Première rencontre avec un journaliste !

blog 3
Dessin : Mehdi

lundi 02 novembre, la classe de 3e ARM (Apprentis Reporters Montcelliens) a accueilli au collège Cyrille Coutenceau, journaliste à l’agence du Journal de Saône et Loire à Montceau-les-Mines.Nous le recevons dans le cadre de « La Saône-et-Loire fait sa presse ». C’est un projet proposé par le CLEMI de Dijon et le Conseil Départemental71 qui permet à des élèves d’une classe de se glisser dans la peau d’un journaliste et de publier aussi des articles dans le journal. Cette année, le thème retenu est « Vivre ensemble ».

Des téléphones plein les poches !

Avant même que nous lui posions des questions sur son parcours personnel et sur le métier de journaliste, il nous a prévenu tout de suite que ses 2 téléphones n’étaient jamais éteints. Sur un des téléphones il reçoit uniquement des appels l’informant des faits divers. Nous avons donc compris qu’il n’a pas d’horaires établis . Tout est en fonction des évènements.

Une vocation

Après des études d’histoire, il a intégré l’IUT de Tours et détient un DUT de journalisme. Il a décidé de faire ce métier alors qu’il était encore collégien. D’abord correspondant de presse, il possède une carte de journaliste depuis 1999. Il  a travaillé pour plusieurs quotidiens avant   d’être recruté au JSL à partir de 2010. Il a couvert pendant un certain temps les évènements sportifs quand il était à Auxerre. A cette époque, il se déplaçait dans toute l’Europe car il suivait l’AJ Auxerre.

Une journée de travail

Comme nous l’avons déjà compris, il n’existe pas de journée de travail type. Ce n’est jamais la routine ! Cyrille Coutenceau couvre tous les évènements du secteur de l’agence de Montceau-les-Mines. Après nous avoir rencontrés, il va se rendre auprès d’une dame : celle-ci a constaté que des vols avaient étés commis sur la tombe de sa famille.

Règle numéro un : être sur le terrain

Cyrille Coutenceau interviewe les personnes dans différents lieux, au domicile de l’intéressé, dans un bar, parfois au téléphone. Il a donc toujours avec lui de quoi écrire et un appareil photo.

Règle numéro 2 :

posséder les qualités essentielles qui sont :

-être à l’écoute des gens

-avoir l’esprit de synthèse

-écrire français correctement

Car ensuite il faudra rédiger l’article ! Le temps consacré à la rédaction d’un article est variable : de 30 minutes à plusieurs jours, s’il a besoin de faire des recherches pour maîtriser le sujet.

Cyrille Coutenceau consacre 10 à 12 heures par jour à sa profession. « Il faut avoir un conjoint compréhensif ! » « Il m’est arrivé d’avoir été réveillé à deux heures du matin ! »

Des principes, une déontologie

Il y a toujours d’autres personnes au journal qui relisent les articles.

Toutes les informations doivent être vérifiées, sinon on commet une faute professionnelle.

Une personne citée dans un article peut demander à apporter une précision ou faire valoir un droit de réponse.

L’avenir…

Cyrille Coutenceau a ensuite évoqué l’évolution du métier. « Le journalisme est un pilier de la démocratie, mais il est en pleine évolution. » Les journaux papiers se lisent moins et il faut assurer la transition numérique .

…Et des conseils !

Appliquer les règles numéros 1 et 2 ! Nous ne pourrons pas faire notre article si nous ne nous déplaçons pas !

Le thème proposé cette année dans le cadre de « La Saône-et-Loire fait sa presse » est Vivre ensemble. C’est un sujet très vaste. Cyrille Coutenceau nous propose de  cibler de façon précise une association, une activité au collège, la vie dans les quartiers…. Ne surtout pas faire un exposé !  Il nous rappelle que nous écrivons pour des lecteurs : nous devons leur donner envie de lire notre article ! et donc faire un texte vivant. Toutes les formes sont possibles : reportage, interview…

Cyrille Coutenceau ne s’étend pas sur « comment rédiger un article de presse » car nous avons déjà abordé cela avec nos professeurs.

Il nous explique enfin les contraintes liées à la publication de l’article dans la page : nombre de colonnes, nombres de signes…

Nous nous quittons en sachant que nous nous reverrons début janvier. Cyrille Coutenceau lira nos articles et nous donnera son avis et des conseils.

Y’a plus qu’à….

Onur

Yassine

Sofiane

Mehdi

 

 

1 réflexion sur « Première rencontre avec un journaliste ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *