Violette Heraudet

Ayant toujours abordé le sujet de la seconde guerre mondiale dans un cadre scolaire et ayant vu dans la création du projet matricule un moyen plus personnel de me l’approprier,y participer était pour moi une occasion de pouvoir revivre une période fondamentale du XXème siècle qui a bouleversé les esprits de tous les âges.

De plus, me rendre à Auschwitz, afin de visiter le camp de Birkenau représente l’aboutissement de plusieurs années d’études scolaires et personnelles, qui seront alors illustrées par mes propres souvenirs et par une expérience personnelle de ce lieu et de son histoire que je me serai moi-même forgée.