und von Günter Demnig, der Stolpersteine in Cluny verlegt hatte und auch in Duisburg sehr aktiv ist.

Die Zuhörer hörten interessiert und begeistert zu. Es entstand eine große Motivation, ein ähnliches Projekt in Deutschland durchzuführen. Dann folgte eine intensive Diskussion. Dafür herzlichen Dank an Catherine und Léa !  Haltet uns weiterhin auf dem laufenden !

Un grand Merci à Catherine Girbig et Léa Paire qui ont présenté le Projet Matricule à Duisburg, en Allemagne.

Elles y étaient avec un groupe de stagiaires (Projet Praxis) et ont tout de suite accepté une invitation de l’association franco-allemande.
Les auditeurs ont suivi attentivement la conférence, et pour les profs qui sont venus, ce sera une motivation pour réaliser un tel projet avec leurs élèves.

Encore merci et à bientôt, continuez de nous tenir au courant !

Jürgen Donat

[Rencontre] Düsseldorf, Simha : une belle aventure


img_20161109_200547Le
9 et 10 novembre dernier, Mme Girbig s’envolait direction Düsseldorf, dans le but de rencontrer en chair et en os l’homme derrière le film, l’humain derrière la voix au téléphone. Dans ses bagages, elle a emmené à sa suite 4 élèves enthousiastes -et absolument reconnaissantes- pour vivre cette aventure un peu folle. Ne voulant pas paraphraser le superbe article qui a déjà paru, celles-ci ont cherché chacune à aborder une facette de ces deux jours haut en couleur et en émotion Continuer la lecture de [Rencontre] Düsseldorf, Simha : une belle aventure 

[Rencontre] Enfant perdu – ou Simha, une histoire de résilience – Catherine Girbig

Mahn - und Gedenkstätte Düsseldorf: les Stolpersteine de Düsseldorf
Mahn – und Gedenkstätte Düsseldorf: les Stolpersteine de Düsseldorf

9 Novembre 2016. Un mois froid et humide, des nouvelles peu réjouissantes. Les filles- Jasmine, Rivka, et les deux Maries sont un peu tristes et fatiguées des nouvelles du petit matin, outre-Atlantique. Arturo Ui, là-bas. Et ici, lutter contre les ombres qui montent…

Alors qu’ici s’annoncent des commémorations qui font encore un peu trembler, un mois qui respire mal, novembre à Paris, passer sous terre sous l’écho des massacres aux stations de métro, emmener entre deux trains les filles rue des Rosiers boire un thé et manger un morceau de Cernik chez Finkelstajn et leur montrer les plaques, tout le petit arsenal du souvenir des rues, ces plaques si sages, si lisses, qui disciplinent la violence de ce qu’elles commémorent, – on passe de gare en gare, libre, et puis on prend des trains, qui transportent des gens libres entre la France, l’Allemagne, le Benelux. Des Ardennes longées, des langues croisées, de plats pays et des fleuves traversés. Les frontières sont ouvertes, encore. Pas de mur à l’horizon. L’Europe, encore, une terre de paix, – À 16h, sous la pluie et déjà les décorations de Noël, nous arrivons à Düsseldorf, la ville de Heinrich Heine (qui a écrit « Enfant perdu », poème allemand au titre français du poète contraint à l’exil, poème sur la résilience), la ville de Simha Arom. Continuer la lecture de [Rencontre] Enfant perdu – ou Simha, une histoire de résilience – Catherine Girbig 

[Exposition] Portraits de Résistantes, trop souvent oubliées – Marie Lévêque

afficheexposouvenirs_de_femmes_deportes_cluny_-_copie« Des Françaises à Ravensbrück » est une exposition de photographies de Marie Rameau, photographe. Cette exposition est le résultat de rencontres d’une cinquantaine de femmes résistantes et qui ont été déportées à Ravensbrück. Ravensbrück est un camp de concentration qui sera un bagne pour  quelques 9 000 déportées françaises dans les conditions terribles que l’on imagine : le froid, les maladies, le travail forcé, l’épuisement jusqu’à la mort… Continuer la lecture de [Exposition] Portraits de Résistantes, trop souvent oubliées – Marie Lévêque 

[Rencontre] Gabriel, un héros peu ordinaire – Nathan Schneider

chambon-101
Gabriel Eyraud témoigne dans le temple, 13 octobre 2016. Photo : C. Clergue

Je vais vous parler de la résistance sur le Plateau1 à travers l’histoire de Gabriel Eyraud, dont nous avons reçu le témoignage lors de notre visite du lieu de mémoire situé au Chambon sur Lignon.

Originaire de ce village emblématique du « Plateau » comme on dit en Haute-Loire, il est né en 1924 et a donc  92 ans cette année. Il était âgé de 20 ans à la fin de la guerre. Il faisait partie des jeunes désignés pour le STO (service de travail obligatoire) ; il s’agissait des jeunes Français qui étaient obligés d’aller travailler en Allemagne, ce qui permettait de priver la France de ses jeunes actifs et travailleurs pour l’empêcher d’être productive, réactive et de former des groupes de jeunes résistants, plus dynamiques que les autres. Gabriel Eyraud était donc un réfractaire au STO qui a dû se cacher; il s’est par conséquent engagé dans un maquis2 en Ardèche, à St Clément. Continuer la lecture de [Rencontre] Gabriel, un héros peu ordinaire – Nathan Schneider 

[Portrait] Simha, une oreille du monde…

large_1-with_the_aka_pygmies3

Simha Arom est un ethnomusicologue d’origine allemande, né en 1930 à Düsseldorf, professeur émérite au CNRS. Le réalisateur Jérôme Blumberg a fait un film sur et avec Simha, dont le titre est…Simha! le laissant parler dans différents lieux marquants de sa vie. Düsseldorf, Rivesaltes, le camp où il a été interné avec ses parents après leur fuite via la Belgique, Aiguebelette, où ses parents furent assignés à résidence, Jérusalem… Continuer la lecture de [Portrait] Simha, une oreille du monde… 

[Rencontre] Lucia Komaroba, mon enterrement précipité – Cloé Fougerard

Lucia KomarobaMon enterrement précipité, rencontre de Cloé avec Lucia, 90 ans, Cours-La-Ville 69470.

1942 : « J’avais 17 ans et j’étais à l’école, j’habitais en Crimée. Les Allemands sont venus et ont encerclé mon école. Ils nous ont fait monter dans des camions et nous ont emmenés à 50 km de chez moi, en ville, à Simferopol. Nous sommes restés là 3 jours. Continuer la lecture de [Rencontre] Lucia Komaroba, mon enterrement précipité – Cloé Fougerard 

[Littérature] Inauguration du « pique-nique littéraire nouvelle formule » – Christelle Chauvot & Chantal Clergue

Cette année, l’équipe du pique-nique a choisi de changer de formule : des rendez-vous moins fréquents avec des invités et des thématiques.

Le 15 décembre dernier, un pique-nique autour du projet « Matricule 35 494 : Mémoire et Responsabilités » a eu lieu au CDI, en présence d’Annie Dufy (présidente du comité d’entente des associations patriotiques du clunisois) et de Marie Viguié, qui comme elle, est fille de déporté. Continuer la lecture de [Littérature] Inauguration du « pique-nique littéraire nouvelle formule » – Christelle Chauvot & Chantal Clergue 

[Rencontre] Claudine Rotbart – Claire et Rivka

IMG_4733
Le week-end dernier, nous sommes allées interviewer Claudine Rotbart, la fille de Fanny Rotbart, déportée à Auschwitz. Pendant de longues heures d’interview, elle nous a raconté en partie l’histoire de sa famille pendant la guerre jusqu’à aujourd’hui.

Ce fut un moment qui, nous pensons, restera gravé dans nos mémoires.

Nous travaillons sur l’interview filmée.

Rivka Benzazon et Claire Weymuller

[Littérature] Pique-nique littéraire spécial Projet « Matricule 35494 »

image01

Venez partager lectures
et gourmandises

Mardi 15 décembre 2015
• 12h15 – 14h • CDI

Que vous souhaitiez seulement écouter, présenter un livre, ou réagir aux lectures des autres. Que vous apportiez vos gourmandises préférées ou que vous ayez besoin d’un pique-nique du self : Inscriptions obligatoires au CDI jusqu’au jeudi 10 décembre 18h.

[Rencontre] La dernière déportée de Cluny décorée – Mathieu Auduc

Mme_Grandjean
Crédit photo : Annie Dufy

Simone Grandjean est une dame âgée de 90 ans. Assise dans un fauteuil roulant toute la journée, elle vit dans une résidence pour personnes du troisième âge nichée au coeur de Lyon. Ce dimanche 18 octobre 2015, j’ai eu l’honneur d’être convié à sa décoration et de converser avec elle. Comme toutes les personnes de son âge, Simone Grandjean parle avec difficulté, elle est aidée par une amie proche, une femme dévouée qui prend soin d’elle, et depuis quelque temps ses sorties sont plus rares.  Mais Simone à la différence de beaucoup n’a rien perdu de la flamme qui l’anime et qui lui a permis de survivre à l’une des périodes les plus noires de l’histoire de l’humanité. En effet,  à 19 ans à peine, elle fut victime de l’un des engrenages les plus barbares du XXe siècle : elle fut déportée en camp de concentration. Continuer la lecture de [Rencontre] La dernière déportée de Cluny décorée – Mathieu Auduc 

[Rencontre] AG des anciens Prat’siens – Léa Aujal

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme chaque année, la réunion des anciens Prat’siens a lieu le premier samedi d’octobre au lycée. Une ambiance chaleureuse qui permet aux anciens élèves de se retrouver.

Continuer la lecture de [Rencontre] AG des anciens Prat’siens – Léa Aujal