QU’EST-CE QUE LA POLICE SCIENTIFIQUE ?

En lien avec le projet des 5èmes Expert, voici le fonctionnement et l’histoire de la police scientifique.

Son fonctionnement :

-La police technique et scientifique a pour mission d’aider les enquêtes en toute impartialité. Elle constate les faits, analyse les indices mais ne désigne pas de coupable. C’est la justice qui s’en occupe.

La police scientifique couvre de nombreux champs. Meurtres bien sûr, agressions sexuelle, terrorisme, mais aussi trafic de drogue, banditisme, faux documents, suicides. Elle intervient aussi pour des cas relevant de la petite et moyenne délinquance, comme cambriolages ou vols de voitures.

Lorsqu’un crime est découvert, les techniciens de la police scientifique sont les premiers alertés.

Leur mission : collecter tout les indices laisser sur la scène du crime. Ces échantillons sont ensuite transmis au laboratoire où des techniciens et des ingénieur très spécialisés prennent le relais :biologiste, chimiste, physiciens, entomologiste (spécialistes des insectes),odontologistes (spécialistes des dents), ect.

Son histoire :

Au XIX ème siècle, les techniques scientifique sont rarement utilisées pour résoudre les affaires criminelles. Les premiers laboratoires de chimie est de médecine légale voient le jour en 1882, le policier Alphonse Bertillon met au point une technique pour démasquer les récidivistes. Sa technique est rapidement remplacé par un procéder plus simple et plus fiable : le relevé empreinte digitales.

En 1910, le médecin Edmond Locard fonde le premier de police scientifique. La recherche d’indice, puis leur analyse vont désormais faire partie des enquêtes policières.

A la fin du XX ème siècle toutefois, la police technique et scientifique est mal organisée. De plus un manque de moyens l’empêche d’être réellement efficace. En 1984, Pierre Joxe, le ministre de l’intérieur, décide de la réorganiser en profondeur.

D’après le livre : « Piègé par son ADN » écris par Émeline Lebouteiller. Milan jeunesse.

Mélinda T

Wissem O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *