L’Hartmannswillerkopf, un lieu de mémoire national

L’Hartmannswillerkopf est un lieu de mémoire de la Grande guerre construit sur  la plaine d’Alsace en souvenir des combats qui s’y déroulèrent durant la Première guerre mondiale.

La nécropole nationale du Silberloch fut inaugurée en 1922 – elle comprend 1.200 tombes françaises  – puis,  en  1930,  une croix de 20 m est érigée, près du sommet du Hartmannswillerkopf. Elle a été baptisée Croix de la paix en Europe en 2008, en hommage aux soldats morts français et allemands ensevelis sur le champ de bataille.

 

Le monument national est inauguré en 1932 par le président de la République française Albert Lebrun.

Il comprend une crypte qui recouvre un ossuaire avec les restes de milliers de soldats français et allemands et un autel orienté à l’est vers le sommet de l’Hartmannswillerkopf,   construit sur une esplanade de pierre installée au-dessus de la crypte.

Il symbolise la levée en masse des volontaires accourus aux frontières pour la défense de la République. Ses quatre côtés comportent les noms des villes qui ont participé au financement de l’ensemble monumental: Paris, Strasbourg, Colmar, Mulhouse, Besançon, Metz, Lille, Rouen, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nantes…

Le 3 août 2014, c’est au Hartmannswillerkopf que les présidents François Hollande (Président de la République française) et Joachim Gauck (Président de la République  allemande) ont lancé les commémorations franco-allemandes du centenaire de la Première guerre mondiale.

Trois ans plus tard, c’est au tour du  Président français Emmanuel Macron accompagné du Président allemand Frank-Walter Steinmeier de venir. Les deux chefs d’Etat se sont présentés côté à côte dans la crypte du Monument national puis  ils se sont donné une accolade, avant de présider la cérémonie d’inauguration de l’Historial.

                                                                                                              Source : France 3

L’Historial,  nouveau musée de l’Hartzmannwillerkopf, offre une vision large des événements pendant la Première Guerre mondiale. Il est un lieu à  multiples facettes, à la fois historique, touristique ainsi que mémoriel, et avant tout pédagogique.

L’Historial, musée de l’Hartsmannwillerkopf

 

R. Koumimi et P. Gustinelli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *