[Livre] Primo Levi : « Si c’est un homme » – Célia Griffon

Primo Levi est né le 18 Juillet 1919 à Turin. C’est un juif italien, écrivain et survivant de la Shoah. Il transmet son histoire à travers un livre « Si c’est un homme » dans lequel il retrace ce qu’il a vécu, son voyage jusqu’au camp d’Auschwitz, le travail, les nuits difficiles ou encore ses journées au kraken bau.  C’est un chef d’œuvre qui mérite de l’attention, du respect pour ce qu’il raconte. Toutes les personnes qu’il n’a jamais revues, toutes les violences qu’il a subies, qu’elles soient physiques ou morales, toutes les conditions de vie, la boue, la sècheresse, la chaleur ou le froid, de nombreux évènements qui marqueront sa vie à jamais. Le fait que Primo Levi écrive son histoire est une véritable preuve de courage qui doit traverser le temps et les mémoires. Ce livre lui aura permis d’écrire ce qu’il n’aurait pu dire à personne, comme il l’évoque dans l’appendice. Une phrase, inscrite dans la préface, m’aura aussi particulièrement marquée : « Il me semble inutile d’ajouter qu’aucun des faits n’y est inventé. » Preuve que ce qu’il raconte, son histoire, est si horrible qu’elle en devient difficile à croire.

C’est ce genre de témoignage qu’il ne faut pas oublier afin de ne jamais reproduire les erreurs du passé.

Griffon Célia, première

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *