La Colline aux Coquelicots

♦Auteurs : Chizuru Takahashi, Tetsuro Sayama

♦Personnages principaux : Umi (qui signifie « mer » en japonais) et Kazama

♦Éditeur : Éditions Delcourt

♦Genre : Historique, sentimental

♦Dans ce manga, l’auteur traite de nombreux problèmes de la société japonaise au début des années 80 : la peur de subir le capitalisme, l’implosion pour les jeunes du modèle familial traditionnel et surtout la place des femmes dans la société, …

♦L’héroïne est une jeune fille de 16 ans qui vit seule avec sa sœur, sa grand-mère, et Hokuto, un colocataire. Sa mère est partie à l’étranger pour travailler et son père est disparu en mer. Au début, elle croit qu’elle est amoureuse de Hokuto. Elle est timide et impulsive.

Le héros est un garçon de terminale, directeur du club journal. Umi le rencontre lors d’un repas, alors qu’il saute par la fenêtre pour un article. Il a été élu Mister Kônan, c’est-à-dire le plus beau garçon du collège-lycée dans lequel il étudie. Toutes ses amies le trouvent craquant, mais elle le trouve plutôt arrogant.

Mon avis

Ce manga m’a énormément plu. Je me suis identifiée à l’héroïne. L’histoire d’amour sur laquelle est basée le manga m’a beaucoup plu. Je le conseille vraiment à tout le monde.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *