Journée européenne des métiers d’art 2 et 3 avril 2016

Crédits S. Gut
Échantillons taillés en Croatie sur table réalisée au lycée

Les élèves de Taille de pierre seront présents à Autun pour montrer leur savoir-faire et celui des enseignants de l’établissement ce week-end.

Crédits S. Gut
Entrelacs

Crédits S. Gut
Entrelacs

Toutes les infos sur le salon en suivant le lien ci-dessous :

http://artsculture.ac-dijon.fr/IMG/pdf/depliant_4_volets_400x210_mm_artisans_dart-71.28_janvier_3_.pdf

A la rencontre de l’Autre

Le 5 avril, une journée à la rencontre des différences sera proposée aux élèves, autour de différents ateliers. Ligue des droits de l’Homme, MRAP, SOS refoulement, Amnesty International, Adosphère, associations handisport accueilleront les élèves tout au long de la journée.

C’est l’occasion de vous proposer de lire le texte d’Alexam, élève en 2bp teb geo, sur le respect des différences  (Alexam est anglophone, certaines parties en anglais sont traduites entre crochets au plus proche de ce qu’il a voulu dire.  Certaines formulations ont été légèrement modifiées) :

« L’eau et le feu sont différents ; les deux sont dangereux mais dans un sens différent ; Les deux sont vraiment utiles mais dans un sens opposé ; mais surtout, sans ces deux éléments, le monde serait inhabitable.

« Anyway », une question pour nous les Humains : est ce que nous respectons les différences entre nous? Est ce que vous avez déjà pris du temps pour réfléchir à cette question : « pourquoi sommes-nous différents? » Si la réponse est « non », vous pensez juste à vous [à votre propre personne] ; si oui, you’re taking the right steps. [vous empruntez la bonne direction]

Ce n’est pas bien de juger les défauts des autres, surtout quand on ne sait pas pour quelles raisons ; le racisme est un bon sujet à ce propos. Même si ce n’est pas partout, c’est le problème numéro 1 qui rend les gens aveugles. Quand je vous dis « racisme » je ne parle pas que de la couleur de peau, mais aussi de religion ou d’apparence…

Il ne faut pas juger quelqu’un parce qu’il ou elle est handicapée ;

parce qu’il ou elle est pauvre ;

parce qu’il ou elle a  une capacité « low » [inférieure]

Tout le monde a sa place dans le monde…Imagine si on était tous les mêmes…

So appreciate those who share the same ways of life [apprécie ceux avec lesquels tu partages le même monde]

Le respect des différences c’est la base. [respect could be the secret to success]

Dessin de Bastien D.
Dessin de Bastien D.

Alexam par Johanna, journaliste d’un jour.

Concours « Journalistes en herbes » 2016

Mars 2016 ; avec la classe de 1° IPB

A l’occasion de la 27° semaine de la presse et des médias à l’école, qui se déroulera du 21 au 26 mars 2016, France 3 Bourgogne, le rectorat de l’académie de DIJON et le CLEMI Dijon se sont associés  pour lancer le concours « Journalistes en herbe »

La thématique « mise en valeur du patrimoine environnemental et culturel » a retenu mon attention. J’ai proposé à la classe de 1° IPB (intervention sur le Patrimoine Bâti) de concourir. Le thème choisi sera la restauration du pigeonnier de Longvic.  Après de nombreuses interrogations, appréhensions et une certaine peur au ventre, toute la classe s’est engagée et, finalement,  a pris le projet très à cœur.

La réalisation du film s’est déroulée en 3 grandes étapes :

  • Lundi 7 mars 2016 : Isabelle RIVIERRE, journaliste rédactrice à FR3 Bourgogne, est venue au lycée de 8h à 10h pour nous expliquer la manière de réaliser un reportage ainsi que la définition du scénario
  • Jeudi 10 mars 2016 : tournage sur le site du pigeonnier de Longvic. Accompagnée de  Olivier SURVILLE, Journaliste Reporteur d’Images (JRP), Isabelle  RIVIERRE s’est rendue sur le site pour procéder aux différentes interviews prévus et la prise d’images. Les élèves ont peu également s’exercer à apprivoiser la caméra et réaliser des interviews.
  • Lundi 14 mars 2016 : réalisation du montage du film dans les locaux de FR3 Bourgogne. Chantal GAVIGNET, monteuse, a réalisé le montage du film à partir des images tournées sur place. Nous avons pu apprécier toute les difficultés et la très grande précision nécessaires à cette étape où l’unité de temps est la seconde. Le montage terminé, nous sommes passés dans la salle de mixage où Pascal DI BETTA nous a expliqué son métier et Loïc CORRION a prêté sa voix pour les commentaires du film.

Peu avant midi, Isabelle RIVIERRE nous a fait la surprise de nous conduire dans une salle où nous avons pu assister en direct au journal télévisé qui débute à 11h59mn51sec  précisément ! Nous avons été particulièrement impressionné par la rigueur avec laquelle le temps est géré à la seconde, la quantité de matériel nécessaire pour la diffusion d’un journal télévisé : écrans de contrôle, gestion des caméras, chronométrage, compte à rebours… ainsi que le personnel mis à contribution.

IMGP7856
Le studio du Journal Télévisé
IMGP7858
La salle de « contrôle »

En milieu d’après- midi, notre reportage terminé, nous avons eu le plaisir de visiter toutes les salles : studio de présentations des JT, studio de présentation des matinales, salles de régie, salles de mixage… ; toujours sous la conduite d’Isabelle RIVIERRE. A chaque poste, nous avons été très bien accueillis par le personnel qui ne s’est pas ménagé pour nous fournir toutes les explications sur leur job.

IMGP7847
Le studio de montage de film
IMGP7849
Le studio de mixage

Nous tenons à remercier chaleureusement tout le personnel de FR3 bourgogne ainsi que toutes les personnes qui ont contribuées à cette expérience inoubliable et plus particulièrement Isabelle RIVIERRE avec qui nous avons passé la majeure partie du temps pour réaliser ce film qui ne durera que….1mn39se.

André, journaliste d’un jour

 

Un livre numérique pour raconter un peu son pays d’origine

Cette action s’inscrit dans le projet d’écriture d’un livre numérique mis en place par Mme Guérin, conseillère académique pour l’action éducative et la scolarisation des élèves allophones et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs à Dijon.

Les jeunes apprentis en langue française, récemment arrivés sur le territoire, réunis dans la classe d’UPE2A de Mme Valsan au lycée ont chacun expliqué un rite culturel ou religieux de leur pays d’origine.

Qui dit livre numérique dit support informatique et multiplicité des media utilisés. Ainsi, l’équipe de Bara Gwin Films est venue pendant trois jours filmer les productions des EANA (élèves allophones nouvellement arrivés en France). Ces images serviront au montage du livre numérique qui intégrera aussi du son, du texte, des quizz…

DSC02604

Cette expérience interactive avec des professionnels de l’image et DSC02615du son a enchanté les élèves qui ont activement participé, par exemple à la prise de son. Même retour positif pour Max et Alyson, venus de Paris pour l’occasion. L’occasion également pour eux de penser, en immersion, à un prochain documentaire.

DSC02605

Anne-Sophie et Olivier,

journalistes d’un jour

Les 1BP API en Croatie

Dans le cadre d’un séjour professionnel, les 9 élèves 1ère Bac Pro Art de la Pierre sont en Croatie pour quinze jours, du dimanche 28 février au samedi 12 mars.  Ils sont accompagnés de trois professeurs qui sont engagés dans ce projet (M. Bontemps, Jaskoviec et Huet).

Ce projet est financé par l’Europe dans un projet Erasmus+ avec le concours du Conseil régional de Bourgogne.

Vous pouvez suivre leur périple en cliquant sur le lien suivant :

http://dijonpucisca.neowp.fr/