Sensibilisation à la sécurité routière.

La matinée sécurité routière s’est déroulée au lycée le mardi 10 octobre 2018 de 9h à 12h.

Les élèves de notre classe ont participé à l’atelier conduite à risques de 9h00 à 10h00 au cours duquel les gendarmes nous ont parlé des risques de la conduite.

Il y a eu 3684 morts en 2017, les tranches d’âge les plus touchées sont les jeunes adultes de 18 à 24 ans et les plus de 75 ans. Les trois quarts des morts sont des hommes. La plupart des accidents a lieu sur les tranches horaires entre 9h00 et 12h00, entre 12h00 et 15h00 et entre 15h00 et 18h00 en semaine, ce qui correspond aux heures d’entrée ou de sortie des bureaux.

La première cause d’accidents de la route est la vitesse. La deuxième est la conduite addictive. La troisième est le non-respect des règles.

Les gendarmes nous ont expliqué ce que les passagers ne doivent pas faire :

  • inciter le conducteur à commettre des infractions ;
  • être une distraction pour lui ;
  • être un danger pour lui par les actions dans l’habitacle.

 

De 10h00 à 11h00, nous avons participé à l’atelier addiction.

Les gardiens de la paix nous ont parlé des risques de la conduite addictive (alcool, stupéfiants) et nous ont fait comprendre que cela est un vrai danger pour les autres conducteurs et pour soi-même.

Ils nous ont ensuite fait tester des lunettes qui simulent la vision d’une personne alcoolisée et une autre paire de lunette qui simule une personne sous l’emprise de stupéfiants.

Les gendarmes nous ont montré leur matériel de dépistage d’alcoolémie et de consommation de stupéfiants.

Nous avons terminé la matinée avec l’atelier test choc et l’atelier circuit sous alcoolémie, de 11h00 à midi.

Des professionnels de la sécurité routière nous ont montré la limite d’alcoolémie autorisée par la loi.

Nous avons parcouru à pied un circuit balisé par des plots avec des lunettes qui simulent la vision d’une personne alcoolisé. Enfin, par groupe de deux, nous avons embarqué sur un dispositif de simulation de choc frontal à 30 km/h.

Hakima et Mathis ont accepté d’être filmés sur le simulateur :

Cette demi-journée nous a appris à avoir une attitude responsable sur la route.

Article rédigé par Mehdi Delage, Christ Olita et Youssouf Ali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *