« 1 cahier, 1 crayon » pour les enfants du Tchad

Etre un écolier au Tchad, rien de très facile…

Nous avons participé à une action pour les aider. On vous dit tout…

  • Pourquoi cette action ?

Le Tchad est un pays pauvre. Les écoles manquent de fournitures, d’infrastructures, de personnel éducatif. Les classes sont surchargées, les écoles sont rares, les freins dans l’accès à l’éducation sont en effet nombreux :

– 1 enfant sur 2 travaille

– 1 enfant sur 3 ne possède pas de manuel de lecture

– 78 % de la population est analphabète.

  • Que peut-on donc donner alors ?

Cette année, des élèves de notre collège, qui sont inscrits au FSE, ont organisé une collecte de fournitures scolaires pour les envoyer aux enfants du Tchad. Cette collecte est organisée par l’association << 1 cahier, 1 crayon ”. Il ne faut pas donner n’importe quoi, la liste est la suivante :

– des cahiers petit format de moins de 92 pages

– des stylos noirs et bleus

– des crayons de couleur

– des instruments de géométrie

– des ardoises à craies

– des petits jeux d’adresse

– des petits matériaux sportifs et ludiques

Interview :

Pour notre article sur la collecte de fourniture pour les enfants du Tchad, nous avons interviewé les organisatrices de ce projet : Nora, Elyn et Clarisse .

  • Pouvez-vous nous raconter ce projet ?

    Clarisse : Ce projet consiste à aider les enfants du Tchad en envoyant des affaires neuves aux plus pauvres .

  • Comment avez-vous entendu parler de ce projet ?

    Nora : Cest une histoire assez compliquée : un jour, en cours d’histoire géo, un de nos amies a lu un document sur cette association. Comme elle savait que l’on faisait parti du F.S.E et qu’on s’intéressait au sujet, elle nous en a parlé. Nous avons tout de suite trouvé que c’était une bonne idée, alors nous en avons parlé à Mme Rafin, notre documentaliste du collège .

  • Pourquoi avez-vous eu envie d’organiser ce projet ?

    Elyn : Nous avons eu envie que les enfants du Tchad aient une rentrée confortable car, eux, contrairement à nous, n’ont pas le luxe d’avoir beaucoup d’affaires !

  • Que pensez-vous des enfants du Tchad par rapport à nous ?

    Clarisse : Nous pensons que nous avons beaucoup de chance par rapport à eux : nous avons tous, des crayons, des cahiers, des règles à disposition et même des choses dont nous n’avons pas forcément besoin… alors qu’eux n’ont qu’un cahier et un crayon par an , un banc pour 6 ou pas de banc du tout … De plus, en France, les filles ont beaucoup plus de droits que les filles du Tchad qui ne vont pratiquement pas à l’école.

  • Avez vous d’autres projets comme celui-ci ?

    Nora : Non pas pour le moment .

Interview de :

Léna , Mélanie et Adélie (nous avons aussi participé à une émission de télévision sur France 3).

Le maquillage avant l’émission :

9h50 sur France 3

Une réponse sur “« 1 cahier, 1 crayon » pour les enfants du Tchad”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *