Le Falcon Heavy et la Tesla : les nouvelles inventions d’Elon Musk

La fusée Falcon Heavy de l’entrepreneur Elon Musk était lancée le 6 février 2018 dans l’espace, et envoyait par la même occasion l’une de ses voitures Tesla en direction de la planète Mars. Au volant de cette dernière, on trouve « Starman », un mannequin en combinaison de cosmonaute, le bras gauche nonchalamment posé sur sa portière. Et en fond sonore, « Space Oddity » de David Bowie.

La Tesla en orbite autour de la Terre(wikipedia.com)

Le but d’Elon Musk, fondateur milliardaire de la société SpaceX, en créant la fusée « Falcon Heavy » était de créer une fusée réutilisable. En effet, la tour centrale est reliée a deux propulseurs qui se détacheront et reviendront sur des plateformes non loin du lieu de décollage, une fois que la tour sera en orbite. Malheureusement, l‘entreprise SpaceX n’a pas réussi à récupérer le corps central de sa surpuissante fusée. Il s’est écrasé à une centaine de mètres de la barge de récupération, endommageant deux moteurs. Mais les deux récateurs se sont bien posés sur les plateformes comme prévu.

 

Cette fusée est considérée comme la plus puissante actuellement au monde, après Saturn V de la Nasa, qui a emporté les astronautes des missions Apollo vers la Lune à la fin des années 1960 et au début de la décennie 1970.

décollage de la Tesla a bord de la Falcon Heavy (flick.com)

En 2020, cette Tesla rouge va frôler son objectif initial : amorcer une colonisation de Mars, en passant à 7 millions de km de la planète rouge.

Elon Musk rêvait de voir sa voiture survivre durant 1 millard d’années dans l’espace. Malheureusement elle risque de terminer son voyage bien avant en raison des dommages causés par des micro météorites et des radiations solaires. Dans 2 ou 3 ans, selon les chercheurs, il ne restera plus que quelques morceaux de métal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *