Qu’est-ce qui a été publié dans ce blog depuis l’ouverture de la nouvelle session du concours 2017-2018

Voici le temps de faire un petit bilan des articles publiés depuis le début de cette nouvelle session du concours 2017-2018

36 articles ont été déposés dans ce blog d’accompagnement du concours pour cette nouvelle session, depuis octobre 2017.

L’objectif de cette année est une publication plus importante que pour les autres années (jusqu’à 3 articles par semaine). Une autre nouveauté que vous aurez remarqué : des témoignages d’enseignants qui ont participé au concours, souvent jusqu’en finale. Parfois ce sont même les élèves qui racontent l’aventure du concours.

 

Nous avons essayé de « classer » ces articles en grandes thématiques. En voici le détail avec les liens vers les articles.

Mais que trouve-t-on dans ce blog ?
Par où commencer ?
Pourquoi faire un blog classe avec ses élèves ?
Dictionnaire des mots du blog
Vous avez envie de participer ? Venez découvrir le témoignage d’une école.
Rechercher de l’information sur internet – (1er degré)
Et si l’on prenait le temps de lire le témoignage d’une enseignante de collège !
Écrire pour le blog
La photographie et internet 1 et 2 /4
La photographie et internet  3 et 4/4
L’image dans le texte : simple illustration ?
Opérer pour mieux chercher
Insérer des vidéos ou des sites externes dans ses articles
Témoignage enseignant
Les couleurs aussi parlent
Témoignage membre du jury
personnaliser son blog – Version débutant
Personnaliser son blog – 2D
Un plugin pour rendre ses articles plus interactifs – H5P 
Participer, pour gagner quoi? 1/3
Participer pour gagner quoi ? 2/3
Participer pour gagner quoi ? 3/3
Les blogs inscrits au concours
Et les élèves finalistes, comment ils vivent cette aventure ?
Le concours mis à l’honneur dans une émission de radio
Logiciel libre ou gratuit : quelles différences ?
Quel logiciel je peux utiliser librement et gratuitement ?
Des images réutilisables pour ses articles
Témoignage collège Jean Moulin
AVATAR
Droit à l’oubli : de quoi parle-t-on ?
Un nouveau témoignage d’une enseignante
Qu’est-ce qu’un troll ?
Un troll a commenté mon article : qu’est-ce que ça veut dire ?
Des images en fond transparent
Témoignage d’un élève de collège en ULIS, finaliste de la session 2016-2017.

A noter que la prochaine période sera consacrée à la sécurité et à l’intégration de contenus interactifs dans un blog.

Enfin vous pouvez accéder à la liste des équipes qui participent au concours cette année, bravo à tous !

Et vous, qu’avez pu mettre en application dans votre blog ? Avez-vous choisi des avatars ? Avez-vous réutilisé des images trouvées sur internet ? Dites-nous ce que vous avez pu mettre en place dans votre blog en utilisant les commentaires ci-dessous.

Le témoignage d’un élève de collège en ULIS, finaliste de la session 2016-2017.

Mercredi 4 octobre, on a été à Dijon faire le concours de blog, comme on était arrivé dans les trois premiers il fallait départager les équipes.

A 7h00 on s’est rejoint devant la salle polyvalente de Clamecy, moi et mon équipe, Fatia et la prof . Mais elle était en retard, on était inquiet, sa voiture ne démarrait pas donc elle en a pris une autre et enfin elle est arrivée.

On est tous parti en minibus. On était fatigué donc on a tous dormi pour être en forme pour les épreuves.

Enfin on est arrivé. On avait peur, on était stressé.

On a cherché l’entrée, on ne la trouvait pas. On l’a enfin trouvée

Clairelle nous attendait, elle nous a salués, elle nous a emmené dans la salle du concours.

Les chaises, elles étaient trop bien !!! On a mangé un petit gâteau en attendant les autres équipes qui n’étaient pas arrivées.

On se demandait qu’est-ce qu’on allait devoir faire. Enfin les autres concurrents sont arrivés et Clairelle nous a expliqué l’épreuve : « ça serait quoi pour toi, la journée idéale au collège. » Elle nous a prêté des ordinateurs.

On a commencé à réfléchir : on a trouvé plein d’idées. Ensuite on a travaillé sur l’ordinateur.

On a fait une pause le midi pour pique-niquer sur des bancs dehors .On a bien mangé pour prendre des forces.

Ensuite on est retourné au travail. La pause nous avait fait du bien, ça nous avait vidé la tête et on a retrouvé d’autres idées. J’en avais marre de l’ordinateur, j’avais envie de le jeter par la fenêtre. Marie et Carla ont pris le relais.

Jamais je n’ai été aussi concentré de ma vie !!!!!

On a fini notre travail. On a rangé la salle pour accueillir le jury. On a présenté notre production et on a expliqué comment on avait fait.

On était stressé mais après ça, on était détendu.

On a attendu les résultats longtemps. Clairelle nous a annoncé qu’on était 3éme.

On était content. Bien sûr on aurait voulu être premiers mais bon c’est pas grave, l’année prochaine on recommencera.

Après on est reparti super contents. On a chanté tout le long sur le chemin du retour. Notre chauffeur et notre prof et Fatia n’en pouvaient plus de nous entendre…..

C’était bien de connaître les autres participants au concours. Clairelle a été très gentille, elle nous a aidé, elle nous a rassuré, et nous a complimenté pour notre travail.

Melvin, aidé de Carla et Marie

Des images en fond transparent

Est-ce que cela vous est déjà arrivé de vouloir superposer des images et d’avoir l’arrière-plan de l’une d’elles, peut-être blanc, qui vous en empêchait ? Alors il est temps de se pencher sur les images en fond transparent…

Une image en fond transparent a plusieurs avantages :

– elle s’intègre mieux dans la page
– elle adopte automatiquement la couleur d’arrière-plan
– elle est plus légère que la même image avec un fond uni

Il est possible de supprimer le fond uni d’une image pour le rendre transparent, avec le logiciel GIMP par exemple, mais le résultat n’est pas toujours satisfaisant.

Voici un petit tutoriel expliquant comment faire : http://libresavous.com/doc/gimp-rendre-transparent-le-fond-uni-dune-image/

Les 3 formats les plus répandus sur internet sont le PNG, le GIF et le JPG.

Le format PNG est un format compressé (la taille des images est adaptée à la publication sur internet) qui n’altère pas la qualité de l’image lors de la compression et qui gère la transparence.
Le format GIF permet de faire des images animées (façon Tumblr), gère la transparence, mais lors de la compression l’image perd nettement en qualité.
Le JPG ne gère pas la transparence, et perd en qualité lors de la compression.

On optera donc en priorité pour le format PNG pour les images et le format GIF pour des animations, ces deux formats gérant la transparence.

Alors, à vous de jouer !

‘Un troll a commenté mon article’ : qu’est-ce que ça veut dire ?

Vous avez peut-être déjà entendu des histoires de troll, ces personnages mystérieux des légendes nordiques. Mais ce sont pourtant des personnages imaginaires, non ? alors pourquoi vous dit-on qu’un troll a commenté votre article ?

Jan Hammershaug – Creative ommons CC-BY

Qu’est-ce qu’un troll ?

Internet est un espace public et ouvert. Cela ne garantit pas que toutes les personnes que l’on y rencontre soient bienveillantes et positives.

Dans le langage internet, un troll est une personne qui s’invite dans une discussion et va y semer la pagaille. Il ne cherche pas à apporter un contenu ou un point de vue constructif mais plutôt à contredire le contenu présenté. Ses commentaires sont critiques voire blessants. Ils peuvent même être violents ou insultants de façon gratuite et injustifiée.

Il arrive souvent que le troll agisse caché derrière un pseudo : cela lui donne l’impression d’être plus fort et de pouvoir faire ce qu’il veut ‘librement’.  En fait, cela ne change rien, il est toujours responsable de ce qu’il écrit et il existe des moyens de le retrouver, même s’il ne se dévoile pas.

Et comment réagir ?

Ces personnes sont très désagréables et l’attitude la plus efficace à leur opposer est de les ignorer. Pour cela, voici quelques conseils :

  1. L’essentiel quand vous êtes confronté à un troll est de ne pas croire ce qu’il vous dit et de garder confiance en vous. C’est facile à dire, mais compliqué à faire ! C’est pour cela que le point suivant est très important …
  2. Parlez-en avec un adulte : vos parents ou votre enseignant, par exemple. Ils pourront vous aider à garder votre calme, à prendre du recul face à ces interventions.
  3. Si les propos sont vulgaires, insultants, violents, supprimez-les ! il est important de ne pas laisser ces contributions visibles. D’abord, elles nuisent à la qualité de votre blog et c’est dommage. Ensuite, le directeur de publication de votre blog (= le directeur de l’école ou votre enseignant)  est responsable de tous les contenus publiés sur votre blog  (dont les commentaires), et il n’a pas besoin qu’on lui rajoute des soucis !!!
  4. Ne répondez pas à leurs messages. Ils cherchent la ‘bagarre’ ? Ne réagissez pas, ils s’essouffleront tous seuls. Leur comportement est toujours très énervant, mais c’est en les ignorant que vous leur montrerez que vous êtes plus fort qu’eux.

Il existe de nombreuses façons de commenter un article sans être pertinent. Le troll en est la version la plus violente et désagréable. Si vous voulez en savoir plus sur toutes les facettes du commentaire désagréable, vous pouvez lire cet article de Coreight à propos des « commentateurs lourds sur internet« .

Qu’est-ce qu’un Troll ?

Un Troll est un géant de la mythologie nordique. Ce Troll est réputé peu amical et parfois agressif.

A priori, rien à voir avec internet.

Jan Hammershaug - Creative Commons CC-BY
Jan Hammershaug – Creative Commons CC-BY

Le verbe « troler » est également utilisé dès la fin du Moyen-Âge pour désigner l’action de « chercher la bête avec les chiens sans avoir aucune piste et sans avoir quêté auparavant avec le limier » [source : http://www.cnrtl.fr/definition/troller].

chasse
Rien à voir non plus avec Internet.

Alors pourquoi parler de Troll dans un billet sur le concours de blogs ?

Internet permet de mettre en relation de nombreuses personnes par l’intermédiaire d’outils de communication : forums, messageries instantanées, listes de diffusion, etc.
Sur chacun de ces espaces, un comportement revient de la part de certains utilisateurs, celui de chercher à semer la discorde, quel que soit le sujet de discussion en cours.colère
Ce comportement, peu amical et agissant au fil des discussions, a rapidement été qualifié de Troll. La personne qui déclenche un Troll peut aussi être appelée un Troll.

Comment définir un Troll sur Internet ?

Le Troll a pour but de provoquer, créer des polémiques, produire des conflits dans une discussion. Pour cela, il peut adopter plusieurs attitudes : le plus souvent il réagit de manière non constructive, sans lien avec le sujet de l’article, ou encore il règle un compte personnel avec une personne citée dans la discussion.flame
Le Troll cherche souvent une reconnaissance en s’imposant dans une discussion par des avis non constructifs. Il a ainsi une influence directe sur la tournure que prend alors la discussion.
Le Troll peut aussi, dans de rares cas, faire prendre du recul aux autres participants et ainsi être constructif.

Quelle attitude adopter pour lutter contre les trolls ?

La règle la plus répandue est « don’t feed the troll », autrement dit « n’alimentez pas le troll ». Lorsqu’un commentaire est clairement identifié comme tel, il y a deux solutions :

  • soit le supprimer (indispensable lorsque les propos sont choquants ou vulgaires),
  • soit le laisser et l’ignorer. Sans réagir. Surtout sans réagir. Parfois cela est particulièrement frustrant lorsque des énormités sont énoncées.

Malgré tout, il n’existe pas de solution ultime qui protégerait un site contre les trolls. La patience et la maîtrise de ses nerfs sont le plus souvent les meilleures alliées.zen

Pour aller plus loin, je vous propose la lecture d’un billet de Coreight à propos des « commentateurs lourds sur internet » .