La journée du roi Louis XIV

Matinée du roi :

Le premier valet du roi vient le réveillé à 8h30 pour poursuivre le premier chirurgien ainsi que le médecin viennent à leurs tours. Les favoris du roi pénètrent à leur tour dans la chambre pour le lavé, peigné et rasé ainsi que les officiers de la chambre et de la Garde-robe entrent à leur tour pour le Grand lever durant lequel le roi est habillé et déjeune d’un bouillon.

Après-midi du roi :

L’après-midi le roi se promène vers environ 14h. Cette promenade se fera dans les jardins à pied ou en calèche avec les dames. Apres sa promenade le roi va chasser dans le parc lorsque le monarque chasse au tir ou dans les forêts alentour lorsqu’il chasse à courre.

Soirée du roi :

A 22h la foule assiste au souper du roi, le roi s’assied à table entouré par les membres de la famille royale. Quand le repas est terminé le monarque traverse sa chambre et se rend dans le salon pour saluer les dames de la Cour. Le coucher est un rituel public il se déroule à 23h30 selon un processus inversé de la cérémonie du lever.

C.C.

La symbolique du Soleil au château de Versailles

Louis XIV, né en 1638 et mort en 1715 est surnommé le » Roi Soleil ». Il impose son pouvoir à son royaume et à l’Europe. Dès le début de son règne en 1661,il a choisi le soleil comme emblème car il veut représenter Apollon(dieux du soleil). Le roi met en scène son pouvoir de monarque en organisant l’espace de sa nouvelle résidence autour de l’astre solaire et de l’axe Est-Ouest. L’axe est divisé en deux: l’axe apollonien et l’axe royal.

Grille royale  – Photo Collège Centre

 

Toujours à cause du soleil, dans son château il voulait représenter Apollon (dieu du soleil) car Louis XIV était surnommé roi du soleil.

L’orangerie de Versailles

L’orangerie de Versailles Photo Collège Centre

Une orangerie est un bâtiment fermé qui a de grandes fenêtres et dans lequel on abrite les orangers lors du mauvais temps.

En 1663 le château de Versailles contient environ 1055 orangers et il s’étend sur pas loin de 3 hectares.

Pour agrandir l’orangerie, Louis XIV regroupe tous les orangers des maisons royales.

Pour les courtisans, c’est bien de donner leurs orangers au roi.

L’emplacement de l’orangerie a été bien choisi. Il est orienté vers le Sud, les orangers sont mis en sécurité par rapport au mauvais temps sous le parterre du midi.

L’orangerie a été construite dès 1663. En 1683(soit 20 ans après), Jules Hardoin-Mansard double son volume.

MDC,TM,QB

La vie de Groupe

Les élèves de 5°3 et 5°1 sont partis de la place Schneider pour aller à Paris à 6h30. Le trajet a duré 5h00. Vers 9h30 ils ont fait une pause de 3 quarts d’heure pour se divertir. Dans le bus, les élèves exprimaient leur joie en écoutant de la musique et en chantant à tue-tête mais ceci ne plaisait pas trop aux professeurs.

Les collégiens sont arrivés à destination en fin de matinée. Puis, ils se sont rendus au parc des Tuileries pour pique-niquer. Les garçons embêtaient les canards du coin et un de ces volatiles s’est vengé en faisant ses besoins sur la sacoche d’un élève. Puis après avoir fini de déjeuner, les 5°1 et les 5°3 se sont promenés dans les rues de Paris. Une fois leurs yeux remplis d’admiration, ils se sont rendus au Louvre où ils ont pu admirer les incroyables tableaux dont la Joconde et pleins d’autres. Après la visite du Louvre, les collégiens sont allés faire une petite croisière sur la Seine à bord d’un bateau-mouche.

A la fin de la journée, les 5èmes sont allés dans l’auberge de jeunesse pour dîner et dormir de la journée bien remplie qu’ils avaient passée ! Mais ils n’arrivaient à s’endormir et parlaient avec leurs camarades dans leurs chambres.

Le lendemain, les élèves se sont réveillés à 7h00. Une fois prêts, ils sont retournés dans le bus pour passer une superbe journée à Versailles.

Le matin les 5°1, les 5°3 ont visité les magnifiques jardins de Versailles sous forme de jeux : avec un questionnaire à remplir. L’après-midi ces derniers ont visité le somptueux château : la galerie des glaces, la chambre du roi…

Mais malheureusement il y a une fin à tout et vers 16h30, il était temps de dire au revoir à ce petit séjour à Paris-Versailles et rejoindre leurs familles, leurs maisons au Creusot et ses alentours.

Le retour s’est très bien passé, c’était moins bruyant qu’à l’aller.

A 21h45 à la place Schneider (au Creusot) la porte du voyage se ferme.

Les 5èmes n’oublieront jamais leurs moments passés ensemble durant le voyage Paris/Versailles !

IP,JL,MR,VM

Notre balade en bateau mouche sur la Seine

Jeudi 18 mai : Nous avons fait une balade en bateau mouche.

Certains ponts étaient magnifiques, contenant des statues ornées d’or.

Nous avons vu des cathédrales ainsi que Notre Dame-de -Paris.

Beaucoup de ponts dont le pont des amours.

Des dizaines de péniches et certaines étaient aménagées en restaurant.

Au début de notre balade nous avons vu un bateau à 3 mats.

Pour finir notre escapade, nous avons admiré la fameuse Tour Eiffel.

Un bateau-mouche sur la Seine – Photo Ph. Le Ray Collège Centre

A la fin de notre ’’mini croisière ‘‘ il y a eu beaucoup de pluie et de rafales de vent ; nous avons du rentrer à l’intérieur du bateau: c’est là que nous avons constaté qu’il y avait une caméra sur l’avant du bateau et que l’intérieur était aménagé pour les personnes ayant un handicap physique.

Derrière chaque siège il y avait un audio guide.

Le bateau- mouche ne faisait pas de bruit

 

 

Les statues des jardins de Versailles

Les statues de Versailles n’ont pas seulement un but décoratif. Elles servent aussi à autre chose comme montrer la puissance du roi. Elles ont aussi des messages cachés. Par exemple, certaines statues servent à dissuader des nobles de monter sur le trône à la place du roi. Les nombreuses statues et sculptures du parc du château de Versailles   sont inspirées de la mythologie grecque et romaine.

Les allées et parterres des jardins de Versailles sont ornés de 221 sculptures. Ces œuvres peuvent être des copies de modèles antiques mais peuvent aussi être des créations originales.

Bassin du char d’Apollon – Photo Collège Centre

CP-BG VG

Madame de Montespan

Madame de Montespan (1641-1707) a été la maitresse favorite de Louis XIV au début de son règne personnel. Elle a occupé une place importante à la Cour.

Elle était la fille du duc de Montermat et faisait partie de la noblesse.

Elle a rencontré Louis XIV en 1666. Le roi s’est laissé charmer par la belle marquise qui devient sa maitresse à 26 ans. Elle a eu avec lui huit enfants dont le duc du Maine, l’épouse du duc d’Orléans, le comte de Toulouse.

A la Cour, elle protégeait les écrivains et les artistes.

Mais suite à son implication dans l’ « Affaire des Poisons » (1679-1682), elle est tombée en disgrâce. Elle a quitté Versailles en 1691.

Après sa mort en 1707, elle est inhumée à Poitiers.

 

Source :

Dictionnaire des noms propres, Le Robert, volume 2.

TE, YD, BR

Dans les jardins de Versailles

Nous sommes arrivés aux jardins à 10h15 .

Nous avons été regroupés en fonction des chambrées pour répondre à un questionnaire sur les jardins .

Nous avons étudié plus particulièrement le char d’Apollon : nous l’avons trouvé magnifique, nous étions impressionnés .

Le paysage était magnifique . Nous avons vu de nombreux bosquets et les jardins étaient splendides.

Nous avons été déçus car les fontaines n’étaient pas en marche mais les bosquets étaient ouverts, nous avons donc pu les visiter.

Chaque bosquet a une signification différente ; des musiques animaient les bosquets .

Tous les jardins à la française sont symétriques , cette précision est la raison de leurs succès.

Versailles est  renommé dans le monde  entier, Il y avait beaucoup de visiteurs étrangers qui venaient pour admirer la beauté des jardins.

Photo Collège Centre

Y.D, P.P., B.L., J.F.

Sur les traces du voyage à Versailles

Le Jeudi 18 Mai, à 6h15, Place Schneider, sont parties 2 classes de cinquième du collège centre (5ème1 et 5ème2) en voyage à Versailles. Moi une élève de cinquième, interroge 2 élèves de ma classe dans le cadre du voyage à Versailles sur leurs impressions, leurs avis et bien-sur, Versailles. 2 élèves de ma classe ont accepté que je les interviewe.

Voici leurs réponses aux questions que je leurs ai posées;

-Moi: Bonjour.

-V.D,M.C: Bonjour.

-Moi: Merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Je vais d’abord vous poser des questions qui portent sur le Trajet, la Visite, l’Ambiance et l’Avis Général. Commençons.

  • Le Trajet:

-Moi: Comment s’est passé le voyage en bus ?

-V.D: Bien.

-M.C: Bien, mais il y avait un peu de chahut.

-Moi: Quels autres moyens de transports avez-vous utilisés ?

-V.D,M.C: Le bus et le bateau mouche.

-Moi: Lequel avez- vous préféré ?

V.D,M.C: Le bateau mouche.

  • La visite:

-Moi: Où êtes-vous allés à la sortie du bus ?

-V.D,M.C: Nous sommes arrivés sur une place.

-Moi: Quels monuments avez-vous vus ?

-V.D,M.C: Nous avons vu la Tour Eiffel et L’ Arc de Triomphe.

-Moi: Qu’avez-vous visité dans le château de Versailles ?

-V.D,M.C: Nous avons vu les appartements du roi, les jardins, l’orangerie, la Galerie des Glaces, les Grands Bassins, les statues, et plusieurs fontaines.

-Moi: Sur quoi avez-vous travaillé dans le musée du Louvre ?

V.D,M.C: Sur 4 tableaux.

-Moi: Sur quel(s) tableau(x) ?

-V.D,M.C: Les plus importants sont La Joconde et La vierge et L’enfant.

  • Ambiance et Avis Général:

-Moi: Comment avez-vous trouvé l’auberge ?

V.D,M.C: Elle était sale, et nous n’avons pas aimé la nourriture.

-Moi: Avez-vous eu des désagréments au cours du voyage ? Et si oui, le(s)quel(s)?

-M.C,V.D: Oui, un homme qui ramassé des pièces a commencé à nous insulter, mais notre professeur nous a défendus. Il y avait aussi des vendeurs ambulants, mais ils ne nous ont pas trop embêtés.

Moi: Est-ce que le voyage vous a plu ?

(Petite hésitation)

-M.C, V.D: Oui et Non .

-Moi: Comment s’est passé le retour ? Étiez-vous déçues de repartir ou au contraire contentes ?

-M.C: J’étais contente de rentrer chez moi.

-V.D: Moi j’étais contente de partir.

-Moi: Qu’est-ce qui vous a le plus marqué lors de ce voyage ?

-V.D, M.C : L’homme qui nous insulté et l’auberge.

SB

DRÔLE D’HYGIENE A VERSAILLES AU XVIIe SIECLE…

          Au temps de Louis XIV, l’eau a mauvaise réputation car on pense qu’elle est porteuse de maladies.

Dans le château, on se lave dans une salle de bain avec deux baignoires : l’une pour se savonner, l’autre pour se rincer. Les hommes se baignent nus alors que les femmes portent une chemise spéciale. Le roi se lave tous les jours, l’après-midi, en rentrant de la chasse.

Les nobles préfèrent, pour leur hygiène, se frotter le corps avec un linge sec ou imbibé de vinaigre ou d’alcool. Pour masquer une mauvaise haleine, les courtisanes mâchent des plantes aromatiques telles que fenouil, menthe, thym, fleur de lavande… Elles ne se mouillent jamais les cheveux. Pendant le bain, elles les attachent avec une toile plus ou moins volumineuse appelée charlotte. Elles se font peigner pendant des heures pour les dégraisser et les font friser au fer. Lorsque le temps manque pour la coiffure, on met une perruque.

 

Le sais-tu ?

A cette époque, « Etre propre » signifie changer de chemise et non se laver. Les nobles peuvent changer de vêtements 6 à 8 fois par jour !

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Us_et_coutumes_%C3%A0_la_cour_de_Versailles

 

ML ; CL ; DI