S’ENGAGER À FAIRE CONNAITRE LES DÉTENUS DE MONTLUC : JOANNES GESLER

Nous terminons avec la biographie de Joannes Gesler, lui aussi emprisonné à Montluc avant d’être déporté.

Qui est Joannes Gesler ?

En consultant les archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon, nous avons appris :

ETAT CIVIL

Gesler Joannes Adolphe est né le 16 avril 1913 à Hotonnes dans l’Ain, en France.

C’est le fils de Gesler Louis Hippolyte et de Marie Françoise Julie Alisse Favre.

Il est français, il habite à Hotonnes dans l’Ain.

Il est marié, il a deux enfants.

Il est boucher.

L’ ARRESTATION

Il est arrêté le 5 février 1944 à Sutrieu dans l’Ain avec Louis Mortbontemps par les Allemands.

LES MOTIFS

Il est résistant. Il appartient à l’Armée Secrète locale.

Il est l’un des responsables de l’AS du secteur c.3.

Il vient en aide aux camps du Retord, il participe aux actions de l’année 1944.

L’INTERNEMENT

Il est envoyé à Montluc, transféré le 10 février 1944 à Compiègne.

LA DEPORTATION

Il est déporté le 6 mars 1944 à Sarrebruck Neue Bremm, à Mauthausen le 29 avril 1944, puis à Melk le 12 mai 1944 et à Ebensee après avril 1945. (Matricule 64554). Il est déporté sous le sigle Nacht und Nebel.

Ce sont des Résistants qui étaient isolés totalement du monde extérieur dès leur arrestation.

Ils devaient disparaître sans laisser de traces.

LIBERATION

Il est libéré le 6 mai 1945.

RAPATRIEMENT

Il arrive à l’Hôtel Lutétia à Paris le 24 mai 1945.

. Sources

Sites : http://www.memoire-deportation-ain.fr

http://monument-mauthausen.org/64554.html

https://gw.geneanet.org/faust

Archives : Archives du département du Rhône et de la métropole de

Lyon.

Ministère des anciens combattants et victimes de guerre.

Archives de la préfecture du Rhône.

Nous adressons un grand merci à Madame Myriam Gesler à qui nous avons adressé un courrier et qui nous a confirmé son lien de parenté avec Joannes Gesler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *