Archives de catégorie : Théâtre

La Rivière au TDB !

Devant le théâtre

Nos élèves de 1C Par CB, les 2B Men CB, les apprentis UFA Route, les 1ères B GO TP CB  et les UPE2A ont eu l’opportunité (la pièce se joue cette semaine seulement à guichet fermé !) de voir la pièce de théâtre écrite par Denis Lachaud et mise en scène par Jean-Philippe Nass de la compagnie en attendant… en présence de l’auteur et du metteur en scène au Théâtre Jacques Fornier !

Denis Lachaud (casquette et lunettes) et Jean-Philippe Nass (lunettes :o)
Le salut en fin de pièce
Quelques 1C Par CB avec les acteurs, l’auteur, une CPE du lycée  et les enseignants accompagnants
Questions-réponses. Jean-Philippe Nass, les comédiens, et Magali Poisson, du TDB

Ceux-ci ont, avec les acteurs, joué le jeu des questions réponses sur la pièce, les choix de la mise en scène et du décor à l’issu d’une représentation émouvante et longuement applaudie par les élèves présents dans la salle. Certains avaient même eu l’occasion de voir les répétitions du spectacle au lycée .

Les élèves de 1C Par CB et les UPE2A étaient cette année inscrits dans les actions de l’auteur et de la compagnie en résidence dans l’établissement depuis l’an passé et pour un an encore.

Denis Lachaud leur a proposé pendant trois mois des ateliers d’écriture sur différents thèmes (quelques textes publiés bientôt !), et quelques exercices de mise en situation pour exprimer des sentiments, vivre des situations inédites. Les résultats sur la maîtrise de la langue sont impressionnants !

Les autres élèves ont travaillé toute l’année sur le théâtre, la mie en scène, l’incarnation des personnages, ou étaient tout simplement dans le dispositif l’an passé. Un aboutissement de leur travail, en quelque sorte.

Maxime, journaliste d’un jour

Semaine théâtre en résidence

« Je raconte l’histoire du joueur de flûte d’Hamelin »

Toute la semaine, les comédiens Sylvain Pottiez, Thomas Debaenne et Christophe Carassou qui joueront la pièce de Denis Lachaud « La rivière » produite par la compagnie en attendant… en mars, font travailler les élèves sur des techniques de théâtre, des attitudes, des respirations… Ils les entraînent dans l’imaginaire, la réflexion, la connaissance de soi et de l’autre.

Mise en jeu et en scène d’un extrait de « La rivière »

L’après-midi, les comédiens répètent au lycée la pièce qu’ils joueront devant les lycéens vendredi prochain.

 

 

Aurore et Margaux, journalistes d’un jour

Le théâtre aux Marcs d’Or 

Le mardi 20 novembre Guillaume Clausse et Carine Rousselot sont venus jouer au lycée Les Marcs d’Or l’acte deux scène première  du Misanthrope. Ils ont interprétés cette scène mythique de Molière 3 fois mais à chaque fois d’une manière différente, ce groupe est venu jouer au lycée car le théâtre fait parti du programme de français et peux apporter un plus pour les épreuves du bac. À la fin du spectacle les élèves ont pu échanger pendant 1h00 avec les acteurs.

Voici le ressenti de certains élèves à propos de la pièce:

Lucas » j’ai bien aimé la représentation, j’ai bien rigolé à certains moments »

Cyprien » j’ai trouvé la représentation très bien, plutôt originale »

Valentin  » j’ai bien aimé le contact avec les personnes j’ai trouvé cela très intéressant  »

Toute la classe ira au théâtre voir la pièce de Denis Lachaud appelée La Rivière.

Florian, journaliste d’un jour

Restitution du travail de l’atelier théâtre

Pour trois ans, la compagnie en attendant.. est dans nos murs.

Jean-Philippe Naas, directeur de la compagnie en attendant… a travaillé sur des extraits du livre de Denis Lachaud : La Rivière.

Les artistes

Grâce aux enseignantes de français, il a pu ensuite faire écrire les élèves sur leur vie, réelle ou imaginaire, depuis leur naissance jusqu’au temps où ils le souhaitaient, ce qu’ils imaginent qu’ils feront, comment sera leur vie…

Grâce à Roxanne Gauthier, il a eu de superbes portraits d’élèves. Grâce à Julie Rey, il a eu les enregistrements des textes lus par les élèves, et une mise en musique des deux diaporamas qu’il a réalisé.

Le résultat est bouleversant.

Un public atentif

Les élèves et leurs enseignants, ainsi que des représentants de la mairie, du TDB, on pu voir en avant-première le résultat de leur travail et de leur participation à ce portrait à plusieurs visages.

Vous pouvez vous plonger

Un silence plein d’émotions

dans les regards et les mots de ces élèves, de ces bâtisseurs, à la piscine de la Fontaine d’ouche jusqu’à la fin du mois.

 

 

Chouchanic, journaliste d’un jour

 

Théâtre en résidence, deuxième partie

Les élèves impliqués dans la résidence ont retrouvé avec plaisir le metteur en scène Jean-Philippe Naas pendant toute cette semaine dédiée à la lecture, à l’écriture et à la mise en scène.

La photographe Roxanne Gauthier a mis son talent dans la réalisation de portraits des élèves qui se mettent en scène dans l’établissement, tandis que la musicienne Julie Rey enregistrait les textes écrits par les élèves lors des séances avec Jean-Philippe.

Ce travail s’articulait autour des expériences de vie, fictives ou non, des élèves, à différents moments de leurs vies, en textes courts, puis en développant un de ces moments dans un texte long.

Etude d’un extrait de La Rivière pour imaginer une mise en scène
Ces textes donneront du grain à moudre à Denis Lachaud qui s’en servira pour écrire la pièce commandée par Jean-Philippe.
Les élèves allophones de la classe d’UPEAA, écrivent des textes depuis le début de l’année pour réaliser un webdocumentaire expliquant ce qu’est l’UPE2A.  Ils ont enregistré directement textes musique avec Julie et continué avec Roxanne le travail d’images, tout en se mettant en scène dans des situations proposées par Jean-Philippe. D’ailleurs, certaines séquences de la première semaine de résidence se retrouvent déjà dans le webdocumentaire ! (dont je vous mettrai le lien lorsqu’il sera mis en ligne).
Ce travail de théâtre en résidence trouve son écho et son reflet dans les propositions faites par Jean-Philippe  dans le cadre des 50 ans de la Fontaine d’Ouche : une présentation du travail de la compagnie avec le lycée dans une vidéo constituée de photos, de paroles d’élèves enregistrées et de musique originale. Des élèves d’horizons différents qui bâtissent ensemble leur avenir et le nôtre, dans un même endroit, c’est toute l’histoire de la Fontaine d’Ouche que l’on retrouve concentrée au lycée…
Le documentaliste, journaliste d’un jour

Théâtre en résidence, deuxième partie en avril

Jean-Philippe Naas, de la compagnie en attendant… et Denis Lachaud reviendront au lycée fin avril,  accompagnés par la photographe Roxanne Gauthier et la musicienne Julie Rey.
L’idée au cours de la semaine d’avril sera de continuer le travail d’écriture avec les classes « classiques », puis de les enregistrer et en même temps de les photographier.
Avec la classe d’UPEAA, qui aura déjà écrit en amont, ils enregistreront directement les textes et la musique avec Julie et continueront avec Roxanne le travail d’images.
Jean-Philippe a écrit le texte de présentation du travail de la compagnie avec le lycée (vidéo constituée de photos, de paroles d’élèves enregistrées et de musique) dans le cadre des 50 ans de la Fontaine d’Ouche :
« Les bâtisseurs
C’est un portrait.
Un portrait à plusieurs visages, plusieurs voix.
Ils seront ébénistes, menuisiers, charpentiers, tailleurs de pierre, maçons, peintres…
Certains viennent tout juste d’arriver dans notre pays.
En attendant, ils sont au lycée des Marcs-d’Or.
Et de leur fenêtres, ils voient le quartier de Fontaine d’Ouche.
Ils le dominent, le traversent et l’habitent pour certains.
En tant que futurs bâtisseurs, ils participent à son éternelle construction. »
Le travail sera en effet visible à partir du mois de juin dans divers endroits du quartier.
Olivier, journaliste d’un jour

Théâtre en résidence au lycée

Depuis le début de la semaine, Jean-Philippe Naas, metteur en scène de la compagnie « en attendant… », et Denis Lachaud, écrivain (vous trouverez certains de ses livres au CDI) sont en résidence au lycée. L’un travaille avec les élèves sur la lecture, la posture, la relaxation, l’écriture, tandis que l’autre écoute, prend des notes et travaille à l’écriture du texte commandé par Jean-Philippe Naas. Ce texte aura certainement une forme telle qu’il pourra être joué dans les établissements scolaires d’ici une année environ.

Ci dessous, quelques images de groupe pendant le travail de lecture avec les anciens primo arrivants.

Chacun prend la parole

Lire à haute voix : un apprentissage !

Prise de note

Prise de parole

Jean, journaliste d’un jour