Archives pour la catégorie J’ai lu

[J’ai lu] Uri Orlev : Cours sans te retourner ou l’histoire vraie de Yoram Friedman – Cloé Fougerard

Né en Pologne en 1931, l’auteur –Uri Orlev– a passé ses premières années dans le ghetto de Varsovie. Alors que sa mère a été exterminée par les Nazis et son père emmené par les Russes, Uri Orlev et son petit frère sont envoyés à Bergen-Belsen. Père et fils ne se retrouveront en Israël qu’en 1954. Orlev a publié 29 livres, pour la jeunesse ou pour les adultes. Ses livres ont été traduits dans 38 langues.

« Cours sans te retourner » a été publié dans 17 pays, traduit dans plus de 15 langues et adapté au cinéma. L’auteur a rencontré Yoram Friedman en Israël au cours d’une conférence et de là est née l’idée de raconter l’histoire de cet enfant caché, petit Juif polonais de huit ans. Continuer la lecture de [J’ai lu] Uri Orlev : Cours sans te retourner ou l’histoire vraie de Yoram Friedman – Cloé Fougerard 

[Livre] L’écriture ou la vie, de Jorge Semprún – Marie Lévêque

l_ecriture_ou_la_vieTémoigner de la déportation

Si la nécessité de témoignage pour les déportés nous semble indispensable et évidente, on oublie bien souvent que leur tâche n’est pas aisée. Au sortir de la guerre, leur terrible histoire intéressait peu et la majorité des gens voulaient sans doute oublier ces cinq années de guerre et retourner à une vie normale. Mais après avoir vécu une expérience terrible telle que la déportation comment retrouver une vie normale ? On pourrait penser que le témoignage est libérateur mais ce n’est pas toujours le cas, comme nous le montre l’autobiographie dont je vais vous parler : l’Ecriture ou la vie de Jorge Semprún. Continuer la lecture de [Livre] L’écriture ou la vie, de Jorge Semprún – Marie Lévêque 

[Livre] Number the stars, by Lois Lowry – Or how Denmark saved its Jews – Jasmine Denogent

number_the_starLois Lowry was born in March 20, 1937 in Honolulu, Hawaii. She’s an American writer credited with more than thirty children’s books and sue has won many awards, including two Newbery Medals, for The Giver and for Number the Stars, published in 1990. As an Author, Lowry is known for writing about difficult subjects matters within her works for children. She has explored complex issues such as racism, terminal illness and murder, among other challenging topics. Number the Stars is her first historical fiction – a story about the escape of Jews from Denmark in 1943. Continuer la lecture de [Livre] Number the stars, by Lois Lowry – Or how Denmark saved its Jews – Jasmine Denogent 

[Livre] La poupée de Kafka, de Fabrice Colin – Catherine Girbig

La poupée de Kafka« Ein Buch muss die Axt sein für das gefrorene Meer in uns »[1], Franz Kafka

Je crois que la littérature peut nous sauver. Des autres, de nous-mêmes, et de tout ce qu’il y a entre.

Il y a ceux qui disent « je suis l’homme d’une seule femme », d’autres « je suis l’homme d’un seul livre ».

Je ne sais pas si je pourrais dire « je suis la femme d’un seul auteur », mais si je devais en choisir un, un dans les écrits duquel j’ai trouvé et trouve encore tout ce que je ne cherchais même pas et beaucoup plus encore, ce serait Franz Kafka. Continuer la lecture de [Livre] La poupée de Kafka, de Fabrice Colin – Catherine Girbig 

[Livre] Primo Levi : « Si c’est un homme » – Célia Griffon

Primo Levi est né le 18 Juillet 1919 à Turin. C’est un juif italien, écrivain et survivant de la Shoah. Il transmet son histoire à travers un livre « Si c’est un homme » dans lequel il retrace ce qu’il a vécu, son voyage jusqu’au camp d’Auschwitz, le travail, les nuits difficiles ou encore ses journées au kraken bau.  C’est un chef d’œuvre qui mérite de l’attention, du respect pour ce qu’il raconte. Toutes les personnes qu’il n’a jamais revues, toutes les violences qu’il a subies, qu’elles soient physiques ou morales, toutes les conditions de vie, la boue, la sècheresse, la chaleur ou le froid, de nombreux évènements qui marqueront sa vie à jamais. Le fait que Primo Levi écrive son histoire est une véritable preuve de courage qui doit traverser le temps et les mémoires. Ce livre lui aura permis d’écrire ce qu’il n’aurait pu dire à personne, comme il l’évoque dans l’appendice. Une phrase, inscrite dans la préface, m’aura aussi particulièrement marquée : « Il me semble inutile d’ajouter qu’aucun des faits n’y est inventé. » Preuve que ce qu’il raconte, son histoire, est si horrible qu’elle en devient difficile à croire.

C’est ce genre de témoignage qu’il ne faut pas oublier afin de ne jamais reproduire les erreurs du passé.

Griffon Célia, première

[Livre] Après les camps, la vie • Francine Christophe – Marie Lévêque

francinechristopheDans ce second roman, Francine Christophe nous raconte humblement sa vie après être revenue des camps. Il faut rappeler qu’en tant que fille de prisonnier de guerre elle n’a pas subi le même sort que les autres enfants. C’est l’objet de son premier roman « Une petite fille privilégiée » (pour plus d’informations se référer à l’article de Rivka).
Cependant, ce roman n’est pas une autobiographie linéaire. Francine Christophe nous dévoile ici un aspect trop peu connu de la déportation, l’après.   Continuer la lecture de [Livre] Après les camps, la vie • Francine Christophe – Marie Lévêque 

[Livre] Aller simple pour Pitchipoï – Catherine Girbig

Et_tu_n_es_pas_revenuJe relis pour la troisième fois Et tu n’es pas revenu, de Marceline Loridan-Ivens.

Les mots de Marceline me rentrent dans l’âme, comme ceux de Ruth Klüger (Juive autrichienne déportée encore un peu plus jeune, auteur de Weiter leben et Unterwegs verloren), mais que l’on ne cherche dans leurs livres ni pathos, ni morale édifiante.

Non, il n’y a rien de bon qui puisse sortir d’Auschwitz.

Et tu n’es pas revenu, répète Marceline. Continuer la lecture de [Livre] Aller simple pour Pitchipoï – Catherine Girbig 

[Livre] Galadio • Didier Daeninckx – Jürgen Donat

GaladioDidier Daeninckx, écrivain prolifique et renommé, parle souvent des minorités opprimées dans ses romans.
J’aimerais vous présenter un livre que j’ai particulièrement aimé. Non seulement parce que l’histoire se déroule en grande partie à Duisbourg (une ville que certains d’entre vous connaissent bien, grâce à l’échange scolaire), mais aussi parce qu’on voit bien les conflits humains dans une idéologie véhiculant le mépris envers toutes les minorités. Continuer la lecture de [Livre] Galadio • Didier Daeninckx – Jürgen Donat 

[Livre] Maus • Art Spiegelman – Camille Lachal

MausMaus (from mouse in German) is a comics, both biographic and autobiographic which transposes the characters into an animal universe : the cats embody the Nazis, the mice embody the Jews, the Poles are represented by pigs, Americans are dogs and the French are frogs.

Besides, the content of this original and striking work, as well as the shape of this comics, is very interesting because of its historical and emotional quality. Indeed, this true story enables us to realize the Nazi’s inhumanity. Continuer la lecture de [Livre] Maus • Art Spiegelman – Camille Lachal 

[Livre] Man’s search for meaning • Viktor E. Frankl – Jasmine Denogent

Man_s_search_for_meaning« Those who have a « why » to live, can bear with almost any « how » » – Nietzsche

Man’s search for meaning, by Victor E. Frankl, is the inside story of a concentration camp, told by one of its survivors.

Victor Frankl was an Austrian psychiatrist, born in a Jewish family, who was deported to Auschwitz in October 1944. Prisoners weren’t allowed pen and paper, but he managed to find some, and wrote on scraps of paper that he had to hide, while he was in the concentration camp. Continuer la lecture de [Livre] Man’s search for meaning • Viktor E. Frankl – Jasmine Denogent 

[Livre] Dora Bruder • Patrick Modiano – Rivka Benzazon

Dora_BruderEn 1988, Patrick Modiano tombe sur un vieux « Paris-soir » de 1941, il lit :

« Paris, on recherche une jeune fille, Dora Bruder, 15 ans, 1m55, visage ovale, yeux gris-marron, manteau sport gris, pull-over bordeaux, jupe et chapeau bleu marine, chaussures sport marron.. Adresser toutes indications à M. et Mme Bruder, 41 boulevard Ornano, Paris. »

Continuer la lecture de [Livre] Dora Bruder • Patrick Modiano – Rivka Benzazon 

[Livre] La philosophie à l’épreuve d’Auschwitz, les camps nazis entre mémoire et histoire • Jean-François Bossy – Lucie Delpeuch

La_Philosophie_a_l_epreuve_d_AuschwitzPréliminaire 

On pensait qu’Auschwitz serait une révolution, mais comme tout phénomène ou catastrophe elle est soumise à l’oubli. Cela est dû à la fois à l’extrême proximité et à l’éloignement radical que nous ressentons face à l’événement. Les remparts contre l’oubli sont les récits des témoins qui empêchent le recul de la pensée face à quelque chose d’innommable, et empêchent de soumettre ce phénomène à des « moules de pensée » philosophiques qui nous feraient voir les camps avec les yeux antérieurs à cet événement, ce qui permettrait un rapprochement avec l’idéologie des bourreaux. Continuer la lecture de [Livre] La philosophie à l’épreuve d’Auschwitz, les camps nazis entre mémoire et histoire • Jean-François Bossy – Lucie Delpeuch 

[Livre] Eichmann à Jérusalem • Hannah Arendt – Frédérique Boissard

Eichmann_a_JerusalemIl s’agit sans doute de l’ouvrage le plus connu sur le sujet. C’est un texte à la frontière entre l’histoire et la philosophie, ce qui fait à la fois sa difficulté et sa facilité. Le livre est assez facile à comprendre dans la mesure où une grande partie consiste à relater des événements historiques assez faciles à suivre. La difficulté consiste à en extraire les analyses philosophiques qu’Arendt effectue. Or, si ce livre est célèbre, ce n’est pas pour les événements qu’il rapporte mais pour l’interprétation qu’il en fait. Arendt, philosophe juive allemande exilée aux États-Unis pendant la guerre, enseigne à l’Université de New York où elle a déjà acquis une grande renommée. Continuer la lecture de [Livre] Eichmann à Jérusalem • Hannah Arendt – Frédérique Boissard 

[Livre] Charlotte – Jasmine Denogent

CharlotteCharlotte est le portrait d’une artiste de génie, peintre, née en 1917 dans une famille juive. La première phrase du roman, « Charlotte a appris à lire son prénom sur une tombe », semble déjà nous annoncer un destin tragique. Charlotte passe son enfance à Berlin où elle est hantée par une tragédie familiale :

« Il y a eu la mère de ta grand-mère.
Elle a essayé de se tuer tous les jours.
Pendant huit ans, tous les jours, oui !
Et puis il y a eu son frère… »

Continuer la lecture de [Livre] Charlotte – Jasmine Denogent 

[Livre] On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux – Catherine Girbig

On_ne_peut_plus_dormir_tranquille_quand_on_a_une_fois_ouvert_les_yeuxIl y a quelques années, Robert Bober est venu à Cluny, invité par les Cahiers Lamartine. J’avais eu la chance de le rencontrer, et comme tous ses livres m’avaient plu, je m’étais jetée sur son petit dernier: On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeuxContinuer la lecture de [Livre] On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux – Catherine Girbig