Archives de catégorie : Vie Scolaire

Repas multiethnique à la cantine

Le chef et son équipe, avec la complicité de l’intendance, nous a concocté un déjeuner international :

Tacos et guacamole ou empenadas poulet-oignons rouges

Ribbs de porc et pommes de terre frites

Ailes de poulet marinées

Crumble aux quetsches, chees-cake ou tiramisu… Hummmm !!!

J’avoue, j’ai craqué pour tout ça !o) Enfin, le plateau de devant seulement !

 

Un grand merci à tous !

L’observatoire des inégaliltés

Deux de nos AED exposent le travail de l’observatoire des inégalités avant de lancer le début de clips vidéo. A un moment stratégique du déroulé de l’histoire, il. elle arrêtent la projection et demandent aux élèves ce qu’ils pensent qu’il va se passer. S’en suit des mots au tableau,

 

une discussion, des arguments, des préjugés, des stéréotypes, ou rien de tout cela. Puis la projection reprend. La chute fait mouche et relance le débat !

Atelier de lecture à l’infirmerie

A partir de la nouvelle « La vie devant soi » écrite par Julia Billet qu’elle lit, notre infirmière Sylvie engage le dialogue avec les élèves autour des quotas, de la religion, de la discrimination positive, des discriminations en général,  de celles que les élèves ont pu rencontrer dans leur vie au lycée  ou en dehors, des lois. y-a-t-il des fraternités ou des solidarités au lycée ou dans leur classe comme dans la nouvelle ? Quid de la responsabilité ? Des mots que l’on dit ? Des actes que l’on fait ?

La salle de réunion aménagée

La nouvelle leur a en tous cas permis de transférer sur des situations vécues.

 

SOS Refoulement

Les volontaires présentent l’association et les personnes qui vont présenter leur parcours de vie. SOS refoulement propose aux demandeurs d’asile, ainsi qu’aux mineurs isolés, une aide juridique et administrative, ainsi que des cours de français. L’association intervient aussi dans les établissements scolaires pour aider les jeunes à comprendre les chiffres et les discours ambiants, et comment les détricoter, comment lutter contre les préjugés.

Expliquer la réalité pour déconstruire les discours fallacieux

C’est au tour de M. de nous parler de son parcours. Elle vient du Congo Kinshasa qu’elle a fuit avec deux de ses garçons après la mort de son mari. Elle travaillait là-bas au Haut Commissariat aux Réfugiés comme interprète et avocate.

Elle nous raconte les foyers, la promiscuité avec enfants (dont un adolescent) et une autre famille d’une autre nationalité dans son logement, le manque d’argent, les difficultés liées à l’attente des décisions judiciaires pour obtenir les papiers nécessaires à une vie normalisée, les privations, la nécessité d’accepter ce qu’elle n’accepterait pas en temps normal, qu’elle n’aurait pas besoin d’accepter…

Les élèves réagissent à son histoire et posent des questions. Pourquoi ne pas se marier pour obtenir des papiers ? Comment changer les choses ?

Mais il est déjà l’heure de quitter cet atelier, des questions encore en suspend. Ils faudra aux jeunes aller voir par eux même et réfléchir à la question des migrations, économiques, climatiques, et aux différentes possibilités d’accueil sans que cela nous prive… ils sont ceux qui feront demain.

Théâtre en résidence, deuxième partie en avril

Jean-Philippe Naas, de la compagnie en attendant… et Denis Lachaud reviendront au lycée fin avril,  accompagnés par la photographe Roxanne Gauthier et la musicienne Julie Rey.
L’idée au cours de la semaine d’avril sera de continuer le travail d’écriture avec les classes « classiques », puis de les enregistrer et en même temps de les photographier.
Avec la classe d’UPEAA, qui aura déjà écrit en amont, ils enregistreront directement les textes et la musique avec Julie et continueront avec Roxanne le travail d’images.
Jean-Philippe a écrit le texte de présentation du travail de la compagnie avec le lycée (vidéo constituée de photos, de paroles d’élèves enregistrées et de musique) dans le cadre des 50 ans de la Fontaine d’Ouche :
« Les bâtisseurs
C’est un portrait.
Un portrait à plusieurs visages, plusieurs voix.
Ils seront ébénistes, menuisiers, charpentiers, tailleurs de pierre, maçons, peintres…
Certains viennent tout juste d’arriver dans notre pays.
En attendant, ils sont au lycée des Marcs-d’Or.
Et de leur fenêtres, ils voient le quartier de Fontaine d’Ouche.
Ils le dominent, le traversent et l’habitent pour certains.
En tant que futurs bâtisseurs, ils participent à son éternelle construction. »
Le travail sera en effet visible à partir du mois de juin dans divers endroits du quartier.
Olivier, journaliste d’un jour

A La Rencontre de l’Autre !

Toute la journée, l’établissement va vivre au rythme des rencontres autour du thème de la rencontre de l’autre !

Après un petit déjeuner offert par l’établissement aux élèves de l’établissement, et à ceux qui viennent de différents collèges (dont le collège Rameau, dans le cadre des Cordées de la réussite).

Interviendront toute la journée :

Sessad des pays (handicap / déficience intellectuelle) : atelier sur la déficience intellectuelle

Ligue des Droits de l’Homme : Qu’est-ce qu’une discrimination ? Situation de la vie courante

Handisport

Un atelier à partir des clips « dix clips pour un autre regard »

Les yeux en promenade (handicap visuel)

Initiative citoyenne, Démocratie et courage  : atelier sur les discriminations  culturelles

les Enchantiéres (sensibilisation /lutte contre les préjugés dans les métiers du bâtiment)

Présentation du film JE TU IL – ELLE + débat (élèves de Terminal)

SOS refoulement  : C’est quoi ta cabane ? (film) et témoignage de migrants

MRAP : Séance de 2h, présentation d’un film de Caroline Philibert

Amnestie International

Les délivreurs de mot : lecture de texte (Bourvil, Ecco…)

L’adosphère : Identité sexuelle et adolescence

Laurence Guillet intervention en binôme avec Delphine Zenou  sur la question de la mixité et des droits des femmes (AM)

Tous les élèves entrants de l’établissement tourneront dans les différents ateliers.

Et à midi, un repas de classe internationale concocté par le chef et son équipe !

Au fur et à mesure des passages, les élèves de l’UPE2A feront des comptes rendus réguliers comme de vrais journalistes (semaine de la presse oblige !o)

Olivier, journaliste d’un jour

Le Foyer MO1 fait peau neuve

Sur une proposition du CVL, le Foyer en MO1 est en train de reprendre des couleurs grâce au travail que font, le soir depuis quelques jours, un petit groupe d’élèves de finition et de charpente investis dans la vie du lycée.

Les menuisiers et les peintres ont déjà finalisé la banque qui servira à la « Cafét' » qui, tenue par des élèves du FSE, proposera aux récréations quelques menues choses à boire et à manger, en faisant attention au trop gras et au trop sucré !

Les baby-foot vont être réparés ainsi que le tapis du billard (quelques élèves prenant malheureusement un peu trop à la légère le bien commun). Il sera peut-être bientôt mis en vente des procédés que les élèves garderont avec eux, afin qu’il y en ai toujours un au bout des queues de billard ! Une table de tennis de table a également été achetée par le FSE, suivant ainsi une demande des élèves adhérents.

O. G., président du FSE

Radio Phare Ouest s’invite au lycée

Un atelier radio pour Radio Phare Ouest a eu lieu hier soir, entre 18-20h avec Stéphane, un intervenant de la maison de quartier de Fontaine-d’Ouche, La Maison Phare.

Sur un thème choisi, ce soir « La vie à l’internat », la dizaine d’élèves inscrits débat et fait un véritable travail de rédaction pour organiser les questions et les réponses de manière à créer une interview dans les règles de l’art .

Retrouvez les émissions précédentes sur Radio Campus, et le résultat du travail d’hier le 7 avril prochain en suivant ce lien : http://lamaisonphare.fr/

Un prochain atelier est d’ores et déjà prévu sur le mode « boîte à questions » :o)

Tom, journaliste d’un soir

En direct Journée portes ouvertes au lycée (1ère partie)

13 h: les portes se ferment pour cette fois. Plus de 150 familles sont passées visiter l’établissement. Un chiffre encourageant en sachant que nous ferons une deuxième demie-journée portes ouvertes bientôt !

12h : la pluie n’empêche pas les volontaires de visiter l’établissement !

11h30 : un élève se sent mal et s’évanouit ! Heureusement, ses camarades après avoir vérifié qu’il respire, l’ont placé en Position Latérale de Sécurité et appelé les secours. Important de se former aux premiers secours !

11h : Les visiteurs profitent des démonstrations des élèves du lycée !

10h30 : Un élève se blesse avec un ciseau à bois ! Il saigne abondamment ! Heureusement, les formés en SST interviennent pour arrêter le saignement et appeler les secours ! Ouf !

10h : les démonstrations des élèves dans les ateliers.

Samantha tague les murs

Sur le palier du CDI aussi ! Samantha nous fait un graph’ sur le mur devant le CDI !

 

9h30 : un cas concret de secourisme se déroule dans l’atelier finition : un élèves est tombé de l’échafaudage ! il se plaint de douleurs dans le dos, il ne peut pas bouger ! les secouristes interviennent !

La scène, mimée, est réalisée par les élèves et les enseignants d’EPS ou de PSE qui forment les élèves aux SST, premiers secours dans l’entreprise.

9h10 : une jeune peintre en bâtiment, 1ère CAP, réalise une peinture sur un des murs devant le CDI

9h : ouverture des portes. Déjà quelques futurs élèves (?) accompagnés de leurs parents, frères et sœurs parfois aussi.

Dernierbreafing

8h42 : Briefing du chef d’établissement aux accompagnateurs des visiteurs, élèves et enseignants

Une collègue s’étouffe !

8h : petit déjeuner pour les braves ! Une collègue s’étouffe ! Heureusement, sa voisine est secouriste. Démonstration en Temps Réel ! Quelles actrices !

6h : Les agents, après

Un solide petit déj’

une courte nuit (ils ont fini tard hier soir !) attaquent la journée en préparant le petit déjeuner pour les personnes, élèves, enseignants, agents, qui encadreront les parents venus visiter le lycée

Journées du Patrimoine 2016 : le lycée ouvert !

Comme quelques autres établissements de Dijon, le lycée était ouvert samedi pour permettre aux amateurs de découvrir les œuvres du 1% artistique disséminées sur nos deux sites. Une brochure a d’ailleurs été éditée à cette occasion, que vous pouvez retrouver sur Calaméo.

Samedi était aussi l’occasion d’inaugurer le nouvel atelier Taille de pierre rénové par la Région. Avec son show-room, ses nouvelles cabines de travail, l’atelier permet aux apprenants de travailler dans le respect des règles de sécurité et de santé.