Tous les enfants français apprendront obligatoirement l’arabe ?!!!

L’information selon laquelle le ministre de l’éducation nationale allait rendre obligatoire pour tous l’enseignement de l’arabe s’est affichée sur mon téléphone portable relayé sur Facebook et autres réseaux sociaux…

« Tous », « obligatoirement » ces mots seuls m’ont rendu méfiant.

Alors en ce jour du 10 septembre et les jours qui ont suivi j’ai épluché les informations, sur les réseaux sociaux , à la radio, à la télévision…  

« On nous prépare le début d’une arabisation », dénonçait haut et fort Nicolas Dupont-Aignan, sur France Inter. « Si c’est rendre obligatoire l’arabe dès le primaire, c’est non », s’exclamait Xavier Bertrand sur la même radio « On risque de faire entrer l’islamisme dans l’éducation nationale» affirmait gravement l’ancien ministre de l’Education Luc Ferry sur Europe 1.

Ça ne rigolait pas du tout. Tout cela commençait à me faire peur . Ces hommes politiques très sérieux qui se révoltaient dans les médias devant cette information, ça devenait sérieux !!!

A table mes parents eux-mêmes commentaient la nouvelle : « quand même obligatoire, en CP ! c’est un peu exagéré ! ».

Et sur les réseaux  sociaux !!!!! Des milliers de messages, souvent en majuscules, violents, agressifs, provocants, haineux… Des internautes accusent le ministre ! Voilà ce qu’on trouve sur Twitter « Avec Macron le Français sera une option au baccalauréats . ça en devient comique. » « Nul besoin d’enseigner l’Arabe en France , nous avons déjà émanant de la diversité Maghrébine et black , l’enseignement du « nique ta mère » en toute parfaite incivilité aux jeunes des banlieues ! ».

Un déchaînement qui a poussé Jean-Michel Blanquer, un peu énervé, à préciser ses propos : « On m’a fait dire ce que je n’ai pas dit. Je demande une certaine subtilité dans le sujet. Notre société ne peut pas fonctionner avec des emballements médiatiques comme cela ».

Des émotions, des opinions, mais pas la moindre information !!! Partout, y compris dans la bouche des hommes politiques à priori très sérieux…

Le reporter en herbe que je suis a alors décidé de se mettre en action !

Alors, vite, mon manuel de parfait journaliste !

  1. Vérifier les sources de ces informations : Qui parle ? A qui ? Dans quel média ? Est-ce un média sérieux et reconnu ?
  2. Quelle est la date de l’information ? La date de l’événement ? Ces dates correspondent-elles ?
  3. S‘agit-il d’une information neutre, objective ou d’une opinion et d’un point de vue individuel ?
  4. Vérifier la diversité des sources : trouve t-on la même information dans plusieurs médias ?
  5. Croiser la même information dans différents médias pour prendre du recul et se faire sa propre idée. De quelle façon est traitée cette information dans les autres médias ? Comparez.
  6. Cherchez les informations objectives et officielles : programme de l’éducation nationale/chiffres de l’enseignement de l’arabe en France et des autres langues etc.

« La rumeur est un mensonge qui né dans la rue et meurt dans la vérité. »

Par où commencer ?

Écouter attentivement ce qu’a dit le ministre.

« Je n’ai jamais dit que l’arabe devait être obligatoire à l’école […] Je n’ai absolument pas dit ce que Nicolas Dupont-Aignan ou certains autres veulent me faire dire. Lorsque ces personnes prétendent vouloir combattre le fondamentalisme islamique, je dis qu’au contraire, ils font leur jeu en créant des fantasmes faux », a-t-il souligné.

Selon lui, l’arabe est une langue « importante » qu’il met « sur le même plan que le chinois ou le russe qui sont des langues correspondant à des grandes aires de civilisation ». A ses yeux, une « grande sérénité » est absolument nécessaire quand on aborde ce type de sujets.

« Notre société ne peut pas fonctionner avec ces emballements médiatiques qui nous conduisent à dire n’importe quoi. Cela conduit à tromper l’opinion publique », fait valoir le ministre, qui tient à « dissocier la langue arabe de tout fondamentalisme religieux ».

Comprendre qui sont ceux qui propagent ces fausses informations et ce qu’ils cherchent

Nicolas Dupont-Aignan, est un opposant au gouvernement. Il soutient des thèses nationalistes et anti migration.

Xavier Bertrand est un membre du parti les Républicains, opposant au gouvernement.

Luc Ferry est un ancien ministre de l‘Éducation.

Il est clair qu’ils ont tous pour des raisons diverses de mettre le ministre en difficulté !!! Ce qu’ils disent n’est pas neutre…
Méfiance !

Que disent les autres médias ?

« Au-delà de l’emballement, l’enseignement de l’arabe reste ultra minoritaire à l’école ».
Le Monde
https://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/09/11/au-dela-de-l-emballement-l-enseignement-de-l-arabe-reste-ultraminoritaire-a-l-ecole_5353565_4355770.html

« En réalité, l’enseignement de l’arabe existe déjà à l’école mais il est extrêmement marginal. A l’heure actuelle, selon les chiffres du ministères, seuls 567 écoliers ont suivi l’enseignement de l’arabe en primaire, lors de l’année scolaire 2017/18, dans le cadre des cours de langues vivantes à l’école, obligatoires depuis peu du CP au CM2. 1.500 élèves se sont initiés au chinois tandis que l’immense majorité a choisi l’anglais (91,7 % des écoliers). »
Le JDD
https://www.lejdd.fr/politique/enseignement-de-larabe-a-lecole-4-choses-a-savoir-pour-comprendre-la-polemique-3753788

« Ce chapelet de réactions repose essentiellement sur des contre-vérités. Il n’a évidemment jamais été question de remplacer le français par l’arabe. Cet enseignement existe déjà, pour l’arabe, mais aussi pour le russe ou le chinois, sans parler de l’anglais, que choisissent plus de 80% des élèves en primaire, toutes origines confondues. L’arabe est enseigné en France depuis 1905. Il touche une petite minorité d’élèves, quelque 500 dans le primaire, quelques milliers dans le secondaire, au total environ 2 élèves sur 1 000. En général, les familles d’origine arabe sont surtout soucieuses de voir leurs enfants parler la langue de leur pays d’adoption et négligent dans la plupart des cas de leur faire enseigner leur langue d’origine. En un mot, nous avons affaire, non à une «arabisation de la France», mais à une francisation massive des Arabes. »        Libération
https://www.liberation.fr/politiques/2018/09/12/arabisation-et-demagogie_1678272

Que disent les chiffres et les textes officiels ?
https://www.senat.fr/questions/base/2009/qSEQ09100639S.html

Question orale n° 0639S de M. Yannick Bodin (Seine-et-Marne – SOC) publiée dans le JO Sénat du 01/10/2009 – page 2273

M. Yannick Bodin attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur l’enseignement de la langue arabe dans l’enseignement public.Le nombre d’élèves suivant des cours d’arabe dans l’enseignement public est en constante diminution. Alors que l’enseignement de langues « rares » ne cesse de se développer, 15 000 élèves du secondaire étudient le chinois, 12 000 le portugais, 14 000 le russe, à peine 7 300 collégiens et lycéens suivent des enseignements de langue arabe. Outre son aspect culturel pour une partie de la population, l’arabe est une langue d’avenir. Plusieurs pays européens, comme le Danemark, développent d’ailleurs son enseignement dès le collège.
Par contre, l’enseignement de l’arabe est en pleine croissance dans les mosquées, dans le cadre d’un enseignement religieux et cela, en concurrence et au détriment d’un enseignement laïque avec tous les risques de dérive communautariste.
Il lui demande donc ce que le ministère de l’éducation nationale prévoit pour développer l’enseignement de la langue arabe afin de répondre à la demande d’élèves arabophones ou non, et pour s’assurer de son encadrement par l’enseignement public laïque. »

L’arabe en France – Ministère de la Culture

www.culture.gouv.fr/content/download/93548/…/4/…/lc_15_arabe-en-france_def.pd

Les langues vivantes étrangères et régionales – Ministère de l …

www.education.gouv.fr/cid206/les-langues-vivantes-etrangeres.html

http://www.langue-arabe.fr/etablissements-scolaires-en-france-offrant-un-enseignement-de-la-langue-arabe

 

Lire, comparer, recouper, réfléchir et se faire son idée.

Pour t’aider, tu trouveras en lien des sites qui peuvent te permettre de vérifier l’information et ne pas te laisser manipuler !

Parce qu’on est pas des pigeons !!!!!

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/23/le-decodex-un-premier-premier-pas-vers-la-verification-de-masse-de-l-information_5067709_4355770.html
https://www.francetelevisions.fr/lab/tutos/comment-verifier-une-video
https://www.france24.com/fr/20150310-internet-education-video-complot-piege-reseaux-info-intox
http://observers.france24.com/fr/20151106-comment-verifier-images-reseaux-sociaux

Vous pouvez aussi prendre connaissance de notre document d’accompagnement pour découvrir les coulisses de notre épreuve finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *