La journée des déchets

Vendredi 21 septembre 2018, les élèves de 6G, 6S et d’ULIS, ont parlé des déchets avec les animateurs de la communauté de communes de Clamecy.

On a regardé deux films, on a posé des questions.         

A 14h 30 on est allé à la déchetterie, on était divisé en deux groupes, on nous a expliqué ce qu’on met dans les conteneurs.

Avant de partir on nous a donné à boire, vers 15h 30 on est rentré au collège.    

marie Stéphane

Le pique nique

On aurait du aller au château pour faire notre pique-nique mais, comme il a plu, on a mangé dans la salle de réunion.

Le but était d’apporter notre pique-nique avec zéro déchet.

Pour faire un pique-nique sans déchet, on fait son sandwich, on le met dans une boite pour éviter les emballages, on met de l’eau dans une gourde.

Le pique nique m’a plu et il n’y a pas eu beaucoup de déchets.

L’après midi on est tous parti à la déchetterie de Varzy/ On s’est divisé en deux groupes et les intervenants nous on expliqué ce qu’on mettait dans les conteneurs et comment il fallait trier.

Les gens apportent leurs déchets. Ils les mettent dans des bacs :

il y a un bac pour le bois, les déchets verts, la ferraille, les produits dangereux, électro-ménager, les gravats, les vêtements, les cartons, on met tout le reste ensemble, c’est le « tout venant »,

A la fin on a bu un jus de fruit.

Lucas et Mael

Sortie nature

  On a vu des oiseaux sur le toit de l’église de Varzy.

On a vu des arbres, des buissons et des crottes d’oiseau.

Et on a vu des oiseaux qui volaient au dessus des toits dans le ciel.

Et au lavoir de Varzy on a vu des arbres dans le parc du château et on a vu des buissons et ça m’a bien plu.

    

 

 

Découverte de la nature

Le jeudi 27 septembre, notre classe Ulis et les 6S on a été voir à Varzy au lavoir, au château et à l’église, la nature et les animaux avec l’animateur de l’association « Nature Images Découverte ». Avec sa lunette terrestre, il nous a fait regarder de très près les animaux.

On a été partout dans Varzy.

Il nous a appris plein de choses : sans les arbres nous ne pouvons pas respirer et on est protégé par une espèce de bulle transparente qui nous protége des rayons du soleil.

 

melvin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le déroulement de la finale du concours

Tout d’abord ce matin Mme Lurier  nous a montré le sujet sur le vidéoprojecteur

On a regardé les vidéos. Mme Cano, professeur documentaliste dans notre collège nous  expliqué comment déchiffrer les fausses vidéos.

Toute la matinée  on a cherché des  idées.

On a fait des groupes et chacun a donné ses idées.

Avec l’aide de madame Cano on s’est mis d’ accord sur un sujet qui est « l’alcool dans l’eau du self ».

Pour prendre les photos on est tous parti à la cantine vers 11h30 pour manger.On a expliqué notre projet au cuisinier. Il était content, il a trouvé que ça pourrait lui donner des idées, et nous a dit qu’on pouvait prendre des photos. On a fait semblant d’être saouls et notre professeur a pris des photos, elle est partie les mettre sur l’ordinateur et nous avons continué de manger.

En début d’après midi, quand on a repris les cous, on s’est réparti en  trois groupes.

Un groupe a écrit l’article sur la fausse information. Le deuxième groupe devait démontrer que  c’est un faux article. Notre groupe devait expliquer  le déroulement de la journée.

Puis on a lu nos textes à toute la classe, on a fait les corrections et on les a tapés sur les ordinateurs.

C’était une bonne journée  et ça nous a appris de faire attention aux fausses informations.

  • Johnny, Marie & Melvin

Finale du concours de blog.

Des élèves saouls au collège de Varzy

Les élèves sont saouls à cause de l’alcool qui est versé dans la fontaine à eau.

On nous a dit que le chef avait acheté de l’alcool ce dimanche là à Maximarché et qu’il en avait marre du bruit des élèves, c’est pourquoi le chef a acheté de l’alcool pour les endormir.

Et ce midi ils ont pris des carafes d’eau et ils ont bu et ils se sont endormis.

  • Mathéo, Lucas & Sébastien

La vérité sur l’affaire des carafes alcoolisés

On a vu la photo sur le journal, et les élèves nous ont dit qu’en fait ils étaient juste fatigués parce qu’ils s’étaient couchés tard et qu’ils sortaient d’une séance de sport.

Il n’y avait pas d’alcool dans la carafe et si le cuisinier en avait acheté c’était pour une fête chez lui.

 

Il faut faire attention et toujours vérifier les on-dit avant de les croire.

  • Sara, Laura, Stéphane

On a gagné !!!

L’année dernière, on a écrit des articles pour le blog de notre classe. Ils montrent ce qu’on fait et pourquoi on le fait. Nous participons depuis 2 ans à un concours. Il s’appelle « Blogue ton école »

Nous avons été sélectionnés pour participer à la finale du concours de blogs.

Mardi 18 septembre, on a reçu le sujet, c’était sur les  fausses informations.  On a travaillé toute la journée dessus.

Nous avons eu le prix spécial du jury.

On a gagné un trophée, des clés USB, un robot Thymio et des DVDs.

Nous avons été très heureux d’avoir participé au concours, bien qu’on soit en ULIS, on peut gagner des prix. Cela fait deux fois que nous sommes sélectionnés pour la finale, en vrai on ne pensait pas qu’on allait ^être sélectionnés et réussir le concours. Nous sommes fiers de nous : malgré nos difficultés on a réussi à avoir le prix spécial.

Les oeufs de madame Chandioux

 

.

Madame  Chandioux nous a montré comment ramasser les oeufs, elle en récupère envion 300 par jour.

 

 

 

Elle doit les trier : elle enlève ceux qui sont cassés et qui sont bizarres.

 

 

Et avec la lumière elle  doit regarder s’il y a des fissures à l’intérieur des œufs. S’il y en a, elle ne peut pas les vendre. Ca s’appelle « mirer » les oeufs.

 

 

Elle essuie les œufs, met la date avec un tampon et les met dans une boite.

Elle vend les oeufs sur les marchés et dans les magasins bio. Laura.

Mme Chandioux trie et essuie les oeufs

Marie tamponne les oeufs : il y a la date, un code pour le poulailler et pour le type d’élevage. jours.

On peut garder les oeufs 28 jours.

Sortie VTT du mardi 19 juin

On a fait 30 km de VTT mardi 19 juin. Les 6°S et Ulis étaient divisés en deux groupes, ceux qui ont la marche et ceux  qui ont fait du VTT. On a fait notre pique nique a l’ étang d’ Oudan, c’est madame Ravaud  l’ infirmière du collège  qui nous a apporté notre pique nique en voiture. Mme Lurier,  M. Laffont, M. Rosenstiehl nous ont accompagné en vélo.  Mme Briffault, Mme Dauvillaire et Mme Martin ont accompagné les élèves qui ont fait de la marche. On a traversé des rivières, des chemins et la route N151. Le vélo de Lucas a crevé, Mme Ravaud est venu chercher Lucas .

Il y avait beaucoup de montées et sur les  grandes côtes j’ai beaucoup peiné. J’ai bien aimé cette journée, il faisait chaud mais j’étais quand même fatigué.

Mathéo Picq

Aménagement du poulailler

Dans chaque poulailler il y a :

 

Des perchoirs, c’est pour que les poules se mettent dessus pour dormir.

 

Un pondoir : les poules vont dans le pondoir la journée pour pondre des œufs.

 

 

Elle a mis une plaque devant le pondoir pour que la nuit les poules n’aillent  pas dans le pondoir.

 

 

La lampe : c’est pour l’hiver parce que les poules pondent moins, les jours sont plus courts donc  Mme Chandioux allume la lumière pour faire croire aux poules que la journée est plus longue.

Sara Marie