Interviews d’élèves scolarisés au lycée Clos Maire

Le lycée Clos-Maire de Beaune accueille de nombreux élèves étrangers. Nous avons eu l’occasion d’interviewer plusieurs de ces élèves dans le cadre de notre cours de « Littérature et Société» dont la thématique est   « En route vers la citoyenneté européenne ».

Deux Américaines, Deniz et Kira, une Mexicaine, Maria, une Espagnole, HaÏat, un Portugais, Joao, une Lituanienne, Augustina et une Allemande, Julie ont participé à cet échange. Notre objectif était de mettre en valeur l’importance  des échanges et de réfléchir sur les avantages qu’offre l’Europe en matière d’ouverture sur le monde.

Interviews

Les élèves de l’option de littérature et société en Europe, dont nous faisons partie, ont formé des groupes de deux à quatre personnes pour interviewer un élève participant à  un échange. Certains élèves de l’option Cinéma et Audiovisuel de première de notre lycée nous ont aidés à filmer ces interviews. Ceux-ci seront diffusés sur les écrans dans le hall d’entrée de notre lycée pendant la semaine de l’Europe, en mai.

Les expériences de chacun des élèves interviewés étaient très différentes : nous avons découvert qu’ils n’étaient pas tous volontaires pour ce voyage en France ; certains ont suivi leurs parents qui avaient des obligations professionnelles ;  d’autres, au contraire, sont venus pour leur scolarité afin d’améliorer leur maitrise du français et découvrir le mode de vie de notre pays. Nous avons aussi pu leur demander quelles étaient leurs capacités en français avant leur arrivée en France, ce qu’ils pensaient de notre pays, les préjugés qu’ils pouvaient en avoir, les différences qu’ils avaient pu remarquer entre leur pays et le nôtre et également s’ils comptaient rester en France après la fin de l’année scolaire.

Ce que nous avons appris

Grâce à ce travail, nous avons appris les codes nécessaires pour interviewer une personne. La posture ainsi que l’enchaînement des questions sont des éléments essentiels à maîtriser lors d’un interview. Il est essentiel de définir l’angle d’attaque (ou le point de vue) de l’interview avant d’interviewer la personne.

 

 

 

Charlie Makarof et EJ Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *