Peïo Uhart

Antoine-Peïo Uhart, Terminale Scientifique et Biologique.

Confronté à l’horreur de la seconde guerre mondiale et des camps de concentrations depuis le collège, la curiosité de voir en réalité Auschwitz m’affecte au plus au point.  En effet la visite de ce camp est quelque chose à vivre dans une vie, d’autant plus que parler dans une classe d’Auschwitz ne procure pas les mêmes sensations que d’en parler sur le lieu même où toutes ces exécutions ont eu lieu. Les émotions sont plus fortes, plus touchantes nous impliquant beaucoup plus dans ce drame.