Archives du mot-clé école

C’est presque fini pour cette année !

Bonjour à tous,

L’aventure de blogue ton école, ton collège, ton lycée va bientôt se terminer, pour cette année scolaire. Vous pouvez continuer à alimenter vos blogs jusqu’au 15 juin (et même après si vous le souhaitez, mais les articles ne seront pas pris en compte pour le concours).

Le 16 juin, les membres du jury (un jury par niveau), regarderont vos blogs et procèderont à une « évaluation ». Vous trouverez les barèmes en pièce jointe, pour information. Vous avez un barème global et un plus détaillé.

Le 30 juin est la date limite pour me remonter les notes. Je procéderai à une moyenne, et cela nous indiquera les finalistes : 3 classes collège et 3 classes lycée, qui participeront à la grande finale le jour de l’UNA, le 4 octobre 2017, à Dijon (il faudra désigner 4 élèves par classe pour la grande finale, mais nous en reparlerons).

Pour les écoles, c’est un peu différent. Il y a peu de participants cette année, aussi il ne sera peut-être pas nécessaire de faire une finale pour départager les classes. Un courriel sera envoyé aux participants le 30 juin.

Vous trouverez la liste des finalistes dans le blog du concours, le 30 juin si j’ai bien tous les retours des jurys.

Je vous félicite pour le travail réalisé tout au long de l’année.

Vous retrouverez très prochainement la liste des sponsors qui vous offriront les cadeaux, lots pour cette année.

A vos agendas, les inscriptions pour l’année prochaine commenceront dès la rentrée de septembre 😆

Clairelle Lestage, responsable du concours.

Pourquoi mettre des étiquettes à mes articles ?

Dans le cadre du concours de blog, il se peut que l’on te demande de travailler ton référencement, pour mieux retrouver l’information, ou encore être plus visible lors de recherche.

Je vais essayer de te montrer pourquoi c’est important de travailler sur ce référencement.

Si je prends l’exemple des cartes Pokémon. Il en existe beaucoup. Parfois c’est un peu dur d’en retrouver facilement une, surtout si l’on ne se souvient pas exactement du nom.

Si tu vas sur le site officiel de Pokémon, on te propose de faire une recherche avancée. Dans cette recherche avancée, tu peux choisir par exemple de ne faire apparaître comme résultats de recherche que les petits Pokémons, de type poison. Le moteur de recherche ne te proposera que 12 résultats de recherche sur les plus de 800 Pokémons existants.

CC0 Public Domain

Comment cela se passe-t-il ?
Au moment de la conception du site internet, à chaque page de présentation d’un Pokémon, la personne qui écrit l’article choisit certains mots qui seront transformés en mots clés. On appelle cela « tagger ». Par exemple pour Pikachu, on va mettre le mot « Souris » et le mot « Électrique ». Si on veut pouvoir faire une recherche par couleur, il faudrait rajouter le mot « Jaune ».

Dans le concours blogue ton école, ton collège, ton lycée, on peut utiliser des étiquettes pour faire cela. Ces étiquettes sont visibles sous le titre de l’article et il n’y a pas de limite dans le nombre d’étiquettes associées à un article.

Petite précision : les mots utilisés pour ces étiquettes ne sont pas forcément présents dans l’article mais doivent quand même être en lien avec le sujet présenté.

Une autre fonction intéressante d’utiliser ces étiquettes : si tu cliques sur une des étiquettes, on te proposera tous les articles associés ce mot. Alors, à toi de jouer:)

Un plugin pour rendre ses articles plus interactifs

Utilisation de H5P dans WordPress : #1 présentation générale

Utilisation de H5P dans WordPress : #2 Créer son premier diaporama

Utilisation de H5P dans WordPress : #3 Ajouter des activités

Utilisation de H5P dans WordPress : #4 Publier le diaporama dans un article

N’hésitez pas à signaler dans les commentaires vos chefs d’œuvre !

Merci de faire la demande par mail à Clairelle Lestage pour que l‘on vous installe ce qu’il faut dans votre blog pour pouvoir utiliser H5P ! Il faut 2 minutes pour le faire.

Mon mot de passe est-il sécurisé ?

« 123456 »
« azerty »
« soleil »
« iloveyou »
« password »
….
Ai-je trouvé votre mot de passe ?
Ou peut-être ne suis-je pas loin ?
Si oui, cela est très inquiétant…
Ces mots de passe sont parmi les plus répandus sur internet.

15415460033_dc72f39b0a

Savez-vous que si votre mot de passe est trop commun, il faudra moins d’une seconde à un pirate informatique pour le découvrir ?

Mettre un mot de passe sur un compte en ligne, c’est souvent un casse-tête, il faut pouvoir s’en rappeler facilement, on se dit qu’il est plus simple de mettre un terme qui nous parle : une date d’anniversaire, le prénom d’un membre de la famille, … Et tant qu’à faire, on va mettre le même pour tous nos comptes !

C’est l’erreur que font la majorité des internautes qui prennent cette procédure un peu trop à la légère, les mots de passe sont les protecteurs de vos données. S’ils sont négligés, les dégâts pourraient être particulièrement ennuyeux : accès à votre messagerie ou à vos comptes de réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook. Est-ce que cela vous plairait qu’un pirate informatique s’amuse à dire n’importe quoi à vos amis sur Facebook ?

Syrian.hacker

Des sites pour tester la force du mot de passe

La majorité des services en ligne proposent maintenant un testeur de mot de passe qui vous informe de la solidité de votre mot de passe lorsque vous devez créer un compte.

Voici toutefois une liste de sites qui vous diront s’il est temps de changer le votre :

Alors comment sécuriser un mot de passe ?

Certaines « règles » permettent d’avoir un mot de passe qui dispose d’un minimum de sécurité.

  1. Ne lésinez pas sur la longueur : les mots de passe trop courts sont encore plus faciles à trouver, il est conseillé d’avoir au moins 8 caractères.
  2. Mélangez les types de caractères : il est important de les varier, vous pouvez mélanger des majuscules et des minuscules, rajouter des chiffres et aussi des caractères spéciaux tels que ? % ; / ! $
  3. Évitez au maximum les mots du dictionnaire : c’est le premier test qu’un pirate informatique réalisera, il dispose d’une immense base de données contenant tous les mots du dictionnaire et lancera donc son attaque jusqu’à ce que le mot de passe soit dévoilé.
  4. Votre mot de passe doit être unique : chaque site / service doit avoir son propre mot de passe. Si un de vos mots de passe est cassé, cela évitera d’avoir accès à tous vos autres services.

Quelques techniques pour générer un mot de passe sécurisé et surtout le retenir

C’est bien beau tout ça, mais ça rend mon mot de passe très complexe et difficile à retenir !

Voici deux techniques utilisant des moyens mnémotechniques :

Technique 1 :

La première consiste à prendre une phrase, une citation, un titre de film qui nous plaît et qu’on retient facilement.

Prenons par exemple une citation de Confucius : « Le silence est un ami qui ne trahit jamais »

On peut donc sélectionner les première lettres de chaque mot, ce qui donne « lseuaqntj »

Bien ! On a un mot de passe de 9 caractères qui n’est pas dans le dictionnaire.

… mais d’après ce qu’on a vu précédemment, on peut faire mieux, on va le complexifier en mélangeant des majuscules et des minuscules : « LseuAqntJ »

Maintenant on va transformer certaines lettres en chiffres, « un » peut être changé en « 1 », le « s » ressemble au chiffre « 5 » : « L5e1AqntJ »

Enfin pour le fun on va rajouter un caractère spécial (ou plusieurs) : « L5e1AqntJ! »

Et voilà ! « L5e1AqntJ! » est un mot de passe sécurisé qu’on pourra retrouver à partir de la citation d’origine.

Technique 2 :

Vous aimez écrire en SMS ?
Alors pourquoi ne pas générer un mot de passe en SMS ?

Sur le même principe que la technique précédente, nous allons créer un mot de passe en substituant les sonorités des mots par des chiffres ou d’autres sonorités qui s’en rapprochent.

Prenons la phrase : « J’ai eu un cours de maths ce matin, c’était trop bien ! »

Cela donnerait : « Gu1Kour2MatCeMat1,CTtrobi1! »

Pas mal non ?

Utiliser un site pour générer mon mot de passe

Vous pouvez toujours utiliser des sites spécialisés qui vous permettent de générer aléatoirement un mot de passe sécurisé, il en existe des tonnes sur internet, en voici deux exemples :

Conclusion

Voilà, vous être prêt à générer un vrai mot de passe !

Attention, un mot de passe se périme, pensez à le changer de temps en temps.

Bien sûr, la terre entière ne cherche pas à voler tous vos comptes en ligne, mais cela permettra de les sécuriser un minimum et de garder l’esprit tranquille.

Et surtout, ne le donnez à personne !