Archives de catégorie : Club CDI

Livret des auteurs

Les élèves de 6ème ont décidé de créer un livret regroupant les principaux auteurs présents au CDI. Étant quatre, elles se partagent le travail : deux d’entre elles cherchent les informations nécessaires tandis que les deux autres font les fiches en ajoutant les portraits des auteurs. Elles cherchent les dates de naissance et de mort, la nationalité et les œuvres principales de ceux-ci.

Ce livret permettra aux élèves du CDI de  savoir qui a écrit certains livres. Par exemple,  certains ne savaient pas que la Comtesse   de Ségur a écrit Les Malheurs de Sophie.

Il sera mis à disposition des élèves à proximité des étagères pour que tout le monde puisse le consulter. L’objectif principal du livret est aussi de permettre aux élèves de trouver de nouvelles idées de lecture en s’inspirant des auteurs présents dans le livret.

 

Le printemps des poètes

Pour fêter le Printemps des Poètes nous avons collecté des citations et des vers issus de poèmes, pour ensuite en faire des papillotes. Nous avons donc enroulé les petits papiers avec les vers autour des bonbons pour les emballer dans les papiers vides et nous sommes sortis pour en distribuer dans la cour.

Seuls ceux qui acceptaient de lire à voix haute la citation ou le vers avaient le droit de prendre une papillote !

Des 6eme ont fabriqué un panier avec des feuilles de revue qu’ils ont roulées, aplaties et tressées. Ce panier a servi  pour mettre les papillotes qu’ont fait les autres élèves.

Nous n’avons pas jeté les papiers car on s’en est servis pour les accrocher sur un arbres à poèmes. L’arbre à poèmes est en carton ; nous y accrochons les vers  pour que tout le monde puisse les lire et en garder le souvenir !

Avec Tw’Haïku, on est fiers de nous !

Les haïkus sont des  »micros » poèmes japonais. D’après le dictionnaire Larousse, ce sont des poèmes constitués d’un verset de 17 syllabes (trois vers de 5, 7 et 5 pieds). Traditionnellement, les haïkus doivent parler de la nature, faire ressortir nos émotions, en parlant de paysages, de saisons…

Parlons maintenant du concours

Le concours Tw’Haïku consiste à poster des haïkus que l’on écrit et publie sur un réseau social, Babytwit ( www.babytwit.fr ). Toutes les semaines de mars une image est postée sur Babytwit. Elle peut montrer un paysage, un élément (notre groupe a travaillé sur le thème de l’eau), de la végétation… Et les élèves doivent créer des haïkus à partir de cette image.

L’intérêt du concours est de faire voir aux autres ses créations et d’aller voir les poèmes des autres. Les élèves doivent mettre en favoris leurs poèmes préférés. Et à la fin, les élèves de savoir si leurs poèmes vont être repris et publiés par les organisateurs…

Au début, les élèves participant aux concours ont eu du mal à se concentrer tandis que les autres avaient des activités plus bruyantes. Mais en fin de compte ils ont été de plus en plus nombreux à participer et sont allés de plus en plus vite pour composer des poèmes.

Voici des exemples d’ Haïku que les élèves des 2 clubs ( manga et CDI) :

 

Arrive le printemps

Le glacier fond doucement

L’ eau monte vite !

Tomy 6°Goscinny

Blocs de glace dévalent

La rivière jusqu’au lac

Réveillent les poissons

Lucas et Vincent 6°Satrapi

 

 

 

 

Glaciers féériques

Blocs sombres et effrayants

Vers un monde meilleur.

Ina

Une plante poilue

Retenant une goutte d’eau

Menace de tomber

Z. et M.

 

 

 

 

Le printemps est là…

La pluie verse ses larmes…

Plante assoiffée…

Aurore. (4e)

L’eau claire surgit…

Tout droit d’un paradis, où…

Chantent les anges noirs.

Aurore.

 

 

 

 

« Sombre mauvais temps

Froideur de l’écume blanche

S’envolent les mouettes. » M.L.G. 6e

« Paisibles oiseaux

Sur l’océan agité

Planent avec bravoure. » M. et Z. (6e)

Pour voir les haïkus de tout les autres :

https://babytwit.fr/group/twh17eau3 (groupe 3 sur le thème de l’eau)

Coup de cœur

Coup de cœur à partager !

Oraisons est une intégrale de 720 pages comprenant 2 tomes (La Langue du Silence -pp. 9 à 332- et La Chute des Étoiles -pp. 333 à 718-). L’ouvrage est paru aux éditions France Loisirs le 29 mars 2013. Ce superbe roman de science-fiction et de fantasy, écrit par Samantha BAILLY, met en scène Aileen et Noony Manérian, deux sœurs aux caractères particuliers.

J’ai adoré l’histoire même si j’ai eu du mal à accrocher au début. En effet, entre chaque chapitre, il y a un interlude où l’on voit deux personnages se parler mais on ne sait pas qui. Pour son premier roman, Samantha BAILLY a réussi à créer un univers qui m’a beaucoup plu. Effectivement, celui-ci est très vaste et détaillé. Le caractère des personnages m’a également beaucoup intriguée puisque chacun a un caractère propre. J’ai aussi énormément apprécié le fait que l’on puisse suivre les deux sœurs même si elles ne sont pas ensemble.

Résumé adapté de la 4ème de couverture

Dans le royaume d’Heldérion, la mort peut rapporter beaucoup… Surtout à la famille Manérian qui pratique les oraisons, les rites funéraires de l’Empire. Mais la mort les frappe de plein fouet quand on retrouve le corps de leur fille ainée, Mylianne, assassinée. Tout semble accuser les clans, de terribles groupes refusant de se faire dominer… C’est dans tout ce chaos que l’on va suivre les aventures d’Aileen, qui va essayer de venger sa sœur ainée, et de Noony, qui va tenter d’empêcher l’entrée en guerre de son royaume avec le continent voisin…

 

Petite présentation du club CDI

Depuis le début de l’année, nous, les élèves du club CDI, avons plusieurs projets pour recycler les vieux livres, magazines et décorer, animer le CDI.

Pour recycler les anciens livres qui ne servaient plus, on les a transformés en hérissons.

Les élèves de 6ème ont décidé de refaire la signalétique. Pour cela, elles ont réfléchi au nom des rayonnages et ont cherché à rendre la signalétique plus lisible. En ce moment, elles sont en train de dresser la liste des principaux auteurs présents dans le CDI pour créer un livret qui sera à disposition des élèves.

Certains ont également utilisé d’anciennes affiches qui venaient d’exposés des années précédentes pour créer des marques-pages. Sur ceux ci, plusieurs élèves ont écrits des citations tirées de recueil de poèmes.

Et dans le courant du mois de mars, nous présenterons des projets liés à la poésie…