Et si on parlait du blog qui a reçu le premier prix lycée ?

Voici le témoignage de madame Gwendoline Juilleron, professeur d’Histoire-Géographie au Lycée International Charles de Gaulle, Dijon. Son projet a terminé premier pour l’édition 2016-2017 du concours, niveau lycée.

Cela fait maintenant 3 ans que j’utilise la plateforme Blogue ton école, puisque je poursuis mon expérience avec un nouveau blog pour cette année 2017-18.

A travers le concours, on a accès à une structure de blog validée par l’EN, ce qui est important pour mener des projets pédagogiques. Cette plateforme n’est pas la plus simple à utiliser mais elle bénéficie d’une assistance. Cette assistance fait la différence ! A tout moment on peut demander de l’aide sur la prise en main et la mise en forme, ce qui est très important pour ne pas « s’arracher les cheveux » et perdre trop de temps. Cela m’a beaucoup aidé cette année pour implanter une activité H5P dans un article. J’ai été secourue dans la matinée.

Chaque année, je mène un gros projet avec une de mes classes et le blog est un outil approprié pour les faire manipuler (activités TICE), les faire participer autrement (collaboration/ mutualisation) et promouvoir leur travail auprès de l’école mais aussi des familles. Nous avons joué à fond la carte des réseaux sociaux et du partage grâce à des outils de partage disponibles dans le blog. A chaque nouvel article publié sur le blog, nous avons fait du « teasing » sur le projet et ses avancées. Je pense que c’est important que les travaux des élèves soient visibles par tous, ceci afin de les mettre en valeur et en confiance. En plus de la plateforme de blog, le concours qui y est associé ajoute un peu de piment à l’expérience, et engendre une envie de se surpasser de la part des élèves.

Concrètement, en classe pendant le temps du projet, je connecte un ordinateur et les élèves peuvent venir rajouter un article, une photo. Pour le dernier blog (lien), nous avons procédé de façon très démocratique. Les élèves discutaient entre eux des articles à proposer et des illustrations, puis une fois la classe d’accord, 2-3 élèves étaient en charge de la rédaction et de la mise en page. Les rédacteurs n’ont pas toujours été les mêmes de façon à ce que plusieurs puissent manipuler et tenir ce rôle.  Les articles avaient dans notre cas deux fonctions. La première était de présenter le projet et de montrer les avancées de ce dernier (articles sur la classe, les activités de groupe…) Le second était de mettre en valeur de travail réalisé. Chaque production finale était l’objet d’un article et d’un lien vers notre travail.

Sur la plateforme, on peut personnaliser son template (modèle) et les couleurs associées. Les options sont limitées mais suffisantes. Rien ne sert de se perdre dans le choix des templates.  Les élèves peuvent dès le début du projet s’approprier et personnaliser leur blog. Il est possible d’ajouter sur demande des modules et fonctions sur le blog. C’est une plateforme flexible. Enfin, on peut prolonger l’utilisation du blog ouvert pour 3 ans ce qui peut aussi être l’occasion de mener des projets plus longs, plus ambitieux avec des élèves différentes chaque année. Le blog peut être associé à un projet d’établissement.

Gwendoline Juilleron,
Histoire-Géographie
Lycée International Charles de Gaulle, Dijon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *