Le poème du jour

Tu m’as regardée
Tu m’as regardée
Et ton regard plein d’amour
A souri
Dans le mien

Tu m’as tendu
Ton bras
Ton bras droit
Comblé de promesses

Et ton regard s’est fondu
Dans mon regard
Et tes bras m’ont enveloppée
D’un long pagne d’espoirs.

Élisabeth-Françoise MWEYA
Remous de feuilles
Éditions du Mont Noir, 1971

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *