Les sponsors du concours

Nous tenons dans cet article à remercier les sponsors qui vont nous permettre d’attribuer des lots à l’ensemble des classes finalistes, tous niveaux confondus.

Les trophées sont conçus et offerts par un entreprise dijonnaise, Matrix 3D concept.  L’imprimerie ICO nous offre l’affiche qui recense l’ensemble des sponsors, ainsi que les diplômes.

                 cache_11586652                

Les premiers prix sont offerts par ARTÉ éducation, Promethean, Texas instrument  et la Maïf

Promethean Logo_BlackwFlame_TPoSM_TAG_CGFont_CMYK_0714v1             EasytisFinallogo-maif-reseaux-sociaux                                 arte_logo_rgb

                                                    

 

Merci également à Qwant qui assure également un lot à l’ensemble des élèves des classes finalistes, ainsi que HUE pour sa contribution qui gâtera plusieurs classes. qwantHUEblue

 

Merci également à l’ensemble des autres partenaires, listés ci-dessous.

Canopé logo_canope  Maison de l’Europe  
CIC  h-logo D’Col dcol-laccompagnement-interactif-du-cned-pz11727476o
Librairie Gibert Joseph logo_cartouche_bleu_copie Librairie Grangier main

Les jurys ont délibéré !

Bonjour à tous,

les jurys ont délibéré… voici les résultats, par catégorie d’âges.

Ecole

Le jury était composé de :

  • Jonathan Tessé, conseiller au numérique éducatif, DANE Dijon.
  • Agnès Gateau, chargée de mission départementale pour l’enseignement des mathématiques , gagnante du concours Blogue ton école l’année dernière, niveau école, avec le blog http://blogue-ton-ecole.ac-dijon.fr/mon-village-ma-geographie/
  • Fouzia Salihi, conseillère au numérique éducatif, DANE Dijon

Il n’y aura pas de grande finale pour le niveau école, aussi nous vous annonçons directement le nom des projets qui ont été primés.

Le premier prix a été attribué à la classe de CM2 du lycée international de Los Angeles. Pour rappel, une convention de partenariat avec la MLF autorise les établissement du réseau MLF à participer au concours. Bravo à toute la classe et à leur professeur. Nous vous encourageons à aller découvrir le blog : http://blogue-ton-ecole.ac-dijon.fr/Blog-des-grands-hommes/

Le second prix a été attribué à l’école primaire de Verjux, en Saône et Loire, pour la partie « concours » de son blog d’école. Nous tenons particulièrement à féliciter les élèves pour leur recherche d’images avec des droits de réutilisation. Venez en apprendre plus sur les lapins, la préhistoire, les métiers, les playmobils et les transformers à cette adresse : http://ele-verjux-71.ec.ac-dijon.fr/

Le troisième prix a été attribué à l’école RPI de Saulon-la-chapelle-Barges, en Côte d’Or. Bravo aux classes et à leurs enseignants pour les différents travaux sur le moyen-âge ou sur des comparaisons de germination de graines avec Thomas Pesquet. Venez découvrir les autres thèmes en naviguant dans le site http://rpi-saulon-la-chapelle-barges-21.ec.ac-dijon.fr/

Les enseignants de ces classes viendront chercher leur prix le jour de l’UNA, le 4 octobre 2017. Nous cherchons une idée pour remettre celui de Los Angeles !

Collège / Lycée

Pour les catégories collège et lycée, le jury se prononçait sur la première phase qui définit les classes qui participeront à la grande finale le jour de l’UNA (4 octobre 2017). S’opposeront alors des sélections d’élèves (4 par classe retenue) accompagnés d’un  professeur.

La liste des collèges et lycées est donnée par ordre alphabétique des communes afin de ne pas trahir le premier classement (qui compte pour deux tiers du classement final).

Collège

Le jury était composé de :

  • Sophie Gronfier, professeur documentaliste et formatrice académique
  • Jacques Dubois, conseiller en numérique éducatif, DANE Dijon
  • Benoit Clair, délégué académique à la vie lycéenne, rectorat Dijon
  • Eric Bernard, conseiller en numérique éducatif, DANE Dijon

Trois collèges se distinguent :

Nous attendons avec impatience de vous retrouver à l’UNA le 4 octobre 2017 pour la grande finale de ce concours !

Lycée

Le jury était composé de :

  • Nicolas Laruelle, coordinateur territorial numérique éducatif Bourgogne Franche-Comté, CANOPE
  • Fouzia Salihi, conseillère au numérique éducatif, DANE Dijon
  • Catherine Court-Maurice, déléguée académique aux relations européennes, internationale et à la coopération, rectorat de Dijon
  • Pierre Travers, conseiller en numérique éducatif, DANE Dijon

Rappel : la liste est donnée par ordre alphabétique des communes :

Vivement le 4 octobre pour départager ces belles équipes, qui se sont déjà rencontrées l’année dernière en finale !

Pour tous ces jurys, le choix a été difficile au vu de la qualité de l’ensemble des productions. Nous avons trouvé des élèves investis et motivés. Parfois, ce qui a fait la différence, c’est la prise en compte des droits (image, mentions légales, etc.).

Oui, mais pour gagner quoi ?

Nous avons cherché des sponsors tout au long de l’année. Merci à Léa Bigot notre apprentie assistante manager pour son travail. Un premier prix sera remis à l’équipe vainqueur par niveau. De nombreux autres lots seront offerts à l’ensemble des participants de ces finales. Une page présentera bientôt les sponsors de cette édition… nous gardons le suspens sur le détail des prix… Rendez-vous donc, participants et spectateurs, à la finale, le 4 octobre !

C’est presque fini pour cette année !

Bonjour à tous,

L’aventure de blogue ton école, ton collège, ton lycée va bientôt se terminer, pour cette année scolaire. Vous pouvez continuer à alimenter vos blogs jusqu’au 15 juin (et même après si vous le souhaitez, mais les articles ne seront pas pris en compte pour le concours).

Le 16 juin, les membres du jury (un jury par niveau), regarderont vos blogs et procèderont à une « évaluation ». Vous trouverez les barèmes en pièce jointe, pour information. Vous avez un barème global et un plus détaillé.

Le 30 juin est la date limite pour me remonter les notes. Je procéderai à une moyenne, et cela nous indiquera les finalistes : 3 classes collège et 3 classes lycée, qui participeront à la grande finale le jour de l’UNA, le 4 octobre 2017, à Dijon (il faudra désigner 4 élèves par classe pour la grande finale, mais nous en reparlerons).

Pour les écoles, c’est un peu différent. Il y a peu de participants cette année, aussi il ne sera peut-être pas nécessaire de faire une finale pour départager les classes. Un courriel sera envoyé aux participants le 30 juin.

Vous trouverez la liste des finalistes dans le blog du concours, le 30 juin si j’ai bien tous les retours des jurys.

Je vous félicite pour le travail réalisé tout au long de l’année.

Vous retrouverez très prochainement la liste des sponsors qui vous offriront les cadeaux, lots pour cette année.

A vos agendas, les inscriptions pour l’année prochaine commenceront dès la rentrée de septembre 😆

Clairelle Lestage, responsable du concours.

Pourquoi mettre des étiquettes à mes articles ?

Dans le cadre du concours de blog, il se peut que l’on te demande de travailler ton référencement, pour mieux retrouver l’information, ou encore être plus visible lors de recherche.

Je vais essayer de te montrer pourquoi c’est important de travailler sur ce référencement.

Si je prends l’exemple des cartes Pokémon. Il en existe beaucoup. Parfois c’est un peu dur d’en retrouver facilement une, surtout si l’on ne se souvient pas exactement du nom.

Si tu vas sur le site officiel de Pokémon, on te propose de faire une recherche avancée. Dans cette recherche avancée, tu peux choisir par exemple de ne faire apparaître comme résultats de recherche que les petits Pokémons, de type poison. Le moteur de recherche ne te proposera que 12 résultats de recherche sur les plus de 800 Pokémons existants.

CC0 Public Domain

Comment cela se passe-t-il ?
Au moment de la conception du site internet, à chaque page de présentation d’un Pokémon, la personne qui écrit l’article choisit certains mots qui seront transformés en mots clés. On appelle cela « tagger ». Par exemple pour Pikachu, on va mettre le mot « Souris » et le mot « Électrique ». Si on veut pouvoir faire une recherche par couleur, il faudrait rajouter le mot « Jaune ».

Dans le concours blogue ton école, ton collège, ton lycée, on peut utiliser des étiquettes pour faire cela. Ces étiquettes sont visibles sous le titre de l’article et il n’y a pas de limite dans le nombre d’étiquettes associées à un article.

Petite précision : les mots utilisés pour ces étiquettes ne sont pas forcément présents dans l’article mais doivent quand même être en lien avec le sujet présenté.

Une autre fonction intéressante d’utiliser ces étiquettes : si tu cliques sur une des étiquettes, on te proposera tous les articles associés ce mot. Alors, à toi de jouer:)

Le métier de « community manager »

Le métier de community manager (souvent également appelé CM) est né en 2009, issu de la révolution du web et de l’effervescence des réseaux sociaux. Il a depuis peu sa définition dans le Larousse : N.m. (mot angl. « gestionnaire de communautés »). Personne dont le métier consiste à fédérer et animer des communautés d’internautes, pour le compte d’une entreprise, d’une marque, etc., dans le but d’attirer de nouveaux clients et de les fidéliser.


CC0 Public Domain – Pixabay

Le community manager est avant tout le représentant d’une marque, d’une société ou même d’un produit sur internet. Il est indispensable de savoir ce qui se dit sur les entreprises qu’il représente. Son rôle est donc stratégique, il consiste à faire parler de son entreprise et de ses produits sur le web.

Le CM est à la fois, porte-parole de la marque en externe et porte-parole des utilisateurs en interne. Avoir la culture de l’entreprise et connaître son histoire lui sont indispensables pour lui permettre de créer des contenus à destination des communautés qu’il diffusera ensuite sur des supports adaptés (Facebook, Twitter, etc.). Il est contact privilégié entre la communauté et une structure (société, marque, association…) et favorise le dialogue avec celle-ci. Il est toujours en veille prêt à interagir.

Les journées d’un community manager se suivent mais ne se ressemblent pas. Elles sont rythmées par la fréquence des postes et commentaires des internautes, la prise de paroles sur des blogs spécialisés, la gestion d’événements, etc. Le CM donne de la valeur ajoutée à une stratégie de communication.

Il doit être quelqu’un de passionné et de volontaire. Quand il ne travaille pas, il participe à des événements pour échanger, partager et toujours apprendre plus. Il recherche les dernières tendances ou les évolutions d’un outil pour éviter d’être obsolète.

Un community manager ne peut pas s’empêcher de penser à sa communauté et reste en veille matin, midi et soir, en semaine et le week-end. Sa priorité numéro une est la satisfaction de sa communauté. Il se donne donc à fond et ne mesure pas le temps de son implication.

Thimotée Moesh
Chargée de communication visuelle et des réseaux sociaux.