[Partenaire] Le Centre de documentation résistance et déportation de Saône et Loire

Le CDRD71 a été créé en 2002, à Cluny, par un ensemble de responsables d’associations patriotiques du département de Saône-et Loire (ANACR, CVR, FNDIRP, AFMD, Souvenir Français, ACPG-CATM, Médaillés de la Résistance, Amicales d’Anciens Combattants – 4e Choc, Bataillon du Charollais -, FNACA, UNC, UDCVR,UDAC).

Les missions du CDRD71 sont de collecter les archives privées ou associatives concernant la Résistance et la Déportation, pendant la seconde guerre mondiale, en Saône-et-Loire, pour éviter de les voir disparaître, d’inventorier et de conserver dans des conditions optimales ces archives (travail réalisé par les Archives départementales – le CDRD71 a signé une convention avec le conseil général en 2003 à cette fin -), de valoriser ces archives par la présentation d’expositions ou tout autre moyen, de faciliter le travail de recherche de scientifiques ou d’étudiants par la consultation de ces archives…

Le CDRD71 a réalisé , à ce jour, neuf expositions en partenariat avec les AD71 et a élaboré deux plaquettes sur les années 1943 et 1944.

Les neuf expositions sont au catalogue des AD71 et traitent de la Résistance, de la Déportation, des prisonniers de guerre, de la jeunesse pendant la guerre, des femmes…

Simone Mariotte, présidente

3 réflexions au sujet de « [Partenaire] Le Centre de documentation résistance et déportation de Saône et Loire »

  1. Bonjour, je recherche une photo de la Compagnie Bretagne (Maquis de Saint Gengoux le National, Capitaine Laurent, B.D.P de Saint Gengoux, 3ème Escadron, 2ème Compagnie 5ème Bataillon). Cette photo a été publiée dans le supplément hors-série de 1994 du Journal de Saône-et-Loire, à l’occasion du 50e anniversaire de la libération du département. Je suppose que cette photo a été prêtée pour l’occasion. Mon père appartenait à cette Compagnie Bretagne, on l’aperçoit sur cette photo mais la qualité est mauvaise. Par ailleurs je recherche des informations sur le Capitaine LAURENT commandant cette compagnie, son parcours mais hormis les documents sur la libération de Châlon sur Saône, je ne trouve rien concernant son parcours. Pourriez-vous m’orienter merci infiniment à vous.

  2. Bonsoir,
    Après lecture du document cité ci-dessus, permettez moi de vous poser cette question : pourquoi ne citez-vous pas aussi l’Amicale des Déportés ainsi que le Comité d’entente. Ces associations ne font-elles pas partie du CDRD71 ? Il me semble que des personnes appartenant à ces associations, participent activement, elles aussi, à un travail de mémoire.
    Très cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *