Arthur Doré

Je m’appelle Arthur Doré, j’ai 17 ans et je suis élève de Terminale S (SI) au lycée. Ayant suivi attentivement le projet Matricule l’année dernière, j’ai décidé d’y prendre part cette année.

L’Histoire, avec un grand H — celle qui nous plonge au cœur d’une époque dont la pensée nous est insaisissable — m’a toujours passionné, intrigué ou horrifié ; et tout particulièrement l’histoire du XXème siècle, celui de la terreur des guerres et de la déraison des thèses fascistes, celui de la révolution industrielle et de son utilisation à des fins d’extermination. Il est du devoir des jeunes générations de rendre au passé ce qui lui appartient, et nous essayerons, à travers le projet Matricule, d’incarner au mieux ce devoir, afin de construire notre futur sur une terre stable, en évitant de s’appuyer sur les marécages de l’obscurantisme.

Matricule n°35 494. Aucun nom, aucune humanité. C’est ce qu’il avait fait d’elle. Plus une femme, plus une professeur aimante, plus une résistante : un matricule. Rendons son nom à Marie-Louise Zimberlin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *