A l’œuvre! Première étape de nos créations

C’est le moment de nous lancer ! Organisés en groupes de quatre à cinq élèves , nous entrons en phase de réflexion et de création.Sous la houlette de Thomas Fontaine , chaque groupe réfléchit au thème de son affiche  et cherche comment réutiliser les codes de l’image de propagande dans une affiche positive, au message citoyen.

 

La réflexion est difficile: il faut d’abord nous mettre d’accord sur le thème abordé (cela s’avère difficile!) puis trouver l’angle sous lequel nous allons l’aborder.

 

 

 

Nous changeons plusieurs fois notre fusil d’épaule. Nous avançons à tâtons.

Thomas cherche à nous éloigner de représentations trop narratives et à nous mener dans une démarche artistique , créative et originale.

 

 

 

Chaque groupe a tendance à reproduire des affiches déjà vues mille fois qui s’apparentent plus à la publicité ou à l’affiche de prévention qu’au détournement artistique des codes de la propagande.

 

 

C’est une façon de penser et de travailler assez éloignée de ce qu’on nous demande d’habitude à l’école:  ne pas vouloir à tout prix raconter une histoire, épurer jusqu’à ne garder qu’un symbole, aller parfois vers l’abstraction….

Au début ,c’est une démarche très difficile pour nous tous et nous restons perplexes.

Monsieur Benoit Oudet qui supervise le projet pour le Conseil Départemental de la Côte-d’Or est venu nous apporter son soutien .

 

Ces échanges avec les adultes , Thomas Fontaine, nos professeurs , Monsieur Oudet , occasionnent des débats et sont enrichissants . Ils font naitre des idées , débloquent souvent la situation et ouvrent le chemin à emprunter.

 

 

 

 

Et nous voilà à l’œuvre, concentrés et sérieux !

 

 

 

 

Bien sûr il faudra recommencer plusieurs fois , changer d’avis et de direction,en passer par plusieurs ébauches mais nos projets sont désormais lancés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *