Les lycéens apprennent à préserver leur audition

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/cote-d-or/beaune/beaune-les-lyceens-apprennent-preserver-leur-audition-948981.html

Jeudi 10 Mars 2016, à l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition, les élèves du lycée Marey, ont pu mesurer le niveau sonore de leur casque quand ils écoutent de la musique et se rendre compte de l’effet nocif d’un son trop fort, sur leur audition.Journee audition

En France, 5 millions de personnes et de plus en plus d’adolescents auraient des problèmes d’audition. Au lycée Marey de Beaune, un atelier a été mis en place à l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition. Grâce à un audiomètre, les jeunes ont pu mesurer le niveau sonore de la musique qu’ils écoutent dans leurs casques. Une façon très concrète de se rendre compte du risque qu’ils prennent dès qu’ils mettent le son un peu trop fort.

C’est un fait : avoir de la musique plein les oreilles est perçu comme un moyen d’en profiter au maximum, et pour certains de s’isoler dans leur bulle. Mais sur l’échelle des décibels, le niveau maximum d’écoute raisonnable supporté par l’audition sans risque de perte auditive, est relativement bas par rapport au niveau d’écoute habituel des jeunes.

Les lycéens qui se sont prêtés à l’expérience ont parfois été surpris d’être potentiellement concernés par des troubles de l’audition. En France, 30 à 50 000 jeunes présentent des altérations sévères du système auditif.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *