Les couleurs aussi parlent

Dans tout support de communication (texte, vidéo, affiche) le choix des couleurs est essentiel. À travers ces couleurs, des associations mentales se mettent en place. C’est ce que l’on appelle le symbolisme des couleurs.

Ce paramètre est très important à prendre en compte lorsque vous choisirez la charte graphique de votre blog. Un autre critère est aussi à prendre en compte : la signification des couleurs varie en fonction des cultures. Si le blanc pour les européens est assimilé à la pureté, l’innocence, la propreté, la virginité, en Asie et chez les musulmans le blanc représente le deuil.

Pensez également au lien qui doit exister entre le fond (le contenu de votre blog) et la forme (le choix de la charte graphique). Si vous travaillez sur la page de présentation d’une salle de sieste d’une école, vous ne choisirez pas du marron foncé avec du vert sapin ou encore du rouge, mais plutôt des couleurs claires et pastels.

Vous pouvez faire le test en inscrivant comme équation de recherche dans un moteur de votre choix « site crèche » et restreindre la réponse en image.

Recherche_creches

Faire la même chose avec « pompes funèbres ». Édifiant !

Recherche_pompesfunebres
Voici un exemple de site « raté » : http://sitenul.chez.com/ (pour la petite histoire, ce site a été créé pour lister… le top 10 des sites les moins bien sur Internet !)

Sélection_309

Si vous travaillez avec des logos déjà existants (par exemple si votre établissement scolaire a un logo en forme de cercle vert et jaune) votre réflexion devra prendre en compte ces paramètres « imposés ». Par exemple, pour les chaînes nationales de télévision, on aura le rouge pour « France2.fr », le bleu pour « France3.fr » ou encore le vert pour « France5.fr »logo-exemple

La notion d’accessibilité (comme la lisibilité) doit être réfléchie en amont. Pour vous rendre compte de son impact, essayez dans un traitement de texte d’écrire en noir sur un fond gris foncé. Cet aspect fera l’objet d’un prochain billet.

Remplir les mentions légales de votre blog

Bravo ! Vous avez votre blog ouvert, vos codes d’accès, vos idées et des élèves motivés pour participer à ce concours de blogs.

Avant de commencer à écrire vos articles, vous devez remplir les mentions légales de votre blog. L’affichage de mentions légales est une obligation inscrite dans la Loi pour la confiance dans l’Économie Numérique (LCEN). Le fait de remplir les mentions légales d’un blog permet de respecter la loi mais aussi de faire preuve de transparence. En cas de souci, les autorités iront chercher les responsables du site dans les mentions légales. Et si quelqu’un trouve le contenu de votre site très intéressant et souhaite vous contacter, c’est également grâce à la page des mentions légales qu’il pourra le faire (ou par les commentaires si vous les avez autorisés).

Pour faire ces modifications, qui je vous le rappel sont obligatoires, il est nécessaire, une fois connecté sur votre tableau de bord, de passer par le menu « Réglages »> »Mentions légales » (procédure détaillée : http://aide-wordpress.ec.ac-dijon.fr/2014/04/25/mentions-legales/ )

Alors au travail !

dictionnaire

Dictionnaire des mots du blog…

Voici un lexique des mots courants du monde des blogs que nous avons construit à partir du glossaire du site CapITyPA, fruit de la collaboration entre participants du MOOC ITyPA 1, premier MOOC francophone. Tous ces éléments sont partagés sous licence libre (CC by-nc-sa).

AGRÉGATEUR DE FLUX
Les agrégateurs de flux sont des outils permettant de rassembler et d’organiser des flux RSS ou ATOM de sources différentes afin d’en faciliter la consultation rapide. Ils font partie intégrante de la veille informationnelle.

ATOM
Format basé sur le standard XML (langage informatique) permettant le partage et la syndication de contenus publiés sur le Web, comme par exemple les articles d’un  blog.

vishnou-cc-by-sa-d_villafruela
Vishnou, CC-BY-SA D. Villafruela

AVATAR
Dans la religion hindoue, désigne chacune des incarnations du dieu Vishnou.
Représentation virtuelle créée par un internaute dans le cyberespace. Apparence que prend une personne dans un environnement graphique informatique : image dans un forum sur internet, un clavardoir, sur un compte de média social ou objet 3D dans un univers virtuel. Cette image peut illustrer autre chose que l’utilisateur lui-même.

BALISE (HTML)
Une balise est l’étiquette utilisée pour marquer le début et la fin d’un élément en langage HTML. Les éléments donnent la structure d’un document HTML (une page web) et indiquent comment nous voulons que le navigateur présente notre site Web. En général, les éléments se composent d’une balise ouvrante, d’un contenu et d’une balise fermante. Par exemple, les balises  <li>contenu</li> vont servir à établir des éléments de listes à puces ou numérotées.

BILLET
Dans un blog, on appelle « billet » un article posté, quelle que soit sa longueur. Synonyme de “post” en anglais.

BLOG
Le mot « blog » est une contraction de Weblog. Un blog est un carnet en ligne, appelé cybercarnet au Québec ou journal de bord. Les articles ou « billets » d’un blog sont datés, signés du pseudonyme du blogueur et se succèdent en général dans un ordre antéchronologique, du plus récent au plus ancien.

COOKIE
Petit fichier texte stocké par le serveur Web sur le disque dur du visiteur servant (entre autres) à enregistrer des informations sur le  visiteur ou encore sur son parcours dans le site Web permettant ainsi de reconnaître les habitudes d’un visiteur et de personnaliser sa présentation lors d’une prochaine visite.

CSS  – CASCADING STYLE SHEET
Feuille de style. CSS  est un code qui a été développé pour le langage HTML  et contient les propriétés attachées à un élément (les styles). Les styles définissent comment visualiser une page HTML (police de caractère, taille de police, couleur,mise en page, ..etc.)
Cela permet  :

  • d’avoir automatiquement le même aspect pour toutes les pages.
  • de changer l’habillage de tout un site en ne modifiant qu’un seul fichier (la feuille de style).

Le CSS vient compléter le HTML pour gérer la mise en forme d’un site.

EMBED
Intégrer, embarquer dans un site web  un « objet » réalisé sur un autre site. Consiste à recopier le code HTML de « l’objet » . Par exemple, une vidéo, une carte mentale, un fil twitter peuvent être intégrés sur un site ou un blog.

FAVICON
Un favicon est une icône informatique symbolisant un site web. Ces icônes sont créées par les propriétaires des sites. Les navigateurs web utilisent les favicons dans la barre d’adresse, la barre de titre, les favoris, les onglets et autres raccourcis. Il correspond à l’image affichée dans la barre d’adresse , juste avant l’URL.

FIL ou FLUX
Suite de publications par ordre chronologique (au fil du temps) d’une personne ou d’un blog. abréviation de « fil de discussion », enchaînement des commentaires à un article donné (On parle notamment de fil ou flux RSS). Suite des échanges sur un sujet, dans un forum.

FOLLOWER
Abonné en français, c’est un internaute qui en suit un autre sur un réseau social ou un blog. Cette relation n’est pas forcément réciproque (contrairement aux amis sur Facebook, par exemple). Ce terme s’est largement répandu avec Twitter.

HEBERGEUR WEB
Un hébergeur est une entreprise qui possède des ordinateurs dits serveurs de grande capacité, connectés à  Internet 24h/24. La fonction principale de ces ordinateurs est d’héberger le contenu de sites web. Les services d’hébergement sont en général  payants.

HTML – HyperText Mark-up Language
HTML est un langage qui permet de présenter / formater des informations sur Internet. Ce que vous voyez quand vous regardez une page sur Internet est l’interprétation par votre navigateur du code HTML. Le langage HTML est composé de BALISES et permet de  créer  des LIENS HYPERTEXTES.

HTTP – HYPER TEXT TRANSFER PROTOCOL
Protocole de communication CLIENT-SERVEUR développé pour le Web et utilisé pour le transfert de fichiers hypertextes ( pages web)

HTTPS – HTTP SECURE
Version sécurisée du protocole HTTP. La sécurisation se fait par cryptage ou chiffrement des données. Ce protocole est censé garantir l’identification du site internet qui l’utilise et favoriser la confidentialité des données transmises par l’utilisateur. Vérifiez-bien que vous êtes en HTTPS (la page est marquée par un cadenas) lorsque vous réalisez une transaction financière sur un site commercial.

HYPERLIEN ou LIEN HYPERTEXTE
Dans un document électronique (page web, mail, doc traitement texte…), un lien désigne un morceau de texte ou une image qui, une fois sélectionné (cliqué), permet d’accéder à une autre partie du document ou à une autre page web (autre fichier) suivant le protocole hypertexte. A l’origine, lorsqu’il s’agit de texte, les liens sont bleus et soulignés par défaut mais ils peuvent être personnalisés.

JAVASCRIPT
Le Javascript est un langage de programmation qui permet d’apporter des améliorations au langage HTML pour rendre les pages web interactives en permettant d’exécuter des commandes au niveau du navigateur (coté client) et non du coté serveur web.

NETIQUETTE
Netiquette est un mot-valise issu de la contraction de Net (forme tronquée de Internet) et de étiquette.
(Informatique) Désigne l’ensemble des conventions de bienséance régissant le comportement  des internautes dans le réseau, notamment lors des échanges dans les  forums ou par courrier électronique. Autrement dit c’est un code de savoir-vivre sur internet.

PERMALIEN ou PERMALINK
Lien permanent. Un permalien est constitué d’une chaîne de caractères qui représente la date, et parfois l’heure, de sa publication, et des identifiants particuliers (incluant un URL de base, et souvent qui identifient l’auteur, le membre ou le département d’où provient l’item). Généralement utilisé pour les blogs, un permalien n’est jamais modifié, même si un item est changé, renommé, ou déplacé. Par contre s’il est effacé, son permalien ne peut pas être utilisé à nouveau.

PLUG-IN ou EXTENSION
Greffon en français, petit programme, généralement téléchargé à partir d’un site web, qui vient s’implanter au cœur d’un logiciel hôte pour lui permettre de supporter des fonctionnalités supplémentaires (par exemple : flash, shockwave, real audio,  …). Des extensions peuvent par exemple être ajoutées à un navigateur internet pour le personnaliser.

RETROLIEN, PING ou TRACKBACK
Trackback en anglais, est un système de liens inter-blogs, semi-automatisé. Il permet aux auteurs de relier des billets de blogs différents et parlant du même sujet ou se faisant référence.

TAG
Etiquette ou mot-clef, utilisé pour indexer des ressources afin d’en faciliter la recherche.

TAG CLOUD
Nuage de mots-clés. Représentation visuelle des mots-clés les plus utilisés dans un  site Web, triés alphabétiquement, dans laquelle on affecte aux mots une  taille d’affichage proportionnelle à leur popularité, qui permet d’avoir  une vision d’ensemble du contenu du site et un accès rapide aux pages associées à chaque mot-clé. Le nuage de mots-clés permet de prendre connaissance du contenu d’un site Web en un clin d’œil et de voir les principaux thèmes abordés.

TROLL
Personne qui dépose des commentaires après un billet de blog ou sur tout autre site, avec l’unique objectif de critiquer, voire calomnier l’auteur, et de créer la dissension. Le trollage est la pratique du troll. Vous pouvez en savoir plus sur cet article : qu’est-ce qu’un troll ?

URL
Uniform Resource Locator. Ce qu’on appelle l’adresse web. Dénomination unique à caractère universel qui permet de localiser une ressource ou un document sur l’Internet

WIDGET
Petite application spécialisée pour une tâche et permettant d’accéder rapidement à des informations.

WYSIWYG
Signifie « What You See Is What You Get » : « Vous aurez ce que vous voyez » ou » tel écran tel écrit »). Ce terme utilisé pour faire  référence aux interfaces graphiques qui affichent directement le rendu final du document. Ce type d’application est utilisé pour les traitements de texte bureautiques et aussi par les applications de  courrier électronique, de blog ou de CMS qui utilisent des éditeurs de HTML.

Des images réutilisables pour ses articles

Internet est un vaste océan, dont chaque goutte d’eau est apportée par des milliers, pardon des milliards de contributeurs…

Comme l’océan, on peut naviguer d’une page à l’autre, accoster à quelques sites ou réseaux sociaux plus appréciés que les autres. À la surface, des milliers d’images flottent. Belles, émouvantes, frappantes, intrigantes, elles nous touchent et on les adore. Et puis, quand on publie un article, une image, c’est tout de suite de l’aération, un complément à notre texte, un élément de l’identité visuelle de notre blog, etc.

Alors, pour illustrer ses articles, nous avons deux possibilités :

  • réaliser soi-même des images (oui, mais on n’a pas tous la chance de voyager au bout du monde et de revenir avec des photographies d’îles paradisiaques…, ni d’être Picasso et de savoir utiliser des logiciels de dessin…)
  • prendre des images déjà disponibles sur internet…

Et précisément, il y en a des milliers… mais apprécieriez-vous de voir votre article, les dessins que vous avez réalisés être utilisés sans votre accord ?

Certaines personnes l’acceptent et le disent sans que l’on ait même besoin de leur demander. Ils utilisent des licences, comme les licences Creative Commons. Quant aux autres, leur silence ne vaut pas accord… et aux yeux de la loi par défaut leurs images sont leur propriété, protégée par le copyright.

Alors, pour ne pas retenir uniquement le goût salé de l’océan avec des contenus pris sans accord, voici une vidéo vous expliquant comment trouver des images réutilisables pour une publication sur internet :

Maintenant que vous avez trouvé, n’oubliez pas :

  • de citer l’auteur et les autres mentions, selon les licences ;
  • lorsque vous publiez une image personnelle de préciser vous aussi la licence que vous avez choisie ;
  • les conseils de Christelle en glissant des textes de substitution, afin que le grand océan soit accessible à tous !

Chercher de l’information sur internet

Qui n’est jamais allé chercher une information sur internet ?

Internet est devenu la principale source d’information, surtout chez les jeunes. Mais savez-vous chercher de l’information sur internet ? Comment faire la différence entre deux informations trouvées sur internet, mais qui se contredisent ? Par où commencer la recherche pour mettre toutes les chances de son côté ?

Je vous propose de vous donner les clés d’une recherche d’informations réussie :

cles_recherche_informationUne recherche d’information se mène en trois étapes : Trouver, sélectionner, exploiter l’information. Passons-les en revue.

Trouver l’information

Le point de départ de notre recherche doit être de savoir ce que je cherche exactement : Est-ce une réponse à une question précise ? Est-ce je souhaite une confirmation de ce que je crois savoir ? Est-ce que je cherche à mieux connaitre un sujet dans son ensemble (par exemple, la vie des paysans au Moyen-âge).

Ensuite, je dois sélectionner le ou les outils qui me permettront de chercher l’information : dictionnaire, encyclopédie, moteur de recherche, annuaire, etc.

La plupart du temps, les internautes utilisent un moteur de recherche. Sais tu ce que c’est ?

Les moteurs de recherche sont tellement utilisés que certains les confondent avec le navigateur, ou même avec internet.

Il existe plusieurs moteurs de recherche : Google, Bing, Yahoo sont les plus connus. D’autres comme DuckDuckGo ou Qwant propose les mêmes outils, mais en garantissant aux utilisateurs de ne pas utiliser leurs données pour de la publicité. Il existe même un moteur de recherche pour les enfants : il s’agit de QwantJunior.

Tous ces moteurs de recherche fonctionnent sur le même principe : tu saisis un ou plusieurs mots-clés, et tu obtiens une longue liste de liens vers des sites internet qui correspondent à ces mots-clés.

Attention aux mots-clés que tu choisis, cela va modifier les résultats du moteur de recherche. Tu peux essayer dans QwantJunior les recherches suivantes « plus grand arbre » et « plus haut arbre« . Tu vois la différence ?

Savoir choisir ses mots-clés demande de s’entrainer, et de prendre le temps d’y réfléchir, avec ses copains par exemple.

À cette étape, tu dois avoir trouvé plusieurs sites concernant ta recherche. Il te faut désormais faire le tri.

Sélectionner l’information

Comment savoir si un site internet donne de vraies informations ? Ce n’est pas si facile et même les plus grands se trompent parfois. Le plus important, c’est de ne pas croire tout ce qui est écrit sans s’être posé quelques questions avant.

Pour cela, je te propose 6 questions : QUI ? QUOI ? QUAND ? POURQUOI ? OÙ ? COMMENT ?

Pour chaque site, tu peux te poser ces questions :

  • Qui est l’auteur ?
  • De quoi parle t-on ?
  • De quand date l’information ?
  • Pourquoi est publiée l’information ?
  • D’ provient l’information ?
  • Comment est présentée l’information

L’ensemble des réponses te permettra d’avoir plus ou moins confiance. N’oublie pas que pour avoir encore plus confiance dans une information, il faut la trouver à plusieurs endroits, c’est ce que l’on appelle le croisement des sources.

Enfin, lorsque tu auras trouvé l’information souhaitée, vérifie qu’elle réponde bien à ton besoin de départ, sinon tu risque de répondre à côté de la question !

Exploiter l’information

Trouver et sélectionner l’information est un travail qui demande de se poser beaucoup de questions, alors que l’utilisation d’internet nous parait très simple et très rapide.

Je vais ajouter encore une question à te poser : que vas-tu faire de cette information ?

Tu peux juste vouloir répondre à une question de ton enseignant(e). Tu veux peut-être utiliser cette information dans une production personnelle ; un exposé, une affiche, un album, etc. Tu peux également vouloir conserver cette information, parce que tu penses qu’elle sera utile plus tard, pour toi, ou pour d’autres personnes.

À ce sujet, as-tu vu que dans QwantJunior, il y avait des carnets ? À quoi servent-ils ?

Ce sera ma dernière question pour cet article. Tu l’auras compris, chercher, c’est se questionner. Il n’y a pas de réponse toute faite, mais tu prendras l’habitude petit à petit de savoir accorder ta confiance aux sites qui le méritent.

Le concours au colloque e-education

Dans le cadre du colloque e-education 2016, la DANE de Dijon propose le concours « blogue ton école, ton collège, ton lycée » aux trophées francophones du numérique pour l’éducation.

Une courte vidéo de présentation du concours a été réalisée pour cette occasion :

 

Parmi les prix, il y a celui du public qui fait appel au vote de chacun.

Le lien pour voter directement, jusqu’au 7 novembre ! -> http://e-education2016.com/trophees-du-numerique/vote-du-public/?contest=video-detail&video_id=1001

Pourquoi faire un blog de classe avec ses élèves ?

« […]Pour comprendre la publication sur internet, il faut publier sur internet[…] »

Contexte :

Les programmes 2016 du cycle 2 au cycle 4 rappellent l’importance de donner du sens aux apprentissages.

Ils reprécisent également la place que doit tenir « le numérique », en tant qu’objet d’étude mais aussi en tant que moyen d’apprentissage.

La production d’écrits ainsi que l’éducation aux médias et à l’information sont deux domaines fondamentaux récurrents dans ces programmes.

-> La tenue d’un blog de classe, parmi d’autres activités pédagogiques, permet de répondre de manière cohérente à ces éléments.

Nous allons voir un peu plus en détails pourquoi.

Notions de publication et d’interactions extraits du SOCLE COMMUN

DOMAINE 2 : Méthodes et outils pour apprendre

– produire, recevoir et diffuser l’information de manière sécurisée, légale et éthiques

– développer une culture numérique

– identifier les différents médias

– créer des documents intégrant divers médias en vue d’une publication

– respecter les droits d’auteur

– utiliser les espaces collaboratifs

– utilisation raisonnée des réseaux sociaux

– protéger son identité numérique

DOMAINE 3: Formation de la personne et du citoyen

– mesurer la portée de ses actes « 

Un blog de classe : un outil utile pour l’enseignant ?

Tenir un blog de classe permet à l’enseignant de s’engager dans une pédagogie de projet.

C’est un support qui offre la possibilité de travailler de manière transversale et interdisciplinaire, répondant ainsi aux préconisations, que ce soit au niveau de l’école élémentaire ou du collège dans le cadre des EPI.

Même si la production d’écrits et l’éducation aux médias et à l’information seront les deux domaines travaillées le plus souvent, toutes les disciplines peuvent être concernées, et tous les supports peuvent être envisagés (écrits / illustrations / photographies / infographies / clips vidéos / fichiers sons / …)

Qu’apporte un blog de classe aux élèves ?

Le travail en « mode projet » est propice aux échanges et apprend ainsi aux élèves à collaborer.
En leur donnant la possibilité de tenir des rôles différents, journaliste, comité de relecture, respect de la charte graphique et du droit d’auteur, … les élèves acquièrent concrétement des connaissances sur l’univers de la publication. Ils participent ainsi à créer de l’information tout en la comprenant mieux, développant ainsi leur regard critique.

En ayant le « droit » de s’exprimer, l’élève apprend à mesurer la porter de ses actes et développe ainsi des compétences de citoyenneté (notamment numériques).

Enfin , en se sachant lu, l’élève trouve d’avantage de sens et de motivation pour s’impliquer dans la tâche. La valorisation de ses productions aux yeux d’un auditoire plus large lui permet de développer une meilleure confiance en lui.

Et les parents dans tout ça ?

La tenue d’un blog permet en effet de créer du lien avec les parents d’élèves. Ils peuvent ainsi mieux connaître les activités quotidiennes de leur enfant et mieux comprendre le fonctionnement de l’établissement et des apprentissages visés.

Cela donne également la possibilité aux parents d’avoir un temps d’échange et de partage plus personnel avec leur enfant, au sujet d’une activité menée ou d’un article rédigé par celui-ci qui s’en trouve valorisé.

Lorsque l’enseignant le souhaite, le blog peut aussi être un support favorisant la continuité du travail entre la classe et le hors temps scolaire. (cf. « classe inversée »)

En résumé : (cliquez sur l’image)

animation-10raisons-blog

Nicolas Laruelle – médiateur numérique éducatif Canopé Dijon.

Par où commencer ?

Pour bien commencer le concours de blog, il est important de bien comprendre ce qu’est un « blog », connaître la signification de certains termes récurrents et savoir où trouver de l’aide. C’est ce que vous propose cet article.

Définition d’un blog

Le terme blog provient d’une contraction anglophone : Web + Log = Blog. En français, nous pouvons le traduire par journal (log) en ligne (web).
À la manière d’un journal, un blog est constitué d’articles, parfois appelés billets, écrits au fur et à mesure, et apparaissant dans un ordre antéchronologique, c’est-à-dire du plus récent au plus ancien.
Le plus souvent, un blog contient des articles sur un même thème, écrit par un  auteur exprimant son point de vue et définissant ainsi son identité.

Il n’est pas possible d’opposer site internet et blog. Le blog est un type de site internet qui a vocation à évoluer, à s’enrichir régulièrement de nouveaux articles et à traduire une identité, une opinion ou encore une actualité.

La plupart des blog sont créés à l’aide d’outils permettant de travailler le contenu et l’apparence séparément. Ces outils, conçus pour permettre aux auteurs de se concentrer davantage sur le contenu, sont dénommés Système de Gestion de Contenu, dont l’acronyme anglais CMS signifie Content Management System.

Logo officiel de WordPress

WordPress est un CMS parmi les plus populaires pour commencer son blog. C’est l’outil utilisé dans le cadre de ce concours de blog.
Comme la plupart des CMS, il est constitué d’une partie publique, visible de tous les internautes, et d’une partie privée, réservée aux auteurs pour leur permettre d’écrire les articles et paramétrer l’apparence et les fonctionnalités du blog.

 

Demander l’ouverture d’un blog

Afin de participer au concours, vous devez avoir un blog mis en place à cet effet. Plusieurs cas peuvent se présenter.

Pour les écoles élémentaires

Les écoles élémentaires peuvent bénéficier d’un blog d’école antérieur au concours. dans ce cas, elles indiqueront dans le formulaire d’inscription si elles souhaitent utiliser ce blog ou si elles préfèrent demander la création d’un nouveau blog dédié au concours. Les écoles n’ayant pas encore de blog d’école en feront la demande auprès de leur Animateur Tice (via le serveur d’assistance).

Blog-ecole-3cas

Pour les collèges et lycées

Pour les établissements secondaires, les professeurs porteurs de projet demanderont la création d’un blog dédié au concours en précisant le texte qu’ils souhaitent voir apparaître dans l’adresse internet du blog.

Dans tous les cas, il est nécessaire de procéder à votre inscription au concours par l’intermédiaire de ce formulaire. En cas de création d’un nouveau blog, une convention d’hébergement devra être signée par le directeur ou le chef d’établissement.

Pour les établissements qui veulent renouveler l’aventure, un avenant à la convention est disponible.
avenant_a_la_convention_2016-2017

Où trouver de l’aide

Bien que WordPress soit relativement simple à prendre en main, certains apprécieront de trouver de l’aide afin de les aider à se familiariser à ce nouvel outil.

WordPress étant un système largement diffusé, une large documentation est disponible. Néanmoins, certains passages de cette documentation officielle ne sont pas encore traduits :

En outre, pour accompagner les écoles bénéficiant d’un blogue d’école fourni par l’Académie de Dijon , un site d’aide propose des articles d’aide pour les opérations les plus courantes.

Enfin, de nombreux sites proposent des tutoriels pour aider les utilisateurs de WordPress, que ce soit à propos de questions techniques ou de conseils à la rédaction. En voici quelques-uns :

Mais que trouve-t-on dans ce blog ?

Chers lecteurs de « Blogue ton école », voici un petit article pour vous expliquer comment utiliser au mieux ce blog.

Ce site a pour principale mission de vous accompagner durant chaque phase du concours. Vous allez y trouver des articles écrits par des experts que nous avons sollicités.

Les profils des auteurs sont très variés : des conseillers de la délégation académique au numérique éducatif, des professionnels de la communication, des étudiants en communication, des personnes de la division des services informatiques du rectorat, des blogueurs, des webmasters,  des photographes, des médiateurs numérique éducatif de CANOPE, des enseignants, des chargés de missions de la MLF…

Ces articles sont écrits pour répondre aux questions que vous pouvez vous poser lorsque vous écrivez dans un blog (Est-ce que j’ai le droit d’utiliser toutes les images que je trouve sur internet ? Quelles couleurs choisir ? …)

Pour retrouver les articles dont vous avez besoin, deux solutions :
– soit vous utilisez les différentes rubriques : Les coulisses du web – Design Blog – Free Blog – Project Blog – La vie du concours. La rubrique « Pour participer » vous propose tous les documents d’accompagnement à l’inscription du concours.
– soit vous utilisez le moteur de recherche interne du blog et y entrez un mot clé (par exemple le mot « image » pour trouver l’article sur les images libres de droit).

Vous pouvez également sélectionner l’affichage des articles d’un niveau spécifique. Si vous êtes en école et que vous ne voulez consulter que les articles écrits pour le niveau école, il vous suffit de cliquer sur le niveau désiré sous un des articles ouverts, ce qui affinera la recherche.

Enfin, parlons commentaires ! N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur les articles. Ils permettent d’approfondir des sujets, de déceler des thèmes qui mériteraient d’être traités sous forme d’articles, et de créer une dynamique !

Session 2016-2017 : c’est parti !!!

Pour la seconde année consécutive, la DANE (délégation académique au numérique éducatif) vous propose un concours de blog « blogue ton école, ton collège, ton lycée », ouvert à tous les élèves du CP à la terminale.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 décembre 2016.

Ce concours permet aux classes participantes de développer les usages de la publication en ligne. Il contribue à l’éducation aux médias et à l’information (EMI) dans le cadre d’une pédagogie de projet, ainsi qu’à la validation de compétences liées aux usages du numérique, en permettant aux élèves de devenir auteurs.

Vous retrouverez dans ce blog, onglet « pour participer », l’ensemble des renseignements pratiques : règlement, convention d’hébergement, accès au formulaire d’inscription, avenant à la convention pour les équipes qui se réinscrivent, ainsi que les formations proposées en accompagnement et figurant dans le plan académique de formation.

A bientôt pour de nouvelles aventures !