Les Supernovae

Qu’est-ce-qu’une supernova ?

Une supernova, c’est une étoile en fin de vie qui enfle jusqu’à avoir un diamètre d’à peu près un milliard de kilomètre ! Ne pouvant plus produire d’énergie, elle implose sous l’effet de la gravité. En l’espace de quelques secondes, l’étoile atteint une densité inimaginable dans la fusion atomique du noyau, au point que les couches extérieures, atteignant le cœur, rebondissent en une formidable onde de choc qui se propage à l’opposé. Si l’onde de choc parvient à traverser le cœur de l’astre, elle libère dans l’espace une multitude de rayons et d’éléments déclenchant ainsi une gigantesque explosion : une supernova, avant de se concrétiser en étoile à neutrons, ou, pour les plus grosses étoiles, en trou noir.

On pourrait repérer facilement une supernova dans le ciel ( bien que ce soit rarissime d’en voir depuis notre petite moitié de ciel ) car elle se caractérise par une forte accentuation de sa luminosité pendant quelques mois, avant de disparaître dans le flot de taches lumineuses. Il est à noter également que ce phénomène s’est déroulé bien souvent il y a plusieurs milliers d’années ( voire plus ), car les astres issus des supernovæ sont distant de nombreuses année-lumières.

Vue depuis la Terre, une supernova apparaît donc souvent comme une étoile nouvelle, alors qu’elle correspond en réalité à la disparition d’une étoile.

Faut-il en avoir peur ?

D’une certaine manière, oui, leurs rayons gamma ( des rayons ultra-puissants utilisés par exemple pour les bombes nucléaires, 50 000 fois plus énergétiques que les UV ) provoqueraient des cancers, une sécheresse de la planète, et donc aussi la mort. Cependant, la couche d’ozone fait barrière aux rayons cosmiques ( du moins les plus dangereux ) du moment qu’ils ne sont pas en trop grande quantité.

D’un autre point de vue, nous ne serions pas là en train d’en discuter s’il n’y avait jamais eu de supernovæ. En effet, au moment de l’explosion, l’étoile libère non seulement des rayons mortels ( concentrés dans les pôles du trou noir en formation, qu’on nomme sursauts gamma ), mais surtout de nombreux éléments indispensables à la formation de planète rocheuse, à la vie, à la technologie moderne…

Exemples d’éléments « fournis » par les supernovæ :

  • l’Oxygène, le Silicium, le Magnésium, et le Fer : sans eux, la Terre ne serait pas une planète rocheuse. De plus, le Silicium permet la fabrication d’ordinateurs, téléphones portables…

  • le Cuivre : il permet les circuits éléctriques grâce à sa très bonne conductivité.

  • le Calcium : si vous n’êtes pas un invertébré alors dites merci aux supernovæ.

  • le Chlore et le Sodium : il ne faut pas abuser du sel mais nous n’existerions pas sans lui.

  • Nous sommes donc des « poussières d’étoiles »

Félix L, 2nde 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *