« 100 minutes pour la vie », par Alexis

L’émission « 100 minutes pour la vie » rencontre un franc succès au lycée des Marcs d’or

Ce lundi 20 janvier 2020 au lycée des Marcs d’or, à Dijon, a eu lieu une opération de prévention pour tous les apprentis des Travaux Publics de l’ETPBFC. Cette opération s’appelle « 100 minutes pour la vie » et est organisée par l’OPPBTP, elle a pour but de sensibiliser les apprentis aux risques professionnels et à la sécurité sur les chantiers.

Déroulement de l’émission

L’émission s’est déroulée sous la forme d’un quiz. Plusieurs situations dangereuses sur les chantiers étaient montrées aux apprentis qui devaient à l’aide de télécommandes, proposer des réponses permettant de sauver la vie de celui qui était en danger. Les élèves devaient répondre le mieux et le plus rapidement possible, afin de faire gagner leur équipe. Le maître mot de cette émission est l’interaction avec les élèves.

 

Le suspens a été maintenu jusqu’à la fin, puisque le résultat final sera équilibré avec une victoire de 11 vies sauvées pour l’équipe bleue, contre 10 vies sauvées par l’équipe rouge. Un seul point d’écart !

Afin de rajouter un peu plus de compétition le meilleur apprenti lors de cet après-midi s’est vu gagner un google Home mini.

Cette émission était parfaitement orchestrée par Sébastien Bour qui a animé avec beaucoup de talent cet après-midi. Avec lui Adrien à la Régie qui a permis de créer une très bonne ambiance avec les sons, les lumières et les situations interactives.

 

Alexis (apprenti en 1ère année CAP Constructeur de route) et journaliste d’un jour

« 100 minutes pour la vie », par Antonin

C’est parti pour la 10ème édition de « 100 minutes pour la vie »

C’est le lycée des Marcs d’or qui a accueilli lundi 20 janvier 2020, en début d’après-midi, l’animateur Sébastien Bour et son régisseur Adrien. Ils venaient présenter aux apprentis de l’Ecole des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté, la nouvelle édition de l’émission « 100 minutes pour la vie ».

Cette intervention pour la formation à la sécurité est organisée par l’OPPBTP, l’organisme de prévention payé par les professionnels du secteur Bâtiment-Travaux publics. Parmi les autres partenaires, nous avons la fondation BTP, la SIST et le CCCA-BTP. Des élèves de différents niveaux étaient présents, les CAP constructeur de route, CAP conducteur d’engins, CAP canalisation et les terminales Bac Pro TP. Les élèves ont été plongés dans une bonne ambiance, grâce à des projecteurs qui diffusés une lumière verte tamisée.

Le but du jeu 

Répondre à différentes questions, le plus rapidement possible afin d’éviter des accidents que l’on peut retrouver dans le secteur du BTP. Grâce à des télécommandes interactives et des vidéos de mise en situation, les apprentis avaient la possibilité de modifier le futur et de sauver des vies. Une sorte de concours a été mis en place. 2 équipes, la bleue et la rouge s’affrontaient. L’équipe bleue a d’ailleurs remportée la partie avec 11 vies sauvées contre 10 pour les rouges.

Les 3 meilleurs apprentis ont été sur scène pour répondre à 5 dernières questions pour gagner un Google Home mini. Les finalistes ont été Maxence Chambard, Enzo Chalmin et Andréa Montelatici. Avec une fin très tendue c’est Andréa, apprenti en terminale Bac Pro TP au lycée des Marcs d’or qui a remporté la victoire.

Andrea Montelatici, gagnant de la finale.

Cette animation a su sensibiliser les jeunes sur les comportements dangereux au travail, pour éviter toutes sortes d’accidents sur les chantiers. Cette animation a beaucoup plu aux apprentis.

Anthonin (apprenti en première année CAP constructeur de route), journaliste d’un jour

« 100 minutes pour la vie », par Mattéo

« 100 minutes pour la vie » une 10ème année dans tous les lycées de BTP de Bourgogne

« 100 minutes pour la vie » est une émission à destination des apprentis des CFA du BTP. Le lundi 20 janvier, l’émission s’est déroulée au lycée des Marcs d’or à Dijon, dans la grande salle de réunion du lycée, en début d’après-midi.

Celui qui animait cet événement se nomme Sébastien Bour, il était accompagné d’Adrien en régie. L’intervention « 100 minutes pour la vie » est financée par l’OPPBTP (Organisme de prévention payé par les professionnels du secteur du Bâtiment et des Travaux publics).

Le déroulement de l’émission.

Cette émission se présente comme une sorte de quizz avec deux équipes. Une équipe rouge et une équipe bleue. Avant de commencer la salle est tamisée par un éclairage d’une couleur verte. On distribue des télécommandes à chaque apprenti pour qu’il puisse répondre aux questions. Ce quiz est interactif avec un laboratoire qui peut voir des accidents futurs sur des chantiers. Les apprentis doivent répondre aux questions pour que l’accident soit évité et que l’on puisse sauver une vie. L’équipe avec le plus de vies sauvées est gagnantes.

Les gagnants

L’équipe bleue a gagné avec 11 vies de sauvées contre 10 vies pour les rouges. A la fin de ce quiz, les trois premiers apprentis à avoir répondu correctement aux questions et le plus rapidement, sont choisi pour la finale pour gagner un google home mini.

Des situations à risque sont présentées.

 

 

Les trois finalistes qui se sont défiés sont Maxence Chambard, Enzo Chalmin et Andrea Montelatici. Andréa et Maxence sont vite montés en laissant Enzo de côté. Cela a été très compliqué de les départager. Le gagnant a finalement été Andréa Montelatici avec une question subsidiaire au sujet d’un pourcentage d’accident à évaluer.

Les trois finalistes du grand quiz.

Mattéo (apprenti en première année CAP constructeur de route), journaliste d’un jour.

Rencontres UFA-UPE2A

Les élèves d’UFA, apprentis en TP, et les UPE2A, jeunes gens arrivés il y a peu en France et bénéficiant d’un an pour apprendre notre langue, se sont rencontrés, aujourd’hui 30 janvier pour apprendre à se connaître. Les élèves d’UFA ont posé des questions aux jeunes venus d’Afghanistan, de Guinée, du Maroc et d’autres pays pour connaître les raisons de leur départ, les conditions de leur voyage, leurs rêves…

Ces échanges vont permettre aux apprentis de faire un portrait des élèves de UPE2A.  Chacun aura sa silhouette en carton avec le texte rédigé par les UFA, et pourra la personnaliser avec des photos,  des dessins… qui sera mis en avant sur l’expo intitulée « Exil Espoir » organisée par le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié).

Bientôt un article écrit par les élèves !

Stéphanie, Catherine et Olivier, journalistes d’un jour

Réfection des escaliers : travaux d’élèves en cours !

Les travaux continuent au gré des intempéries et des stages des élèves.

Photos 2-3-4-5 : Démolition de l’ancien escalier au BRH.

2

3

4

5
Photos 7- 13-15 :  Préparation de la plate forme pour le massif de fondation supérieur (réglage et compactage).

7

13

15
Photos 9 – 12: Mise en place des chaise d’implantation des 2 massifs intermédiaires.

9

12
Photos 17 – 25: coulage du massif supérieur :

25

Thierry, journaliste d’un jour

Réfection des escaliers : travaux d’élèves en cours !

Les élèves du lycée réalisent, en travaux appliqués, un escalier qui doit remplacer l’existant, très abîmé, entre la cour du bas et le gymnase.

Les T bac pro TB ORGO (session 2019) ont fabriqué les crémaillères.
Les 3 PP de l’an dernier ont réalisé les marches.
Une partie de l’escalier préfabriqué (monté à blanc dans l’atelier)
Cette année, Thierry Bonneau et ses élèves de bac pro TP (UFA) réaliseront prochainement les massifs de fondation.
Les travaux de réaménagement ont débuté par la sécurisation du chantier puis la destruction de l’existant. La démolition va bon train, et en deux jours, l’ancien escalier a disparu.
La pose de l’escalier se fera par différentes classes en fonction des disponibilités de chacun.

Alain, journaliste d’un jour

La Rivière au TDB !

Devant le théâtre

Nos élèves de 1C Par CB, les 2B Men CB, les apprentis UFA Route, les 1ères B GO TP CB  et les UPE2A ont eu l’opportunité (la pièce se joue cette semaine seulement à guichet fermé !) de voir la pièce de théâtre écrite par Denis Lachaud et mise en scène par Jean-Philippe Nass de la compagnie en attendant… en présence de l’auteur et du metteur en scène au Théâtre Jacques Fornier !

Denis Lachaud (casquette et lunettes) et Jean-Philippe Nass (lunettes :o)
Le salut en fin de pièce
Quelques 1C Par CB avec les acteurs, l’auteur, une CPE du lycée  et les enseignants accompagnants
Questions-réponses. Jean-Philippe Nass, les comédiens, et Magali Poisson, du TDB

Ceux-ci ont, avec les acteurs, joué le jeu des questions réponses sur la pièce, les choix de la mise en scène et du décor à l’issu d’une représentation émouvante et longuement applaudie par les élèves présents dans la salle. Certains avaient même eu l’occasion de voir les répétitions du spectacle au lycée .

Les élèves de 1C Par CB et les UPE2A étaient cette année inscrits dans les actions de l’auteur et de la compagnie en résidence dans l’établissement depuis l’an passé et pour un an encore.

Denis Lachaud leur a proposé pendant trois mois des ateliers d’écriture sur différents thèmes (quelques textes publiés bientôt !), et quelques exercices de mise en situation pour exprimer des sentiments, vivre des situations inédites. Les résultats sur la maîtrise de la langue sont impressionnants !

Les autres élèves ont travaillé toute l’année sur le théâtre, la mie en scène, l’incarnation des personnages, ou étaient tout simplement dans le dispositif l’an passé. Un aboutissement de leur travail, en quelque sorte.

Maxime, journaliste d’un jour

Rencontre internationale, les élèves se confient !

« Hier  après midi (la semaine dernière en fait, mais j’ai tardé à le mettre en ligne, note du metteur en ligne) on a rencontré une classe  de terminale UFA Travaux Publics.

Ils se sont présentés,  ils ont dit d’où  ils venaient,  leurs projets, travaux.  Après nous  nous sommes présentés,  aussi on a dit notre nationalité, les projets etc. On a fait des groupes avec des questions entre nous (comment on  trouve la France, pourquoi c’est  importante pour  eux  de nous rencontrer  et  pour  nous  aussi  les études.  On a bien rigolé avec eux, on a fait aussi un petite goûter.

Zohra, Oumar, Klevis »

Rencontres internationales au lycée

Les apprentis UFA travaux publics et les élèves d’UPE2A se sont retrouvés aujourd’hui pour échanger sur  leurs parcours de vie : d’abord par une présentation de leurs études et métiers (les apprentis travaillent à l’année en entreprise et ne viennent que 20 semaines dans l’établissement et les UPE2A ne restent en général qu’une année ou moins pour apprendre le français avant d’intégrer des classes classiques).

Puis en se présentant, en plaçant sur une carte de France et une carte du monde les villes de naissance et de travail qu’ils font ou qu’ils veulent faire.

Des questions plus personnelles ont enfin été posé pour éclairer les raisons du départ de ces jeunes de leurs pays, ou les conditions de leur arrivée en France. Les langues sur ces sujets ont du mal à se délier tant la charge émotionnelle est grande. Les élèves d’UFA s »étaient eu posé la question de savoir ce qui pourrait les amener à quitter la France, de manière durable voir irréversible.

Une dînette, organisée par les deux enseignantes a clôturé ce premier échange.

Laurent, journaliste d’un jour

 

Le théâtre aux Marcs d’Or 

Le mardi 20 novembre Guillaume Clausse et Carine Rousselot sont venus jouer au lycée Les Marcs d’Or l’acte deux scène première  du Misanthrope. Ils ont interprétés cette scène mythique de Molière 3 fois mais à chaque fois d’une manière différente, ce groupe est venu jouer au lycée car le théâtre fait parti du programme de français et peux apporter un plus pour les épreuves du bac. À la fin du spectacle les élèves ont pu échanger pendant 1h00 avec les acteurs.

Voici le ressenti de certains élèves à propos de la pièce:

Lucas » j’ai bien aimé la représentation, j’ai bien rigolé à certains moments »

Cyprien » j’ai trouvé la représentation très bien, plutôt originale »

Valentin  » j’ai bien aimé le contact avec les personnes j’ai trouvé cela très intéressant  »

Toute la classe ira au théâtre voir la pièce de Denis Lachaud appelée La Rivière.

Florian, journaliste d’un jour