Archives par mot-clé : élèves étrangers

Interviews d’élèves scolarisés au lycée Clos Maire

Le lycée Clos-Maire de Beaune accueille de nombreux élèves étrangers. Nous avons eu l’occasion d’interviewer plusieurs de ces élèves dans le cadre de notre cours de « Littérature et Société» dont la thématique est   « En route vers la citoyenneté européenne ».

Deux Américaines, Deniz et Kira, une Mexicaine, Maria, une Espagnole, HaÏat, un Portugais, Joao, une Lituanienne, Augustina et une Allemande, Julie ont participé à cet échange. Notre objectif était de mettre en valeur l’importance  des échanges et de réfléchir sur les avantages qu’offre l’Europe en matière d’ouverture sur le monde.

Interviews

Les élèves de l’option de littérature et société en Europe, dont nous faisons partie, ont formé des groupes de deux à quatre personnes pour interviewer un élève participant à  un échange. Certains élèves de l’option Cinéma et Audiovisuel de première de notre lycée nous ont aidés à filmer ces interviews. Ceux-ci seront diffusés sur les écrans dans le hall d’entrée de notre lycée pendant la semaine de l’Europe, en mai.

Les expériences de chacun des élèves interviewés étaient très différentes : nous avons découvert qu’ils n’étaient pas tous volontaires pour ce voyage en France ; certains ont suivi leurs parents qui avaient des obligations professionnelles ;  d’autres, au contraire, sont venus pour leur scolarité afin d’améliorer leur maitrise du français et découvrir le mode de vie de notre pays. Nous avons aussi pu leur demander quelles étaient leurs capacités en français avant leur arrivée en France, ce qu’ils pensaient de notre pays, les préjugés qu’ils pouvaient en avoir, les différences qu’ils avaient pu remarquer entre leur pays et le nôtre et également s’ils comptaient rester en France après la fin de l’année scolaire.

Ce que nous avons appris

Grâce à ce travail, nous avons appris les codes nécessaires pour interviewer une personne. La posture ainsi que l’enchaînement des questions sont des éléments essentiels à maîtriser lors d’un interview. Il est essentiel de définir l’angle d’attaque (ou le point de vue) de l’interview avant d’interviewer la personne.

 

 

 

Charlie Makarof et EJ Robert

Des interviews au lycée Clos Maire

 

En  cours de « Littérature et société », nous avons interviewé des élèves étrangers scolarisés au lycée Clos Maire depuis septembre 2017.

Les pays d’origine des élèves étrangers du lycée Clos Maire

Ces élèves venaient de différents pays  : la Lituanie pour Augustina, les États-Unis pour Kira et Deniz, le Portugal pour Joao, le Mexique pour Maria, l’Allemagne pour Julie et l’Espagne pour Haiät. 

Certains sont venus par l’association AFS Vivre sans frontière (programme interculturel permettant de suivre une année scolaire dans un pays étranger) ; c’est le cas pour Maria, Kira et Deniz. D’autres sont venus en France par d’autres dispositifs ou projets. 

Tous étaient désireux d’améliorer leur pratique de langue française. Certains d’entre eux sont également venus pour d’autres raisons. C’est le cas d’Haiät est en France car ses parents cherchaient du travail. Augustina et Joao avaient de la famille en France. Quant à Joao, ses parents   voulaient également de meilleures conditions de vie car le Portugal est en crise économique.

J’ai été choisi avec deux camarades  pour interviewer Joao. Il ne parlait  pas très bien français et avait des difficultés à nous comprendre parfois. Nous devions donc lui parler le plus simplement possible et parfois en anglais car il maîtrise très bien cette langue. Joao n’avait pas vraiment envie de   parler de sa vie – ce qui est compréhensible – et pourtant,  il a participé et a essayé de nous répondre le plus précisément possible.

L’objectif de ces interviews était de faire connaissance, d’en apprendre un peu plus sur leur vie mais aussi de savoir s’ils se sentaient bien intégrés et quel était leur ressenti par rapport à leur séjour. 

C’était une bonne expérience car nous avons appris de nombreuses choses sur lui et les conditions de vie au Portugal. Les interviews étaient sympathiques mais légèrement stressant  et déstabilisant  car Joao ne nous comprenait pas très bien et nous devions lui parler le plus simplement possible.

C’était la première fois que nous réalisions des interviews. Avec nos professeurs, nous avons étudié comment réaliser un interview de qualité. Pour cela, nous avons réfléchi au point de vue, ou à l’angle d’attaque, qui déterminerait notre interview, et à partir duquel nous avons élaboré une série de questions à poser à l’interviewé. Puis nous nous sommes entraînés entre élèves avant le jour J. 

Cet exercice nous a permis, non seulement d’apprendre à connaître nos camarades étrangers, mais aussi d’apprendre les techniques de l’interview.

A. Bataille et T. Gallois

L’interview des élèves étrangers au Clos Maire

Avec notre classe de Littérature et Société, nous avons interviewé 8 élèves qui viennent d’Allemagne, Espagne, Lituanie, Portugal, Mexique et des Etats-Unis. Le but était de montrer et de mettre en valeur l’importance des échanges entre élèves de différents continents. Nous espérons ainsi inciter les élèves à franchir le pas et à partir a l’étranger.

Les interviews ont duré environ 5 minutes chacun. Nous avions préparé différentes questions sur leur intégration en France, leur ressenti, les différences entre les systèmes scolaires. Nous leur avions également demandé de se présenter en français sur ce qu’il les a marqué en France et sur les différences entre leur pays et le nôtre.

Une élève lituanienne se nommant Augustina âgée de 16 ans a aussi été interviewée et a donné son ressenti :

« J’ai beaucoup aimé cette expérience parce que c’était la première fois que je parlais en langue étrangère devant la caméra. C’est vraiment une bonne occasion de voir ses progrès et prendre conscience des points faibles. Ça donne la fierté de soi-même et la bonne humeur. Certaines questions étaient difficiles pour moi, par exemple lorsque on m’a demandé quel pays je préférais, la Lituanie ou la France. J’étais incapable de choisir! Et celles sur l’Europe m’ont semblé abstraites….

Nous avons été impressionnés par la qualité de leur français. La plupart ne sont là que depuis 3 mois!

J’ai trouvé que ces interviews étaient une bonne expérience car nous avons pu échanger avec des personnes de nationalité différente. D’autre part, nous avons pu nous rendre compte comment une interview se déroulait et apprendre certaines astuces techniques.

CAMILLE

Interviews of foreign students

In our school there are lots of students who come from different countries around the world. Most of them came here as a choice because they wanted to discover French culture and language but some of them were forced to leave their country owing to political or economic crisis.
We had the opportunity to interview a few of them to speak about their thoughts on European Union, France and also learn a bit more about their native country.

Joao Pedro and Julie were our guests. These two students did a really great job, and we’re thanking them again!

Olá Joao!

We ask Joao, a 16-year-old Portuguese, several questions about his experience in France. He didn’t choose to come in France ; he came here with his parents because of economic crisis in Portugal. His family wanted to earn money in France and earning money in France is easier than in his country of origin, so they are going to live in France for one year and then, they’ll go back to Portugal.
To Joao, these countries are really different. The food is different, people are different, school is different and the culture is different too. When he went in France, he didn’t speak French at all but in only three months spent here he learnt French a lot and he’s progressing very fast. Joao still prefers Portugal to France, but he thinks that French people are really nice.
Then we asked him some questions about European Union. He answered that he knows that Portugal is a part of this union, and to him, European Union is a good thing. But European Union doesn’t help Portugal a lot even if the crisis isn’t due to Europe, but because of Portugese government. Finally? He told us that this year in France will give him a lot of things. He would learn a new culture, a new language and he would meet a lot of people!

Hallo Julie !

Contrary to Joao, Julie chose to come in France, and it wasn’t her first experience. She had already visited Paris and Strasbourg with her family, and this time she is in a host family in Burgundy. Julie is from Germany, and she wanted to come in France because she liked the language, even if the culture is really different from hers. During the interview she was asked about her thoughts on France but also on Europe, and more precisely European Union, because it’s the main theme of this discipline. She said it was great because all the countries were united. Continuer la lecture de Interviews of foreign students